Accueil / Auto-Moto / L’oreillette au volant c’est fini

L’oreillette au volant c’est fini

Selon le quotidien Le Parisien / Aujourd’hui en France publié ce matin, jeudi 18 juin 2015, Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, va annoncer une série de mesures applicables à partir du 1er juillet 2015. L’une de ces mesures est « l’interdiction de porter tout système de type écouteurs, oreillette, casque, […] susceptible de limiter tant l’attention que l’audition des conducteurs ».

Oreillette au volant interdictionLe ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, annonçait le 26 janvier 2015 vingt-six mesures de sécurité routière dans un plan d’action pragmatique et ambitieux pour combattre l’accidentalité routière sous toutes ses formes. L’une de ces mesures est l’interdiction d’utiliser tout système d’oreillette, écouteurs qui pourrait limiter l’audition des conducteurs. « Interdire l’oreillette est une mesure de bon sens car il ne nous viendrait pas à l’idée de conduire avec des boules Quies dans les oreilles » explique Pierre Chasseray, délégué général de « 40 millions d’automobilistes ».

 C’est donc à partir du 1er juillet 2015, que cyclistes et automobilistes ne pourront plus utiliser oreillettes filaires, oreillettes Bluetooth, casques pour téléphoner sous peine d’une amende de 135 € et d’un retrait de 3 points sur le permis. Toutefois, il est toujours autorisé de téléphoner au volant avec les dispositifs suivants. Tout d’abord, les systèmes intégrés à l’autoradio du véhicule permettant d’interagir via les haut-parleurs du véhicule. Ensuite, les kits mains-libres Bluetooth avec haut-parleur qui se fixent par exemple sur le pare-soleil et se connectent au téléphone. Ils retransmettent la conversation via un micro et un haut-parleur intégré. Pour finir, les kits mains-libres qui se branchent directement sur la prise allume-cigare et se connectent en Bluetooth au téléphone. La conversation est retransmise sur les haut-parleurs du véhicule.

 « Cette mesure vise à interdire ce qu’il y a de plus dangereux pour les usagers de la route. Il faut rappeler que certaines personnes souhaitaient interdire tout système d’appareil permettant d’appeler en voiture. Bernard Cazeneuve a pris une décision pragmatique en autorisant l’outil le plus sécurisant pour l’automobiliste, ce qui n’est pas le cas de l’oreillette qui nécessite des manipulations. L’important est de ne pas quitter la route des yeux » souligne Daniel Quéro, président de l’association.

 

 

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos Agence

A lire aussi

Bien choisir sa batterie moto

Afin d’éviter de prendre les transports en commun à un moment d’urgence ou encore être ...

Lire les articles précédents :
Le nouveau comics « Furious » aux éd.Glénat COMICS

Le nouveau comic book « Furious » de Bryan JL Glass et Victor Santos est arrivé aux ...

TRIAAANGLES : offrez-vous un cadeau à votre image

Avez-vous remarqué comme le tee-shirt personnalisable a la cote depuis quelques mois ? À Roland-Garros, les ...

Le cannabis : une page d’histoire

Le cannabis est constitué de fibres pour la conception de tissus, cordes et papiers divers.Il ...

Fermer