Accueil / Actu du web / Notre Dame des Landes : Vincent Lapize raconte

Notre Dame des Landes : Vincent Lapize raconte

Notre Dame des Landes : Vincent Lapize raconte
Ecollywood baraque

Que se passe t’il dans cette commune de l’Ouest France ? à Notre Dame des landes, Vincent Lapize est resté un an pour filmer, raconter et surtout essayer de comprendre le phénomène de la ZAD (Zone à Défendre).

Notre Dame des Landes tout d’abord, pour les aménageurs et en l’occurrence l’Etat, la Zone d’aménagement Différé doit permettre une restructuration d’un lieu ou d’un territoire. Ici c’est pour le « Grand-Ouest » la future réalisation d’une plate forme économique qui profitera à la région et permettra de créer de nombreux emplois, d’où une richesse supplémentaire selon les instances politiques et économiques de ce futur aéroport ! Le dossier baptisé (AGO) appartient à une filiale du groupe Vinci qui est concessionnaire du site, les mises au tribunal des opposants habitant illégalement sur les lieux sont reprises par les avocats de l’entreprise qui souhaitent que les travaux d’aménagement puissent démarrer au plus vite.

C’est dans ce contexte difficile que Vincent Lapize a posé ses caméras à Notre Dame des Landes pendant plus d’une année, pour rencontrer ces fameux habitants ou locataires des dernières fermes, il nous délivre un documentaire qui porte un regard subjectif sur l’expérience politique de ces opposants, activistes et amoureux de la nature en friche. En effet, ce territoire composé de 2000 hectares de forêts et de jachères forme aujourd’hui un écosystème unique en France…

Comment as-tu eu l’idée de ton documentaire ?

« Il faut savoir que l’Etat Français a entrepris l’achat des terrains au fur et à mesure des ans, l’intention de cet aéroport a démarré en 1972, je trouvais bizarre qu’un projet demande autant de temps à se concrétiser, même si l’argent nécessaire par la région a été de permettre de racheter ce territoire au fur et à mesure, j’ai voulu explorer et comprendre cela » (Vincent Lapize)

Ton film évoque aussi bien la nature que les gens ?

« Oui, il complète les multiples expériences réalisées au sein de ce lieu gigantesque, il est en quelque sorte le prolongement d’une action politique originale menée par des groupes d’individus qui veulent vivre autrement, en conservant la nature dans ce quelle a de mieux pour les hommes dans les respect de l’habitation avec les autres espèces ! » (VL)

A ce sujet parle-nous de ces opposants…

« Le film évoque ces activistes, mais le sujet principal n’est pas uniquement contre l’aéroport, j’ai voulu mettre en avant dans ce film, les perspectives d’une nouvelle forme de société et de vie en collectivité. L’originalité vient de ce constat : Une forme participative où chacun est maitre de l’organisation de son quotidien avec ses contradictions mais aussi avec le respect de la communauté. » (VL)

Toi même tu as bénéficié d’un financement participatif ?

« Absolument, avec la société de production on a voulu que les internautes puissent être les acteurs  de cette réalisation qui passe par les salles de cinéma, je vais à la rencontre des cinéphiles lors des projections et les débats prolongent les idées évoquées dans ce documentaire ! » (VL)

L'affiche du film
L’affiche du film

Le documentaire est présenté dans plusieurs villes de France, il est d’actualité. Pour connaître le programme de diffusion de ce film, voici le lien : http://lederniercontinent.tumblr.com

Également, voici aussi le reportage avec l’équipe de France Net Infos lors de la projection du documentaire à Nîmes au cinéma Le Sémaphore…

Eric Fontaine

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos eric Fontaine

Après des études de commerce (EDC) et de journalisme (Studio Ecole de France) j'ai commencé ma carrière comme Responsable de la Communication (FUN RADIO MONTPELLIER) et ensuite dans la publicité visuelle (Avenir Affichage) et imprimeries...Depuis 2007, je consacre une partie à la réalisation de reportages (videos, court-métrages, interviews) pour le web (Blogs, Youtube, Dailymotion) et France Net Infos !.Depuis 2014 j'ai couvert les événements cinématographiques du Cap Spartel Film Festival à Tanger (Maroc).Depuis 2010 j'effectue des modules Web sur le Festival International du Film de Marrakech (Tapis Rouge).Concepteur de clips je réalise des "snapshots" pour les auteurs compositeurs.

A lire aussi

Les coffrets d’apprentissage Montessori des éditions Gründ

Mes lettres à toucher Montessori et Mes chiffres à toucher Montessori sont deux coffrets à emporter ...

Lire les articles précédents :
Joséphine sarrondit Marilou Berry _ Sarah Suco
Joséphine s’arrondit revient dans la peau de Marilou Berry !

Ce mercredi 13 janvier, la réalisatrice et actrice Marilou Berry était de passage à Toulouse ...

Accord pour les droits TV des championnats de France

  Un accord a enfin été conclu concernant les droits TV des prochains Championnats de ...

Siberia 56, tome 3, Pyramide

La trilogie Siberia 56 se conclue avec Pyramide, le dernier tome de la série science-fiction, ...

Fermer