Accueil / Culture / Littérature / BD / Meurtre au Mont-Saint-Michel

Meurtre au Mont-Saint-Michel

Meurtre au Mont-Saint-Michel est un huit clos fort sympathique, qui propose une enquête policière prenante et oppressante, entre les murs du Mont. Une bande dessinée de Jean-Blaise Djian et Marie Jaffredo, à l’atmosphère particulière, parue aux éditions Glénat, le 15 juillet 2015.

501 MEURTRES MT ST MICHEL[VO].inddOctobre 1936, dans la baie du Mont-Saint-Michel, deux enfants, Rémi et Lucie, ramassent des coques. Alors que les cloches de l’abbaye sonnent, elles rappellent aux enfants qu’il est l’heure de rentrer, de plus Lucie commence à avoir une faim de loup. Devant la maison de Rémi, les deux amis se quittent, se disent au revoir ! Lucie continue son chemin, pour rentrer chez elle, mais sur sa route, elle entend des éclats de voix, dans une habitation, Une conversation plutôt enragée entre un homme et une femme. Lucie se met à terre et écoute ces révélations. La femme explique qu’elle veut arrêter, mais l’homme demande combien il reste d’enveloppe. La femme continue par expliquer qu’elle ne sait pas, peut-être dix, mais de toute façon, il ne faut plus qu’il compte sur elle. Elle a été surprise par le toubib d’Avranches, la dernière fois, il l’a vue sortir de la sacristie avec une enveloppe, et le toubib n’est pas bête, il a sûrement remarqué qu’il s’agissait d’une très ancienne lettre… Mais l’homme désespère et se met en colère, il frappe la femme…

meurtre-au-mont-saint-michel-glenat-extraitLes parents de Lucie s’inquiètent rapidement de ne pas voir revenir leur jeune fille, ils vont alors retrouver la famille de Rémi. Ce dernier explique qu’ils sont revenus ensemble de la pêche ! Là commence l’intrigue bien ficelée, de ce polar, huit clos entraînant, où tous les habitants du Mont-Saint-Michel et touristes, partent à la recherche de la jeune fille disparue mystérieuse, de l’assassin de Julienne et d’un étranger vagabond. Une enquête qui se dévoile tranquillement pour amener le lecteur jusqu’au dénouement final, bien pensé, juste et efficace. Sans réellement beaucoup d’action et de course poursuite, ce sont les efforts et le rassemblement de la population du Mont-Saint-Michel qui est ici mis en avant, ces habitants et le maire qui prennent des initiatives avant l’arrivée de la gendarmerie. Le dessin est très doux, le trait est plutôt rond, le travail est bien réalisé quant à l’architecture du Mont-Saint-Michel, l’abbaye, les ruelles, et les différents lieux que l’on redécouvre avec plaisir dans cet album.

Meurtre au Mont-Saint-Michel est un huis clos, un polar, une bande dessinée bien pensée et travaillée, tant par l’intrigue bien ficelée et posée, que par le dessin doux et harmonieux. Un album à découvrir…

fr.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos celine.durindel

A lire aussi

Vieilles Charrues 2017 : le bilan

La 26ème  édition des Vieilles Charrues vient de s’achever. J’ai eu le privilège de couvrir ...

Lire les articles précédents :
Bijoux en nœuds celtiques & marins

La collection Do It Yourself des éditions Dessain et Tolra se complète avec ce nouveau livret de loisirs créatifs, ...

MEIZU France lance le m2 note

Meizu, bien décidé à s’améliorer sans cesse et à un rythme très soutenu, annonce le ...

Le besoin d’installer l’économie collaborative

L’arrivée d’une nouvelle forme d’économie est sur le point de modifier fondamentalement le décor économique ...

Fermer