Accueil / Culture / Littérature / BD / L’univers de Dofus au cinéma : « Livre 1 : Julith » !

L’univers de Dofus au cinéma : « Livre 1 : Julith » !

Petit personnage à capuche bleue et au visage étrange, Joris est apparu pour la première fois en 2009 dans la série Wakfu. Il est ici le héros central d’une saga cinématographique qui démarre le 3 février au cinéma. « Dofus », célèbre jeu vidéo est en effet adapté sur grand écran pour nous permettre de vivre des aventures sans manette et sans souris. Bienvenue dans la majestueuse cité de Bonta, fruit du travail des studios d’animation Ankama de Roubaix.

the-art-of-dofus-livre-1-julith-ankamaPour les adeptes du jeu vidéo Dofus, c’est une première ! La sortie du livre 1 « Julith » sur grand écran, va enfin permettre aux plus curieux d’en savoir un peu plus sur les origines du petit personnage Joris. Beaucoup ce sont demandés si les origines de ce petit orphelin, élevé par le chat Kerubim, étaient du côté des dragons ou des éliatropes. En effet, les dofus sont des œufs de dragons contenant l’âme immortelle de ces derniers. Ils donnent à ceux qui les possèdent, des pouvoirs exceptionnels mais ne brillent que lorsque des immortels s’en servent. Beaucoup d’adeptes de Wakfu avaient noté que les œufs brillaient quand Joris les prenaient et en avaient conclu qu’il était immortel. Bonne nouvelle : le voile sera levé sur les origines de ce petit Joris très attachant. Il va découvrir en même temps, qui sont ses parents, et quels sont ses capacités face à l’adversité. Vous ne serez pas déçus !

Aux côtés de son amie, Lilotte, Joris va tenter d’approcher sa star préférée de Boufbowl : Khan Karkass, point de départ de l’aventure. Dans le même temps, Kerubim va apprendre que Julith est de retour sur la ville et que l’œuf d’ivoire est en danger. Papychat va chercher étrangement à protéger Joris de celle qu’on surnomme « la Bouchère ».

Une production 100% nordiste !

Ce film d’animation est remarquable car il a été réalisé entièrement dans les studios Ankama, situé à Roubaix. Le projet est une réussite car il fait passer une œuvre télévisuelle au niveau cinématographique et tout cela en utilisant une équipe 100% locale. Chapeau bas !

La musique, composée par Guillaume Houzé, a été enregistrées par 70 musiciens de l’Orchestre Nationale de Lille. Anthony Roux, alias Tot, fondateur et directeur d’Ankama et coscénariste et coréalisateur du fil Dofus – Livre 1 : Julith, est issu des Beaux-Arts de Tournai. Il a réalisé que ce qui faisait la force et le succès de Dofus depuis 13 ans, c’était le thème de la famille. Ce sujet est ici central puisqu’il nous plonge dans la quête d’identité de Joris. « Les valeurs, c’est ce dont ce monde a le plus besoin », entend-on dire dans le film. Les joueurs ne seront pas dépaysés puisque l’univers « épico-burlesque » propre au jeu vidéo est ici respecté grâce au travail de Xavier Houssin, le directeur artistique. A noter : les décors, particulièrement soignés au niveau du dessin, dans les lumières et dans les effets 3D. C’est un réel plongeon dans l’univers au point que l’on se demande le lendemain si on n’était pas réellement dans le « Kromoz ». Pour les scénarios, on peut compter sur Jean-Jacques Denis, coréalisateur et storyboarder, il nous a fait la joie de faire s’entrecroiser différents registres : comiques, dramatiques, burlesques, science-fiction… Julith nous fait peur, Bakara nous fait rêver, Khan nous fait rire et Joris nous fait pleurer… Bref, tous les registres sont utilisés. La surprise vient du traitement du méchant. Au-delà d’un affrontement entre le bien et le mal, on va ici plus loin puisque même le mal est apprivoisé par ce petit être qu’est Joris. Ce petit David réussira t’il à renverser la méchanceté de Julith ? C’est à vous de le découvrir !

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos amelie desrumaux

A lire aussi

Le château de Tarascon présente « Light is more »

Poursuite des évènements autour du « ON » avec la 6ème édition d’Octobre-Numérique. Direction Tarascon et plus ...

Lire les articles précédents :
« Thé Mon Amour » des Thés George Cannon pour la St-Valentin

Il y a ceux qui fêtent la Saint-Valentin avec un bouquet de fleurs. Et puis ...

Les confidences de Sarah
Les confidences de Sarah de Fabrice Soulay

A qui pourriez- vous vous confier ? Sarah, elle, « quatre fois vingt ans » ...

NUXE : une gamme 100 % Prodigieuse®

Je ne sais plus quand est-ce que notre histoire d'amour a commencé, ni même qui ...

Fermer