Accueil / En Région / Mondial / New York relève le défi et maintient son marathon du 4 novembre 2012!

New York relève le défi et maintient son marathon du 4 novembre 2012!

Vitalité et résilience : l’organisation du marathon de New York se veut déterminée. La ville affichera toutes ses couleurs…

Edition précédente. Sur le pont Verrazano-Narrows à Staten Island

Dimanche 4 novembre 2012, le monde entier aura encore une fois cette semaine les yeux rivés sur les Etats-Unis, New York tout spécialement. Mais, cette fois, pour un événement des plus réjouissants puisqu’il s’agit de la tenue du marathon le plus prestigieux du monde, le célébrissime ING Marathon de New York. En effet, après le passage désastreux de l’ouragan Sandy sur l’est et nord-est des Etats-Unis, provoquant une dizaine de décès à New York et dans le tout proche New Jersey ainsi que des dégâts matériels aussi monstrueux que ce « Frankenstorm » (les dégâts sont estimés à plus ou moins 20 milliards de dollars), la présidente du comité organisateur du marathon de New York, NYRR,[1] Mary Wittenberg a confirmé hier que le rendez-vous des New-Yorkais avec leur marathon est maintenu ! Il est vrai que l’enjeu économique est de taille, puisque chaque année, la course représente une manne d’environ 200 millions de dollars pour la ville, qui en aura bien besoin après ces intempéries…  Même si l’organisation doit s’adapter et peut-être apporter des modifications de dernière minute, elle est réactive et déterminée dans sa mission. France Net Infos vous présente tout d’abord l’itinéraire de cette course mythique… Avant de s’intéresser tout prochainement aux athlètes…

Une organisation mise à l’épreuve

A New York, c’est une tradition. Une semaine  de multitude d’animations sportives, médiatiques et de bienfaisance qui commence le dimanche précédent l’ING Marathon de New York par une course du nom de « Poland spring marathon kickoff »est de mise. Cette année, ces rites sont un peu bousculés. Mais les deux événements majeurs de la semaine auront bien eu lieu comme prévu, En revanche, deux grandes manifestations annulées : la course du samedi 3 novembre ( Dash to the Finish Line 5K)… et la grande cérémonie d’ouverture du marathon programmée vendredi 2 novembre dans Central Park … Le marathon sera dédié à la ville de New York, aux victimes de l’ouragan Sandy ainsi qu’à leur famille.

Ainsi, les athlètes qui auront réussi à rejoindre New York malgré les difficultés de reports de vol liées à la délicate situation présente seront attendus sur la ligne de départ de Staten Island pour les 26,2 miles (environ 42,25 km) de rigueur pour un final dans Central Park.  Ce sont habituellement quelques 44000 athlètes qui prennent la ligne de départ de la « course » des cinq boroughs (arrondissements) de la mégapole.

Pour Mary Wittenberg New York a toujours été le symbole de la vitalité et de la résilience et le sera toujours. C’est pourquoi, avec ses partenaires, l’organisation retrousse ses manches et continue la préparation de l’ING marathon de New York. Le défi est relevé. Face à l’adversité, la présidente n’y oppose que sa détermination à rendre à la  ville le caractère spécifique de cette manifestation. Pour les organisateurs, la priorité demeure pour l’heure, les opérations d’évaluation, de restauration et de remise sur pied des installations. A J-3 de la course, Central Park n’est pas encore prêt à accueillir les sportifs, qui encore doivent se trouver un autre terrain d’entraînement pour la préparation de leur course. Mais La situation est sous contrôle même s’il est encore trop tôt pour affirmer que pour le jour J, il n’y aura aucun changement à ce qui suit…

Les détails de la course :

*Des départs successifs :

8.30 : départ des handicapés en fauteuil roulant

8.55 : départ des athlètes en situation de handicap léger

9.10 : départ des professionnelles femmes

9.15 : départ de la course du sponsor ‘Foot locker’ intitulée ‘Foot Locker Five Borough Challenge’ (c’est la course dans la course)

Enfin les 4 vagues (waves) de départ les plus suivies :

9.40 : Grand départ : qui inclut les coureurs professionnels (hommes)

10.05 :2ème vague de départ

10.30 : 3ème vague de départ

10.55 : 4ème et dernière vague de départ

*Un parcours prévisionnel sous forme de visite insolite de la ville

Marathon -Parcours prévisionnel 2012

Sur le trajet, les images idylliques de la ville d’antan auront cependant quelque peu laissé place à un tout autre spectacle après les terribles inondations du « lower Manhattan » dans la nuit de lundi à mardi… Avant un retour à la normal qui nécessite du temps.

Mais le départ devrait se faire de Staten Island, depuis le pont « Verrazano Bridge » pour traverser successivement les 4 autres « boroughs » de la ville : Brooklyn, le Queens, le Bronx et enfin Manhattan et le final dans Central Park, qui se refait activement une beauté…

D’abord direction Brooklyn  pour les sept premières étapes :

Premier tronçon : le quartier de Bay Ridge  pour les 4 premiers miles (environ 7km). C’est le quartier des immigrants et des retraités représentant l’archétype new-yorkais de la diversité dans toute sa splendeur, puisque fondé par un norvégien, Leif Ericson. Mais il est aussi connu comme lieu de tournage d’un film mythique : Saturday night fever. Les premiers coureurs sont prévus pour 09.20 et les derniers pour 11.30.

Deuxième tronçon (jusqu’à 6ème mile -10km) : Sunset Park : Entre la 5ème avenue et Sunset Park, c’est là où se trouvent le cœur névralgique de l’activité maritime de la ville, la célèbre église catholique St Michel et le quartier chinois de Brooklyn. Les premiers coureurs sont prévus à 09.30 et les derniers pour 12.15.

Troisième tronçon –jusqu’au 8ème mile (13km) : Park Slope/Gowanus : Portion 4ème Avenue à partir de la 24ème rue jusqu’au Brooklyn Academy of music.  Quartier industriel, le plus symbolique de la transformation de New York du délabré au New York glamour. On y trouve installés de nombreux artistes, artisans et petites entreprises industrielles. C’est aussi le quartier originel du fameux club de base ball des Brooklyn Dodgers avant leur émigration vers Los Angeles en 1958. Premiers coureurs attendus : 09.45 . Les derniers à 12.30.

Quatrième tronçon – le 8ème mile : Brooklyn Academy of music : Lafayette Avenue depuis la 4ème Avenue : au cœur de Brooklyn, à l’angle Flatbush (quartier des noirs américains et asiatiques de l’ouest) et Lafayette, c’est le point de vue préféré des spectateurs de la course. Premiers coureurs prévus vers 09.55, les derniers vers 12.45.

Cinquième tronçon – 8ème et 9ème miles – 15 km : Fort Greene/Clinton Hill : diversité culturelle importante dans ce quartier également, qui se distingue par la densité des villas urbaines rénovées et le nombre d’adresses d’accueil des brunchs du dimanche.  Premiers coureurs attendus vers 10.00 et les derniers attendus pour 13.00.

Sixième tronçon – 10/11èmes miles (18 km) : South Williamsburg  (Bedford avenue à Williamsburg bridge). C’est là-bas que se rencontre la plus grande communauté des juifs orthodoxes de New York (hassadique). Un choc des cultures avec « la confrontation » de deux ambiances différentes : celle laborieuse des hassidiques, en costume traditionnel (le dimanche est travaillé dans cette communauté) et celle des coureurs dans leur tenue de sport. Premiers coureurs attendus vers10.05. Derniers vers 13.15.

Septième tronçon – 11/12èmes miles (20 km) Williamsburg : jusqu’au parc Mc Carren : un des endroits les plus colorés de New York City (des trompe -l’œil à foison, et ), une grande concentration artistique. Les habitants sont essentiellement italiens et portoricains. Ce tronçon en ligne droite, arboré de platanes, lui confère un look des plus européens qui soient. Premiers coureurs attendus vers 1010. Les derniers vers 13.15.

Huitième tronçon -12/13èmes miles (22 km) : Greenpoint : de Manhattan Avenue au Mc Guiness boulevard. Ce quartier polonais de New York offre des accents du vieux continent avec des panneaux écrits en polonais et des restaurateurs polonais, et un point de vue sur le Midtown Manhattan. Les premiers coureurs sont attendus vers 10.15 et les derniers à13.30.

Puis direction le Queens…

Neuvième-13/16èmes miles (26 km) : Long Island City : du pont Pulaski (Bridge) jusqu’au pont de Queensboro (Bridge). Ici, vue exceptionnelle des gratte-ciel de Manhattan qui se dessinent en arrière plan pour une traversée en zigzag de Long Island City, le cœur industriel de la mégalopole.  Premiers coureurs attendus vers 10.20. Les derniers vers 14.15.

Et pour continuer direction Manhattan pour une première partie

Dixième tronçon – 16/18èmes miles (30 km)  East Side : First Avenue jusqu’à la 92ème Street. Considérée comme la partie la plus mémorable du parcours du fait de l’ambiance qui s’y dégage : bâtiments et foule immenses sur les trottoirs comme sur les balcons ou encore dans les nombreux restaurants et bars (qui souvent ce jour-là servent des « marathon specials » ) et la douce cacophonie engendrée. Sous l’impulsion de la foule les athlètes en profitent pour prendre de l’ascendance… Premiers coureurs attenus vers 10.40. Les derniers vers 15.00.

Onzième tronçon -18/20èmes miles (34km) : Yorkville/East Harlem jusqu’au pont Willis Avenue (Bridge) : une ambiance encore plus latine et colorée (bodegas, restaurants multicolores) due à la présence prédominante des Portoricains dans ce quartier communément appelé « El Barrio ». Heureux mélange de bâtiments de petite taille au premier plan avec des gratte-ciel de bureaux en arrière plan. Premiers coureurs attendus vers 10.50. Les derniers vers 15. 15.

Sortir de Manhattan pour une incursion dans le Bronx

Douzième tronçon – le 20ème mile/ 34 km) South Bronx : du pont Willis Avenue (Bridge) jusqu’au pont Madison Avenue (Bridge). Ici, ambiance XIXème siècle en raison de l’architecture des maisons environnantes et de la magnifique église St Jerome. Peut-être la portion la moins facile pour les marathoniens qui commencent à manquer d’énergie. Premiers coureurs attendus vers 11.50. Les derniers vers 15.30.

Retour vers Manhattan pour la deuxième partie :

Treizième tronçon : 21/23èmes miles (37 km) Harlem : La 5ème Avenue depuis le pont de Madison Avenue (Bridge) jusqu’à la 109ème rue. La traversée de Harlem, tissu culturel de la ville est toujours très animée par une foule dense, d’ailleurs souvent sur leur 31 à l’issue des offices du dimanche des nombreuses églises environnantes. Premiers coureurs vers 11.05. Les derniers vers 16.30.

Quatorzième tronçon : le 23ème mile (37 km) : Museum mile : La 5ème Avenue le long de Central Park depuis la 109 rue jusqu’à la 90ème rue : la montée la plus corsée de la course, mais la plus passionnante par la proximité de nombreux musées (Guggenheim, El Museo del Barrio, The Museum of the City of New York et the Jewish Museum). Passage par la porte des Ingénieurs (Engineers’Gate) vers Central Park. Les temps de passage sont sensiblement les mêmes que précédemment.

Quinzième tronçon- 24/25 miles (40 km) : Central Park par l’entrée ouest (West Drive) depuis la 90ème rue –traversée du parc jusqu’à la Grand Army Plaza. C’est ici que l’on retrouve le public le plus averti de la fin de l’épreuve. Les athlètes voient défiler le Metropolitan Museum of Art, l’obélisque (Cleopatra’s Needle), le Cat’s Hill et le célèbre restaurant du lac, Boathouse. Premiers coureurs attendus vers 11.15. Les derniers vers 16.30.

Seizième tronçon – 25ème mile (41 km) : Central Park South : de la 5ème avenue au Columbus Circle. Bain de foule de plus en plus intense juste avant la ligne d’arrivée. Premiers coureurs : 11.25 Les derniers : 17.00.

Dix-septième tronçon – 26 miles (42 km) :  de Columbus Circle à la ligne d’arrivée : retour à Central Park pour un final en apothéose…

Comment s’inscrire au Marathon de New York quand on vient d’un pays tiers ?

Pour participer au marathon, il faut acheter un dossard (environ 250 €). En revanche, il faut savoir qu’il est quasiment impossible de s’en procurer un par ses propres moyens, sauf en participant à un très hasardeux tirage au sort… Mais, il faut être extrêmement chanceux, puisque seulement 20% des candidatures sont retenues de cette manière (toutes nationalités confondues)… ou encore présenter un temps qualificatif  (peu d’élus également).

Les organisateurs du marathon de New York délèguent ainsi l’inscription des coureurs étrangers à des agences de voyages partenaires (« Official International Travel Partner »). Pour la France, il existe sept agences officielles. Ces agences vendent non seulement les dossards, mais doivent aussi vendre des packages avion+hôtel. Il est recommandé de s’y prendre au moins un an et demie à l’avance pour avoir une réelle chance d’y être.

Les 7 agences françaises :

*A.F.C.F (Amicale Française des Coureurs de Fond)  : afcfinfo@afcf.org *Contrastes Voyages : contrastes@contrastes.com

*France Marathon : infos@france-marathons.fr

*JanetTours : janettours@wanadoo.fr

*Ouest-Voyages : groupes@ouest-voyages.com

*Planet Tours : info@planet-tours.fr

*Thomas Cook Sports et Découvertes : infos-tcsd@wanadoo.fr


[1] New York Road Runners

fr.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos Agence

A lire aussi

cirkafrika3-paris

CirkAfrika 3 au Cirque Phénix de Paris puis en tournée.

CirkAfrika 3 sous le chapiteau du Cirque Phénix dès le 19 nov. 2017 et en ...

Lire les articles précédents :
Aurélie Filippetti en Midi-Pyrénées pour la promotion des arts du cirque

  Ce dimanche 28 octobre 2012, Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la ...

Dernière chance de la saison pour voir le bébé hippopotame a Planète Sauvage.

Et oui , vous l’avez surement remarqué, les jours se font de plus en plus ...

Le regard d’une mère Tracey Clark

Le regard d’une mère Vous désirez conserver l'histoire de votre foyer mais vous ne savez ...

Fermer