Accueil / Culture / Littérature / BD / Mort aux Vaches : un nouveau lexique verbal !

Mort aux Vaches : un nouveau lexique verbal !

Aurélien Ducoudray nous surprendra toujours !! Cette fois-ci, c’est avec l’illustrateur François Ravard, qu’ils rendent un sacré hommage au génie des dialogues d’Audiard et à la réalisation à la Lautner en nous sortant un « Mort aux Vaches » cru et cinglant à souhait, aux Éditions Futuropolis ! Un « Tonton flingueur » sympathique, amélioré de la patte de ses deux auteurs, qui, vu la petite bombe qu’ils nous ont pondus, ont pris grand plaisir à rédiger celle-ci !

Mortauxvaches ©Futuropolis
Mortauxvaches ©Futuropolis

 

Le décor :

… Un champ de blé dans lequel court un personnage, affublé d’un masque à gaz et d’une combinaison portant un sac de patates !
… Trois hommes accoudés à une voiture, spectateurs, chronomètrent la scène : 2’27 ‘’ !!! Un temps record apparemment pour effectuer la besogne ! Ça balance un peu dans les rangs des gars, à propos du temps qui semble être le meilleur de la troupe :

– « Pas mal … »

– « Pas mal ?! On peut savoir combien t’as fait toi ? »

– « Moi, j’ai pas besoin de courir, j’conduis ! »

Après une petite friction verbale entre les deux personnages, le masque tombe et laisse entrevoir un bien joli minois, entre autre, car la gazelle n’est pas très timide !! C’est Cassidy, une jeune fille à la langue bien pendue, au caractère bien trempé, et à la plastique de rêve, qu’elle a du mal à cacher !! Cassidy, qui viendra « parfaire » l’association de malfaiteur qui se prépare : Ferrand, déjà bien connu des services de la police, Romuald le baraqué tatoué, et José, « la vieille » qui se chargera de semer les assaillants probables au volant de la bagnole !!!

Mortauxvaches ©Futuropolis
Mortauxvaches ©Futuropolis

Un peu plus tard, la banque est attaquée … les « flicaillons » sont déjà sur le tarmac, mais grâce à quelques fumigènes, les malfaiteurs réussissent à s’enfuir sans mal avec le butin récolté !
On voit en gros plan au milieu de la page, comme un tampon au milieu d’un écran de cinéma, la voiture disparaître, et le titre de la Bd en gros : « Mort aux vaches » ! Avec une « entrée » pareille, on a qu’une envie, c’est de continuer à tourner les pages pour savoir qui sont ces personnages et ce qu’ils vont devenir !!!!

Les Éditions Futuropolis nous engagent, sur un autre registre que « Winter Road » de Jeff Lemire, avec ce « Mort aux vaches » qui détonne et qui pétille comme une bonne bière !!!

Mortauxvaches ©Futuropolis
Mortauxvaches ©Futuropolis

Un vrai « rafraichissement » concocté par Ducoudray, qui s’en donne à cœur joie pour nous coller les miquettes, nous faire rire, avec son scénar policier année 50/60, ces couples non conformes … La troupe va devoir se « mettre au vert », à l’abri des regards et des convoitises, dans l’ancienne ferme familiale de Ferrand !!! Mais, peut être pire que l’attente de voir le cambriolage oublié par la police, il va falloir supporter la vie « ensemble », les souvenirs de famille, et pas toujours les meilleurs !! les règlements de compte, et surtout se faire discret !!! Un peu compliqué quand on se trimballe avec une « BM », et une gonzesse qui a du répondant !!!!
Bref, une bd pleine de dérision cuisante, de grossièreté sans vulgarité, d’échanges parfaitement réussis, et tellement bon à lire !!! On est sûr que ces répliques deviendront aussi cultes que celles des « Tonton Flingueurs » de l’époque !!!
Ravard, lui, met en scène toute cette débandade, avec un graphisme délicat au fusain, et des illustrations réalistes ! Un Ferrand aux airs de Ventura, et une mention spéciale pour sa vision de Cassidy, pour qui j’ai eu un vrai coup de cœur !! Cette fille aux atours si féminins, si délicieuse et ce langage provocant, un brin châtier soulignant une intelligence certaine ! C’est LA star de cette Bd !!!!

Mortauxvaches ©Futuropolis
Mortauxvaches ©Futuropolis

N’en jetons plus, je vous conseille de vous procurer au plus vite un exemplaire de ce florilège de nouveauté linguistique, et de musiques bien connues : Gainsbourg,Panzeri et Bontempi  !!

En librairie depuis le 15 Septembre, « Mort aux vaches » aux Éditions Futuropolis, ça va te chatouiller les zygomatiques !!!!

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

scrapboks-du-baron-de-cabrol

Les scrapbooks du baron de Cabrol et la Café Society

Ce très bel ouvrage sur les de Cabrol  mets en lumière l’âge d’or de la ...

Lire les articles précédents :
bal-des-populaires-2
le bal des populaires à la cité de l’automobile !

La Cité de l’Automobile vous convie à son « Bal des Populaires » le 25 ...

wandertea-003
WANDERTEA : J’ai testé la cure KICK ASS pendant un mois

Cela faisait bien un an que WANDERTEA me faisait de l’œil. C’est tout à fait ...

voitures-neuves
Les voitures neuves et les Français

A l'occasion du Mondial de l'Automobile, le site Promoneuve ausculte les comportements des Français et ...

Fermer