Accueil / Culture / Nîmes fait son Festival de Biographes…

Nîmes fait son Festival de Biographes…

Festival de la Biographie
Richesse des rencontres à Nîmes

Le Festival de la Biographie à Nîmes s’est ouvert depuis ce vendredi 29 janvier 2016…

C’est sous le signe de l’émotion Emmanuel Darley auteur de romans, littérature jeunesse, dramaturge est mort ce lundi 25 janvier. Originaire de Narbonne, on se souviendra également du metteur en scène d’« Elvis » un spectacle qui a été programmé en 2015 dans un bon nombre de salles en métropole !

Festival de la Biographie
L’adjoint à la mairie de Nîmes et ses invités

Yasmina Khadra co-préside l’évènement Nîmois, son roman sur Kadhafi « La dernière nuit du Raïs » (Editions Julliard) fait aussi parti du choix des lectures ici au Carré d’Art de Nîmes. L’auteur très sollicité par un large public, reparle du temps où il était commandant dans l’armée Algérienne et de son rapport avec les élites de ce pays. Pacifiste aujourd’hui et défenseur des droits des femmes, d’ailleurs son pseudonyme est féminin, il ne cache pas son plaisir d’être invité dans la capitale Gardoise…« La Maison Carrée que je vois chaque jour me donne de la joie au coeur, pour ma part je savoure le contact avec mes lecteurs, je viens rarement dans des salons et ici j’ai cette occasion ! » lançait il à un groupe d’admiratrices lors d’un échange sur son stand, où il faut attendre de longues minutes pour des dédicaces chaleureuses ! Le livre parle du dictateur et de l’abîme dans lequel la Libye est plongé, « Entre le révolutionnaire qu’il a été et la défiance de son peuple à son égard, le Raïs a été abasourdi par l’inéluctable traitrise de l’occident, de Sarkozy mais aussi de ceux qui l’ont lâché » faisait remarquer l’écrivain a son public qui n’a pas manqué le rendez-vous donné par les organisateurs du salon aux fidèles de la liberté de penser. Le livre publié en août 2015 aux éditions Julliard coute 18 euros.

Festival de la Biographie
« Chocolat » le livre du film

Aujourd’hui samedi j’ai flâné dans les allées du Festival, Laure Adler m’a fait un sourire malicieux, je lui ai promis de dire un mot sur son ouvrage « François Mitterrand » (Flammarion 21,90 euros). A discuter avec elle, on apprend qu’elle faisait partie des confidentes autour de l’existence de Mazarine. L’ouvrage pose la question de la fascination que l’on peut avoir sur un homme politique. Laure Adler expose son travail autour du chef d’Etat, elle explique que le fait de collaborer avec un homme de parti, pose la réflexion de l’appartenance à une cause, où les écrits ne devaient pas contrarier les paroles. Cette ancienne conseillère à la culture n’a pas la langue de bois dans son livre qui révèle une partie cachée de la personnalité de Mitterrand.

Autre ouvrage très commenté dans le « mundillo » des biographies : Le livre de Gérard Noiriel « Chocolat » qui relate la vie du clown et qui fait référence au film de Roschdy Zem. On trouvera des photos inédites et surtout la vie d’un personnage hors du commun, un bel exemple de fraternité aussi relaté dans cette histoire singulière.

Festival de la Biographie
Jérôme Soligny parle de Bowie

Pour ma part, la rencontre avec Jérôme Soligny le biographe de David Bowie a retenu toute mon attention. Au premier abord, on a devant soi un passionné de musique, l’auteur a été le collaborateur d’Etienne Daho, à Nîmes au salon de la Biographie devant un parterre d’admirateurs de rocks, on apprend que Bowie est mort à New-York entouré de sa famille.Le musicien venait de faire l’acquisition d’une propriété dans cette grande ville Américaine « Il a acheté une propriété boisée et une colline dans la province de NY, mais vous savez son malaise survenu en décembre lors des répétitions de son opéra avait inquiété son entourage déjà, sa mort un mois après a surpris tous ses admirateurs, on a été qu’une poignée à connaître son cancer qu’il avait depuis 2014, aujourd’hui c’est son fils qui a pris les reines de l’empire Bowie, il s’est occupé des funérailles aussi… » lançait Jérome sur la scène du Carré d’Art devant une centaine de personnes ! Autre confidence sur le musicien, on apprend qu’il vivait au milieu des livres…« Une soif d’apprendre continuellement, mais aussi de vivre en famille, Bowie a regretté de n’avoir pas vu grandir Ducan Jones, c’est cette raison qui a fait que pendant ces 10 dernières années il s’est occupé de la carrière de réalisateur de son fils, il a choisi de ne plus être médiatique ! » disait l’écrivain les larmes à l’oeil…

Le livre sur Bowie
Jérôme parle du musicien

Parti trop vite, Bowie avait pourtant d’autres projets musicaux avec son producteur, aujourd’hui on connait les 100 millions de dollars concernant la fortune du musicien donnés à Iman sa compagne, ses cendres seront jetées à Bali dans un lieu tenu secret pour éviter un pélerinage de fans, ce que ne souhaitait pas David Bowie ! A noter que vous pouvez retrouver le livre « David Bowie ouvre le chien » aux éditions de la Table Ronde.

Eric Fontaine

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos eric Fontaine

Après des études de commerce (EDC) et de journalisme (Studio Ecole de France) j'ai commencé ma carrière comme Responsable de la Communication (FUN RADIO MONTPELLIER) et ensuite dans la publicité visuelle (Avenir Affichage) et imprimeries...Depuis 2007, je consacre une partie à la réalisation de reportages (videos, court-métrages, interviews) pour le web (Blogs, Youtube, Dailymotion) et France Net Infos !.Depuis 2014 j'ai couvert les événements cinématographiques du Cap Spartel Film Festival à Tanger (Maroc).Depuis 2010 j'effectue des modules Web sur le Festival International du Film de Marrakech (Tapis Rouge).Concepteur de clips je réalise des "snapshots" pour les auteurs compositeurs.

A lire aussi

« Voies Off » : Le Festival de la photo émergente à Arles

Depuis 1996, et cette année jusqu’au 24 septembre, plusieurs lieux d’expositions fleurissent à Arles, chez ...

Lire les articles précédents :
Le chant du cygne, le deuxième tome, Qu’un seul nous entende

Le deuxième et dernier tome du Chant du cygne est paru, le 15 janvier 2016, aux ...

Revlon Shine Addict, le polissoir pour des ongles de rêve

La célèbre marque de cosmétiques Revlon sublime la beauté des femmes au quotidien depuis plus ...

Jeu concours Solavie: 2 gammes à gagner !

A l’occasion de la Saint-Valentin, FranceNetInfos vous propose de jouer et de gagner 2 gammes ...

Fermer