Accueil / Auto-Moto / Paris-Dakar 2013 : J-39

Paris-Dakar 2013 : J-39

ASO : 20 ans d’un rêve toujours porteur

Paris-Dakar 2013 : J-40

Dakar sur France Télévision ,Toutes les infos pour suivre le  Tous nos articles sur le Dakar

Cette semaine Jean-Charles Amaury, président d’Amaury Sport Organisation (ASO) et Etienne Lavigne, directeur du Dakar accompagné de son directeur sportif David Castera ont présenté la 5ème édition du Paris-Dakar Amérique Latine  en présence notamment de Mme Gabriela Gutierez, la présidente de la commission Dakar Peru 2013, M. Enrique Meyer, le ministre du tourisme de l’Argentine, M. Gabriel Ruiz, Secrétaire d’Etat aux sports du Chili, les représentants des pays partenaires : le Pérou, l’Argentine et le Chili. Le raid se courra du 5 au 20 janvier 2013. Quelques 459 concurrents sur le podium du départ (toutes catégories confondues : motos (189), quads (40), autos (155) et camions (75), pour un parcours long d’environ 8 400 km divisé en 14 étapes, un départ depuis Lima au Pérou, du flanc des côtes jusqu’au sommet des montagnes de la mythique Cordillère des Andes qui culmine à 6 962 m, une belle incursion en Argentine, et un final symbolique devant la maison du gouvernement à Santiago du Chili. Ce 34ème Paris-Dakar marque une montée en puissance de cet événement sportif avec un dessin de parcours taillé pour des initiés. Dans la catégorie autos, le titre est très ouvert puisque les trois derniers vainqueurs seront sur la ligne de départ : le français Stéphane Peterhansel, le qatari Nasser Al-Attiyah et l’espagnol Carlos Sainz. Dans la catégorie motos, le retour d’une équipe Honda, absente des circuits du Dakar depuis 1992 fait déjà sensation pour rivaliser avec les KTM de Cyril Despres et de Marc Coma. Vous l’avez compris cette édition 2013 s’annonce passionnante et riche de nombreux challenges. Une aventure humaine exigeant un  dépassement de soi encore inégalé. La course promet de garder son caractère inédit dans le monde du sport, sous les caméras du monde entier.

Une logistique sophistiquée et un parcours taillé pour des initiés

Paris-Dakar 2013 : au quai d’embarquement

Pour les véhicules des participants européens, le Paris-Dakar a commencé depuis le 22 novembre tandis qu’ils embarquaient sur le Rio Imperial pour 21 jours de traversée en direction de Lima via le célèbre canal du Panama. Les 2, 3 et 4 janvier les véhicules subiront les dernières vérifications techniques sur la Costa Verde avant le départ du podium le 5 janvier. Etienne Lavigne rappelle que la logistique pour un événement itinérant aussi complexe que le Dakar n’est rien de moins que sophistiquée. Son équipe doit faire preuve de rigueur et la qualité doit être au rendez-vous. Ce qui n’empêche pas le sport d’avoir toute sa place, puisque le parcours dévoile un ordonnancement des difficultés revisité… Nul doute que le titre de vainqueur se disputera avec ferveur dans toutes les catégories.

 

 

Dans cette édition 100% Pacifique, aucune place n’est laissée à l’improvisation. Le talent et l’habilité des pilotes seront sollicités d’entrée de jeu depuis Lima alors qu’il s’agira de dompter le désert péruvien, sculpté de dunes impressionnantes jusqu’à Pisco, la région productrice du célèbre alcool éponyme. Avec 55% de parcours sélectifs et des liaisons pouvant atteindre les 600 km par jour, cette aventure nécessitera un engagement sans faille des pilotes mais aussi de la solidarité. Les conditions pourraient parfois s’avérer difficiles, notamment dans la région de Fiambala en Argentine, où la température pourrait descendre jusqu’à -45°C ou encore atteindre 40°C dans le désert.

Paris-Dakar 2013 : dans le désert péruvien

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La pause du 13 janvier à Tucuman (Argentine) sera la bienvenue et les pilotes pourraient ne pas bouder leur plaisir si la chanteuse Shakira confirme son concert prévu la veille.  Voici ci-après les détails du parcours. A consulter sur le site : Dakar 2013

 

Paris-Dakar 2013 : 100% Pacifique

 

 

Des pilotes de tous horizons

Professionnels et amateurs côte à côte pour un total de 750 participants.

53 nationalités de pilotes, 91 premières participations dans la catégorie motos. Voici le top cinq des nationalités participantes : catégorie autos : 1-France, 2-Pays-Bas, 3-Chili, 4-Argentine, 5-Espagne. Catégorie motos : 1-Argentine, 2-France, 3-Chili, 4-Pays-Bas, 5-Espagne.

Quels seront les enjeux  sur le terrain : beaucoup d’appelés, mais peu d’élus ?

Les trophées à lever sur le podium d’arrivée installé devant le Palais de la Moneda à Santiago concernent une minorité parmi les pilotes des 459 véhicules attendus au départ. Stéphane Peterhansel remet ainsi son titre en jeu au volant d’une Mini, et retrouvera donc les trois vainqueurs précédents comme rivaux : Nasser Al Attiyah et Carlos Sainz à nouveau réunis dans une même équipe, tandis que Giniel De Villiers mène le clan Toyota. Des revenants, comme Guerlain Chicherit qui prendra place dans un buggy SMG, compte lui aussi se mêler à la bataille. Les places d’honneur seront également disputées par les déçus de l’année dernière, comme Guilherme Spinelli (Mitsubishi), Christian Lavieille (Dessoude) ou Matthias Kahle (Proto Mercedes).

Paris-Dakar 2013 : Cordoba

Côté motos, les ambitions sont très élevées du côté de chez Husqvarna, avec les Espagnols Joan Barreda et Jordi Viladoms, associés à Paulo Gonçalves. Yamaha, qui a attiré Frans Verhoeven en plus d’Olivier Pain et de David Casteu, se réjouit aussi du retour de son capitaine historique, David Frétigné. Et Rodriguez Helder sera à la tête de la marque Honda.

Du sport certes, mais aussi un heureux mélange entre philanthropisme et retombées économiques positives

Le Paris Dakar n’existe pas sans raison humanitaire. Souvenons-nous du regretté Daniel Balavoine et de son combat pour les puits d’eau dans les villages africains. Aujourd’hui, même si la course a émigré vers un autre continent, le directeur du Dakar ne veut pas se départir de cet esprit philanthropique. Aussi, les organisateurs ont-ils réuni la somme de 200 millions de dollars d’aide aux populations indigènes. Des jeunes vétérans d’Irak et d’Afghanistan, menés par Alain Mechaully ont souhaité prendre le départ de la course, malgré leur handicap, afin d’aider des enfants malades.

 

Les représentants des trois pays partenaires ont  quant à eux exprimé  leur satisfaction. M. Enrique Meyer, le ministre du tourisme argentin a notamment déclaré que le raid prenait tout son sens dans la volonté des organisateurs de fusionner avec les us et coutumes de son pays. En outre, l’Argentine profite de l’importante couverture médiatique attachée à l’événement. Cette vitrine lui permet de montrer au monde entier toute la variété que regorge cette terre, sans oublier les retombées économiques, qui sont de l’ordre de 181 millions de dollars pour le territoire. M. Gabriel Ruiz, secrétaire d’Etat aux sports chilien, souligne quant à lui l’engagement environnemental du Dakar, en faveur de la conservation de l’extraordinaire patrimoine archéologique du Chili. Il vante le dynamisme de son pays qui a été enclin à suivre la vague du progrès technologique au bon moment. Il reconnaît également l’impact économique résultant de la hausse du nombre des visiteurs grâce à cette course mythique. Toutefois, il espère aussi pouvoir pérenniser des liens économiques balbutiant avec ses voisins, partenaires du Dakar.

En France, le succès d’une telle manifestation est assuré depuis 20 ans grâce au partenariat avec France Télévisions. Son directeur des sports Daniel Bilalian présent nous confirme que tous les réseaux du groupe seront mobilisés pour une retransmission quotidienne de 01h30 sur les ondes herztiennes (à 18h40 : un programme de 52 mn sera diffusé sur France 4, ensuite, le journal de 20h00 de France 3 intégrera le journal du Dakar ; enfin, France 2 sera dans les coulisses de la course, avec le bivouac, un rendez-vous quotidien autour de 00h00. En ligne, sur le site de France Télévisions, la course sera diffusée en direct. Rendez-vous est-il bien pris pour début janvier 2013 ?

Cliquer ici pour les images du Paris Dakar : derniers repérages

Vidéo : La Cordillère des Andes

fr.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos Agence

A lire aussi

Jablines 3ème manche coupe de france cyclo cross

Jablines accueille la 3ème manche de coupe de France de cyclo-cross

Jablines accueille la 3ème manche de coupe de France de cyclo-cross L’Ile de Loisirs de ...

Lire les articles précédents :
Rebelle : un cri venu d’Afrique

Même si le titre est le même, REBELLE la fiction de Kim Nguyen qui fera ...

Aéroport de Notre Dame des Landes : 6 mois de délais aux opposants

Le gouvernement vient de donner 6 mois de délais aux opposants à l’aéroport de Notre ...

Rencontres Internationales Paris/Berlin/Madrid du 30 novembre au 8 décembre 2012

  A vos agendas, du 30 novembre au 8 décembre les Rencontres Internationales Paris/Berlin/Madrid campent ...

Fermer