Accueil / Loisirs / Enfant / LiLiCakeDesign et Evan’s fêtent Halloween à Martigues

LiLiCakeDesign et Evan’s fêtent Halloween à Martigues

20151031-HALLOWEEN-010Grâce à LiLiCaKeDesign et au pub Evan’s, les petits monstres, vampires et sorcières de Martigues ont pu se donner rendez-vous pour fêter Halloween sur le cours de Jonquières cet après-midi.

En effet après avoir fait la tournée des bonbons et des sorts dans tout le quartier, c’est sur la place des Martyres que les familles se sont retrouvées pour déguster des crêpes et autres gourmandises et surtout assister aux animations mises en place.

Démonstration de Hip Hop avec Walid et sa bande et de zumba avec les élèves de l’école Ar’danse pour finir en beauté avec le Dj Terreur alias Jean-Claude Ferraro. Bien évidemment, les supporters de rugby n’ont pas été obligés de faire le choix entre la fête et la finale du championnat du monde car un grand écran était installé à l’intérieur du pub.20151031-HALLOWEEN-004

Mais connaissez-vous la légende d’un des personnages sans qui Halloween n’existerait pas ? Vous aurez deviné que je veux parler de Jack-o’-lantern bien sûr. Avec sa tête de citrouille, il est probablement le personnage le plus populaire associé à Halloween.

Jack était avare, ivrogne, méchant et égocentrique, mais un soir dans une taverne, le diable lui apparut et lui réclama son âme.

Avant de partir rejoindre l’enfer, Jack demande au diable de lui offrir un dernier verre à boire. D’humeur généreuse, le diable accepte et se transforme en pièce de six pence que Jack saisit et range immédiatement dans sa bourse. Celle-ci ayant une serrure en forme de croix, le diable se retrouve prisonnier à l’intérieur.

Finalement, Jack accepta de le libérer à la seule condition que ce dernier lui accorde dix ans de plus à vivre. Toutefois au bout du délai imparti Jack fit une autre farce au Diable et le laissa en haut d’un arbre sur lequel il avait gravé une croix et lui arracha finalement la promesse qu’il ne le poursuivrait plus.

Lorsque Jack mourut l’entrée au paradis lui fut bien entendu refusée, mais le diable refusa également de le recevoir en enfer. Jack ayant quand même réussi à lui soutirer un morceau de charbon ardent pour éclairer son chemin dans le noir,  il le plaça dans un navet creusé en guise de lanterne et fut condamné à errer sans but, jusqu’au jour du jugement dernier ne réapparaissant chaque année que le jour de sa mort qui tomba un 31 octobre.

C’est ainsi qu’on le nomma Jack-o’-lantern (Jack à la lanterne) sous la forme d’un navet d’abord et d’une citrouille depuis son arrivée aux Etats-Unis au 19éme siècle.

20151031-HALLOWEEN-002

L’évènement en photos

.

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos Nathalie BH

A lire aussi

Les abeilles à l’honneur avec les APIdays 2017 du 22 au 24 juin

La 8ème édition des APIdays se déroulera du 22 au 24 juin 2017. Ces journées ...

Lire les articles précédents :
Cinémed : Tahar Rahim & Adèle Exarchopoulos « Les Anarchistes »

L'équipe de France Net Infos a eu le privilège de rencontrer le réalisateur et les ...

Le voyage de Phoenix

Le voyage de Phoenix est une bande dessinée juste, touchante, bouleversante, un récit qui entremêle des ...

Un guide dédié aux Amateur de Cognac avec le Petit Futé ! Cheers !

Le Petit Futé est connu pour ses nombreux guides touristiques avec plus de 400 destinations ...

Fermer