Accueil / En Région / Midi-Pyrénées / Mayaé, des cosmétiques made in Sud

Mayaé, des cosmétiques made in Sud

Dans le sud de la France, il existe un paisible village du nom de Sommières, avec un joli petit pont qui enjambe une rivière. Belle carte postale n’est-ce pas ? Mais Sommières abrite aussi un couple de fabricants de cosmétiques Françoise et Denis Chapoux, créateurs de la marque Mayaé.

mayaéLa Rédaction Marseille de France Net Infos, toujours à l’affut de créateurs et d’artisans du Sud, a eu le privilège d’échanger avec Mme Chapoux, interview :

France Net Infos : Françoise Chapoux bonjour, pouvez-vous nous raconter comment est née la marque Mayaé ?
Françoise Chapoux : Après avoir travaillé 15 ans au sein d’un grand groupe, mon mari et moi avons eu envie de créer notre marque à nous pour pouvoir maitriser tous les  maillons de la chaine, de la conception à la commercialisation.

Nous avons créé Mayaé et en sommes très fiers. Cet univers de bien-être doublé d’une conscience bio et écolo nous plait depuis fort longtemps. Notre but a toujours été  de développer une marque saine avec des produits sans paraben, sans colorants, 100 % français, performants.

FNI : Des produits éco-responsables en somme ?
FC : Oui, tout a été étudié pour qu’il n’y ait pas de gaspillage. Par exemple, les conditionnements sont dévissables et réutilisables dans un souci de ne pas pousser à  la surconsommation. Pour pouvoir utiliser la totalité du produit, nous proposons un vide-tube très pratique. Pour favoriser la consommation raisonnée, nos produits remplissent  plusieurs roles, par exemple notre crème de jour a aussi été étudiée pour faire office de crème de nuit. Et le sérum anti-âge est aussi efficace en soin pour le contour  de l’oeil.

FNI : Combien de produits composent votre gamme ?
FC : Notre gamme comporte 18 produits dont la part belle est donnée aux produits femme avec 3 crèmes de jour pour plusieurs types de peau et 2 sérums. Mais nous avons aussi  une gamme pour hommes. Avec notre laboratoire partenaire situé aussi dans le sud, et réputé pour la cosmétique naturelle, nos composants ont reçu la certification « Ecocert », un gage supplémentaire de qualité.

mayaé1FNI : Où peut-on se procurer vos produits ?
FC : Comme nous voulions travailler avec des partenaires locaux tout en créant des emplois, nous avons décidé de privilégier la vente à domicile pour avoir notre propre  force de vente. D’ailleurs nous sommes en plein développement de nos équipes et sommes en constante recherche de nouveaux conseillers.

FNI : Comment fonctionne votre réseau de vente ?
FC : Notre réseau compte 85 conseillers et nous recrutons encore.

FNI : Donc si nos lectrices veulent rejoindre votre équipe, c’est possible ?
FC : Absolument ! Nous accompagnons pas à pas nos conseillers car nous privilégions le contact humain. Notre système de commissions est avantageux et à partir du moment où  un client s’est vu attribuer un code conseillère, elle sera commissionnée même si la vente s’effectue par internet. C’est un système gagnant-gagnant.

De très belles valeurs véhiculées par un couple de passionnés… Avec une gamme de produits à des prix abordables, du baume à lèvres à 8 euros, une crème de jour à 34,50  euros et le sérum anti-âge à 48,50 euros. Faites entrer la qualité et le savoir-faire dans votre quotidien.

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos alissash

A lire aussi

Des univers olfactifs à offrir pour la fête des mères

Pour la fête des mères, France Net Infos s’est penché sur des effluves douces et ...

Lire les articles précédents :
Les thés George CANNON : prolongez l’été, prenez soin de vous

L’heure du thé, est le moment à ne louper sous aucun prétexte ! C’est toujours l’occasion ...

THE GAME : 3 jeux d’évasion en 1h chrono

    Les jeux d'évasion (Escape games) fleurissent dans toutes les grandes villes et l'engouement ...

Deux concerts au profit de Un sourire, un espoir pour la vie à la Foire de Marseille

C’est au profit de l’association Un sourire, un espoir pour la vie que Pascal Olmeta ...

Fermer