Accueil / Culture / LOG Horizon de Mamare Touno – Éditions Ofelbe

LOG Horizon de Mamare Touno – Éditions Ofelbe

Encore un nouvel import venant tout droit du Japon que les Éditions Ofelbe nous présentent, voici un « light novel » de Mamare Touno :

LOG Horizon, le tome 1 « Premier pas dans un autre monde ».

Avec un scénario qui fait penser à celui de « Sword art online », dont nous vous avions déjà parlé lors de sa sortie (cliquez ICI si vous avez raté !), LOG Horizon nous projette une nouvelle fois en plein jeu vidéo, un autre MMORPG du nom de Elder Tale ! Lors de la sortie de l’extension, de nombreux joueurs se retrouvent « coincés » définitivement dans le «gameplay » ; aucune issue n’est possible : ni la déconnexion, ni la mort ! C’est la « catastrophe » ! Et pour couronner le tout, les fonctionnalités du jeu se retrouvent également différentes et de nouvelles apparaissent au fur et à mesure que passent les jours enfermés dans ce nouveau monde, ce qui complique ou aide la tâche des joueurs .

Log Horizon©éd.Ofelbe
Log Horizon©éd.Ofelbe

Dans ce premier tome :

On commence en plein combat ! … Naotsugu, classe gardien, le dur à cuire ! Akatsuki, classe assassin, et Shiroe, classe enchanteur, situé dans le jardin des plantes médicinales de Petit-Roc, un jardin d’épaves de manèges rendant le combat difficile, sont attaqués par plusieurs créatures du jeu : plante carnivore, fouine sournoise, ou mousses vénéneuses ! Les trois acolytes, parfaitement entrainés et en symbiose totale, ne font qu’une bouchée des assaillants … Pendant que Naotsugu et Akatsuki se délectent de leur victoire, Shiroe se rappelle que tout ceci n’est qu’un jeu … un jeu devenu une réalité de tous les jours depuis le jour maudit de la catastrophe où tous sont restés « emprisonnés » dans le jeu ! Un monde où il faut « toujours rester en alerte, peuplés d’horribles créatures, jonché de bâtiments éventrés envahis par la végétation luxuriante » …

Ainsi commence ce « light novel », dans les souvenirs de Shiroe, ce fin stratège, étudiant ingénieur dans la vrai vie ! D’abord les présentations, ensuite, on replonge dans l’explication du jour de la catastrophe, quand tout le monde s’est demandé où été passé les administrateurs, tous ces gamers laissés prisonniers de ce monde… puis le désespoir des joueurs qui composaient les différentes guildes, qui petit à petit, ne voyant pas d’issus à ce calvaire dans un monde toxique, se laisse aller au désespoir !

Shiroe refuse ce destin funeste, et avec Naotsugu, puis peu de temps après leur rencontre, avec Akatsuki, la guerrière, une pointe de féminité dans ce monde de brutes !; ils décident de former une équipe à part entière avec un rôle bien précis attribué à chacun …Le récit des aventures du trio commence, avec le réapprentissage de la vie de chacun, comment se mouvoir dans son « nouveau » corps, combattre etc … entre connivences et disputes, abus de pouvoir, vols entre joueurs, avec pour but commun de survivre, construire leur vie dans le jeu, rendre ce monde plus « vivable » c’est-à-dire établir une société plus juste, et définitivement essayer de retrouver le « Elder tale » du début avec l’espoir de se libérer .
Au fil de l’aventure, ils seront rejoints par bon nombre d’autres protagonistes qui les aideront dans leur quête, et ils devront aider ceux qui se retrouvent dans des situations désespérées !…

©ed.Ofelbe
©ed.Ofelbe

Le récit de Mamare Touno est fluide, truffé de détails sur ce nouveau monde et sur les personnages, et permet parfaitement à un « non gamer » de comprendre parfaitement l’histoire ! Il ne se perd pas en détails ou en combats incessants et privilégie une narration plus intelligente au travers de ces différents personnages, en appuyant sur leurs psychologies, leurs affinités, un peu de stratégie mais plus de leur ressenti profond et la construction sociale de ce nouvel environnement !

Kazuhiro Hara gère les différentes illustrations qui animent les différents chapitres : de la page en noir et blanc illustrant le roman afin d’accentuer une action du bouquin, ou celles de séparations de chapitres présentant un personnage, en passant par une carte d’Akiba, mais aussi des planches couleurs dépliantes sur trois feuilles, et pour finir, le tableau des classes d’Elder Tale et l’histoire de chacun des protagonistes, c’est plus qu’un roman classique ; on assiste à un croisement entre le manga pur et dur et le JDR finalement ! Car nous restons dans l’idée d’un jeu, avec ses bonus multiples, armes, points XP, bestiaires etc…

Les Éditions Ofelbe frappent fort une nouvelle fois, avec cette adaptation du célèbre « LOG Horizon » japonais et se démarquent inévitablement des autres éditions grâce à ses choix ciblés !
« LOG Horizon » est en fait un double roman, car on a en main les deux premiers tomes, et il séduira aussi bien les « gamers », les « otakus » que les autres lecteurs ! Bonne lecture à tous !

Tome 2 prévu pour le 26 Mai 2016

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

Le carnet à secrets, un album Nathan

Le carnet à secrets est un bel album des éditions Nathan, paru en octobre 2016. ...

Lire les articles précédents :
Did I Mention I Love You : la série phénomène

Did I Mention I Love You (ou D.I.M.I.L.Y), paru aux éditions Pocket Jeunesse, est le ...

Nos saisons, un album des éditions Nathan

Nos saisons est un bel album des éditions Nathan, paru le 14 janvier 2016, qui ...

La FFC livre un bilan positif pour le cyclisme français

La FFC, réunie aujourd'hui, livre un bilan positif pour le cyclisme français, tant au niveau financier ...

Fermer