Accueil / Culture / Cinéma / MAROC : Hassane Dahani, Réalisateur visionnaire avec « BASTA »

MAROC : Hassane Dahani, Réalisateur visionnaire avec « BASTA »

Hassane DAHANI « Réalisateur »

Pour avoir vu « Basta », le dernier film d’Hassane Dahani qui actuellement est diffusé à Rabat, Marrakech et Casablanca, m’amène à noter que le Royaume Alaouite offre une réelle liberté d’expression à un Réalisateur qui ose prendre la parole en dénonçant la corruption, la drogue qui gangrènent certaines institutions, dans une société dont le vent libertaire d’un printemps arabe pourrait souffler les prémices d’une colère du peuple, demandant plus d’égalités dans un pays en croissance économique.

15 longs métrages sont en production chaque année au Maroc. C’est peu pour un pays qui compte un peu plus de 33 millions d’habitants. En France, en comparaison 300 films ont été produits en 2015/2016 (agrément CNC), sur ce chiffre il faut rajouter 80 films sortis en salles sans agrément !

Le Policier du film « Basta »

Hassane Dahani, à un peu plus que 50 ans revendique une certaine liberté dans son métier de Réalisateur. Analyser « Basta » c’est aussi avoir une idée sur l’évolution d’une industrie cinématographique en pleine mutation sous le regard de Mohamed VI qui accepte une certaine ouverture de sujets en invitant les productions étrangères à venir tourner au Maroc. Alors oui, on peut admettre que cette vague de modernisme profite à certains qui bénéficient d’une possibilité nouvelle, en réalisant des sujets sensibles…C’est aussi cela la démocratie participative que le CNC Marocain (centre national du cinéma) cherche à développer avec des Réalisateurs talentueux !

Un film pour la Diaspora Marocaine...Cette dernière regroupe 1 500 000 personnes issues du Maroc, un nombre pris en compte depuis 1956 date de l’indépendance. Pour Hakim El Ghissassi, journaliste Marocain né en 1963 « Aujourd’hui dans un monde Musulman plus que tourmenté, le Maroc fait figure de modèle de stabilité, de développement et d’ouverture sur l’avenir » précisait il sur France Culture lors d’un sujet sur ces Français Marocains qui pèsent sur la société Alaouite.

Naoufal et Souad du film « Basta »

Hassane Dahani est l’un des représentants de cette nouvelle vague Marocaine baptisée « Mawjat Jadida » qui fait rayonner un autre cinéma, partisan d’un mouvement culturel qui cherche à faire bouger les choses !

Le résumé du film… Naoufal et Maati sont deux potes plongés dans la drogue (résine de cannabis, cocaïne). Ils rackettent leurs proches, cambriolent et font des allers-retours par la case prison. Les parents de Naoufal sont issus de la classe moyenne, vis à vis de leur fils ils sont désemparés. Pourtant celui-ci trouvera t’il une rédemption lors de sa rencontre amoureuse avec Souad, une jeune fille issue des bidonvilles ? Elle tombera enceinte de Naoufal et la situation se dégradera.

Le film diffusé dans la prison locale de Khouribga (Province de Casablanca) lors de la 19ème édition du cinéma Africain, a été très applaudi. Fahd Lechhab (Naoufal) ou Rania Taqi (Souad) ou encore Siham Hafid (la jeune activiste) forgent l’admiration. Ces jeunes comédiens ont eu la conviction de faire leurs premiers pas dans un film qui s’inscrit dans un registre moderne d’un cinéma visionnaire et combatif. « J’espère que la Diaspora Marocaine en France va aimer mon film, je cherche une salle de cinéma pour le diffuser, même un distributeur qui pourrait faire le fil conducteur avec la communauté de cinéphiles qui souhaite voir mon film, je sais qu’ils sont nombreux par leurs témoignages sur ma page Facebook » me précisait Hassane Dahani par téléphone en ce début février. https://m.facebook.com/BastaFilmMaroc

Eric Fontaine

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos eric Fontaine

Après des études de commerce (EDC) et de journalisme (Studio Ecole de France) j'ai commencé ma carrière comme Responsable de la Communication (FUN RADIO MONTPELLIER) et ensuite dans la publicité visuelle (Avenir Affichage) et imprimeries...Depuis 2007, je consacre une partie à la réalisation de reportages (videos, court-métrages, interviews) pour le web (Blogs, Youtube, Dailymotion) et France Net Infos !.Depuis 2014 j'ai couvert les événements cinématographiques du Cap Spartel Film Festival à Tanger (Maroc).Depuis 2010 j'effectue des modules Web sur le Festival International du Film de Marrakech (Tapis Rouge).Concepteur de clips je réalise des "snapshots" pour les auteurs compositeurs.

A lire aussi

Hero Corp, tome 3, Chroniques Partie II

Le troisième tome d’Hero Corp, Chroniques Partie II, révèle trois histoires inédites de trois personnages ...

Lire les articles précédents :
The Pirouettes au BBC
The Pirouettes étaient au Big Band Café à Caen avec Audiofilm

Le jeudi 2 février à eu lieu le concert de The Pirouettes, groupe composé de ...

La Tournée Danse avec les Stars 2017

La Tournée Danse avec les Stars 2017 qui connaît un vif succès posait ces valises ...

Grey’s anatomy de retour sur TF1

La saison 13 de Grey’s anatomy est actuellement diffusée sur TF1 et bat à nouveau ...

Fermer