Accueil / Culture / Littérature / BD / Le Monde à Malec, une bande dessinée Delcourt

Le Monde à Malec, une bande dessinée Delcourt

Le Monde à Malec est un récit complet, une épopée loufoque, drôle, d’un couple franco-coréen, qui choisit de s’exiler au Japon… Une bande dessinée entre tendresse et ânerie, rire et bonne humeur, parue aux éditions Delcourt, en avril 2017.

le-monde-a-malec-delcourtMalec court à travers la page, il explique qu’il n’est pas prêt. Il interpelle directement le lecteur. Puis, sa femme, Kirika, lui demande ce qu’il fait encore en slip ! En effet, il y a des gens qui regardent… Malec explique alors, que cela n’est pas de sa faute, car les gens tournent trop vite les pages. Puis il dit que cela est sa bd, et qu’il fait ce qu’il veut. Alors il se met à poil ! Mais la mosaïque arrive sur les parties à cacher, et c’est Kirika qui rigole. Une discussion se fait alors entre le couple. Malec dessine son sommaire assez décalée et drôle, qui ne semble plaire qu’à lui-même… Malec se présente, tout comme Kirika. Les deux personnages se sont rencontrés à Tokyo, se sont mariés en France et ont décidé de vivre à Tokyo. Malec aime dessiner des trucs rigolos, voilà pourquoi cette bande dessinée, où il y aura de sa vie, du Tokyo, de l’internet, des parodies, des réflexions…

le-monde-a-malec-delcourt-extraitLeur rencontre, leur histoire, les comparaisons de culture, sur différents lieux, et différentes circonstances, des réflexions et bien d’autres choses sont à découvrir dans cette bande dessinée intéressante et surtout amusante. Un petit monde déjanté est à retrouver au fil des pages, qui ne se ressemblent pas ! Des fausses pubs, des tranches de vie, des comparaisons, des chocs de culture, des rencontres, des réflexions, tout est un peu mélangé, mais l’ensemble se découvre et se lit facilement, tant on est emporté dans cet univers joyeux, plein de bonne humeur. Malgré tout, certaines planches, sont pratiquement remplies de texte, qui n’invite pas toujours à la lecture, sauf pour les plus curieux… Le petit truc en plus et très plaisant est au niveau de la numérotation des pages, il n’y en a pas, à la place, les deux personnages sont à retrouver en miniature, où il faut faire défiler rapidement les coins des pages, pour les animer. Le trait est très simple, rond et plutôt, là encore, humoristique. La couleur vient dynamiser l’ensemble et la bande dessinée qui devient attrayante.

Le Monde à Malec est une bande dessinée surprenante, intéressante et surtout pleine d’humour et de bonne humeur. Un monde déjanté est à découvrir à le regard et le vécu de Malec, qui aime comparer sa culture et la culture japonaise, avec bêtise, tendresse, rire…

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos celine.durindel

A lire aussi

RTL : Nashville la compilation de Georges Lang

Depuis 25 ans, Georges Lang anime chaque jeudi soir sur RTL, WRTL-Country, une émission thématique trans ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
« Les Suds à Arles » font briller les étoiles du 10 au 16 juillet !

"Les Suds à Arles", c'est d'abord une expérience musicale, créative...Ensuite, c'est revoir ses copains pour ...

Mon coffret Montessori des oiseaux

Mon coffret Montessori des oiseaux, est une nouvelle boite entièrement conforme à la pédagogie Montessori, ...

Le deuxième roman d’Eric Lange « il ne nous reste que la violence »

Le deuxième roman d'Eric Lange, Il ne nous reste que la violence, paru aux Editions ...

Fermer