Accueil / Culture / Littérature / BD / Les Maîtres Saintiers, tome 2, Les sanglots de plomb, 1815

Les Maîtres Saintiers, tome 2, Les sanglots de plomb, 1815

La série des Maîtres Saintiers continue avec ce second tome, Les sanglots de plomb, 1815, une bande dessinée de Serge Fino et Laurent-Frédéric Bollée, parue aux éditions Glénat, le 27 avril 2016.

les-maitres-saintiers-t2-sanglots-plomb-1815-glenat1Etienne et François Rochebrune, frères jumeaux et fondeurs de cloches itinérants, étaient arrivés tous deux à Chatellerault, en 1788, où ils avaient un travail et s’occupaient donc du carillon de l’église Saint-Jacques. Aux derniers temps les jumeaux ne semblaient plus si proches, lors d’un accident Etienne fut emporté par une inondation, et son frère François ne fit rien pour le sauver, se débarrassant ainsi de son jumeau. Par la suite François se faisait passer pour Etienne et épousa ainsi la belle Rosaline Rambaud, fille du plus riche propriétaire de la région. Avec cette fortune, François, devenu Etienne, a pu installer une fonderie, une véritable petite entreprise avec différents chantiers dans la région. Son aîné, François, qu’il n’aimait guère l’aidait beaucoup dans cette entreprise… Mais près de 25 ans après la disparition de son jumeau, François, qui a pris le nom d’Etienne, était toujours à la recherche de son frère, qui apparemment avait réapparu, selon un de ses informateurs…

les-maitres-saintiers-t2-sanglots-plomb-1815-glenat-extraitLe mystère autour des cloches de Chatellerault, qui 25 ans plus tôt aurait pu avoir des réponses pour le disparu Etienne travaillait dessus, sont mis de côté dans cet album. En effet, le récit tourne plus autour de la saga familiale, avec Etienne, qui ne cesse de tourmenter les nuits de François, qui a toujours eu un doute sur la mort de son jumeau, au vu que son corps n’a jamais été retrouvé ! Mais l’homme continue son enquête qui semble, après toutes ses années enfin porter ses fruits. La bande dessinée est fluide, les évènements bien mesurés et planifiés, pour laisser le doute plané. L’homme va retrouver la mémoire et, bien évidemment, se venger de son frère jumeau. Tension, vengeance, révélations, c’est un drame familial qui se joue là, sous fond d’histoire et de mystère… Le dessin est très expressif, assez strict, mais plutôt plaisant.

Les sanglots de plomb, 1815 est le second tomes des Maîtres Saintiers, qui offre ici une véritable saga, un drame familial qui rongera tout le monde, pour se porter, certainement, dans le prochain album, sur le mystère autour des cloches et inscriptions sur la vierge Marie…

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos celine.durindel

A lire aussi

Dominique Blanc-Francard : Itinéraire d’un ingénieur du son

Après 50 ans a œuvré dans la production musicale, Dominique Blanc-Francard sort « It’s a Teenager Dream » ...

Lire les articles précédents :
Christopher Froome vainqueur en vélo sans selle

Christopher Froome a remporté aujourd'hui la 8ème étape du Tour de France, en solitaire, après une attaque ...

Mon coffret Montessori du jardin

Mon coffret Montessori du jardin est un nouveau coffret des éditions Nathan, paru en avril ...

Orphelins, tome 5, Le cœur dans l’abîme

Le cœur dans l’abîme est le cinquième et avant dernier tome de la série Orphelins, de ...

Fermer