Accueil / Ecologie / Pics de Pollution : Rien à l’horizon

Pics de Pollution : Rien à l’horizon

ParispollutionPics de pollution rime avec solutions, ou encore avec l’horizon qu’on ne voit plus, à l’image de la photo ci-contre prise ces jours ci. Mais que fait t’on si ce n’est rien ? Paris et ses environs connaissent actuellement leur 9ème pic de pollution depuis le début de l’année, alors que les alertes des médecins et de l’OMS se multiplient sur l’extrême nocivité des particules fines émises, notamment, par le trafic routier. Est ce à cause des prochaines élections ? Pour l’instant pas de circulation alternée en vue, peut être lundi….. Mais est ce vraiment ce genre de mesures qu’il faut prendre ? En étant condamnés à nous déplacer dans ce monde où tout doit aller de plus en plus vite, pour dépenser plus que réfléchir, nous sommes aussi condamnés à subir la pollution. D’ailleurs n’allons nous pas tout simplement la subir, puisque les solutions ne viennent pas ?

Aline Archimbaud, Sénatrice de Seine-Saint-Denis et auteure d’une proposition de loi sur les particules fines, a récemment transmis ses inquiétudes face à ce nouveau pic de pollution qui touche la région parisienne. Pour elle : « Il est temps de passer aux actes ! En tant que parlementaire, je ferai le maximum pour que des mesures opérationnelles soient adoptées dans la loi de  santé, qui permettent de protéger nos concitoyens de ce fléau qu’est devenu la pollution de l’air. Surtout, il faut en finir avec les manipulations du lobby automobile, qui tentent parfois quasiment de nous faire croire que l’air qui sort des pots d’échappements est plus propre que celui qui y entre ! La vérité, c’est que les normes et les méthodes de mesure employées par les constructeurs automobiles tendent manifestement à dissimuler la pollution, et sont sujettes à de nombreuses incertitudes : les cycles de conduite qui servent de référence aux tests d’émissions polluantes ne sont en effet pas représentatifs des conditions réelles de circulation, les particules fines reformées quelques mètres derrière le véhicule ne sont pas prises en compte par les tests, et la discrimination entre les différentes tailles de particules fines est sujette à caution alors même que les particules les plus fines sont les plus dangereuses. Il est urgent qu’une expertise indépendante soit prescrite à l’Etat pour que les mensonges cessent autour du réel impact du trafic routier sur la santé des français, et sur les dépenses de l’Assurance maladie. Et ce d’autant que des solutions industrielles et porteuses d’emplois durables sont à notre portée ».

Plus que des paroles, il faut des actes, et pas qu’en matière d’écologie bien sûr. Mais pour l’instant nous ne voyons pas venir de changements. L’année 2015 marque tout de même un tournant dans le règne du diesel, roi du parc automobile français, puisque pour la première fois depuis 2001, la part des ventes de véhicules équipés d’un moteur diesel chute en dessous des 60 % avec un chiffre annoncée à 59 %.

A la question, « Le gouvernement pousse les automobilistes à abandonner le diesel, jugé trop polluant, au profit d’autres carburants. Et vous, pensez-vous qu’il faille interdire les véhicules diesel ? » 82% des sondés pour une étude du site Le Lynx.fr comparateur d’assurances, se prononcent contre l’interdiction du diesel. Comme le dit un sondé, « dans les années 70, l’Etat a inciter à rouler au diesel, à eux à gérer le problème. Tout le monde n’a pas les moyens de s’acheter une nouvelle voiture ».

On retient bien sûr en tête des préoccupations des français, l’impact que de telles mesures pourrait avoir sur leur budget auto, déjà conséquent. Beaucoup s’inquiètent de ne pas pouvoir assumer l’achat d’une nouvelle voiture si le diesel venait à être interdit. Seul 6,7 % des personnes interrogées pensent qu’il est nécessaire d’interdire le diesel partout et 10,7 % de limiter son interdiction aux centres villes.

D’ici juillet 2015, la Maire de Paris, Anne Hidalgo souhaite d’ailleurs interdire la circulation des véhicules polluants, notamment ceux équipés de moteurs diesel, au centre-ville de la capitale. Une mesure qui, si elle se révèle efficace, s’étendra à d’autres zones géographiques.

Mais que nous propose t’on en échange du diesel ? Le moteur électrique ? Est ce que c’est là l’avenir ? Ce n’est pas sûr ! Pourquoi ne parle t’on pas de réduire la circulation des camions ? Pourquoi ne pas revenir aux trains ? Aux péniches ? Pourquoi avons nous tout supprimé, comme ce fût le cas pour les tramways qui existaient à Paris avant l’an 1900 et qui ont été remis en place dans de nombreuses villes, dont Paris ? Pourquoi les politiques, qui sont là pour prévoir l’avenir n’apportent aucune solutions, si ce n’est pour retarder les choses et faire en sorte que les lobbies perdurent ? Pourquoi le gaz ne se développent pas plus que ça pour nos véhicules ? Pourquoi n’étudions nous pas comme le constructeur indien TATA, un véhicule à air comprimé dont le coût d’un plein serait ridicule ? Pourquoi l’ingénieur Guy Nègre, à la tête de la société française MDI (Motor Development International) a cédé à TATA une licence d’exploitation de son moteur pour la réalisation de Airpodl’AirPod, en photo ci-contre ? Ou plutôt, pourquoi personne n’en a voulu chez nous ? En France, la pompe à fric a encore de beaux jours devant elle ….

 
        

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos guillaume joubert

Après avoir été rédacteur sur divers sites musicaux comme Rocknfrance, Zikannuaire, Punksociety, Zik'nblog, et animateur d'une émission de radio diffusée sur 12 radios, dont 7 FM, en France, en Belgique et en Suisse, j'ai décidé de reprendre l'écriture sur FranceNetInfos. C'est un plaisir de participer à la diffusion d'informations régionales et nationales, sur des sujets qui me tiennent à coeur comme, entres autres, la culture, le cyclisme et l'environnement.

A lire aussi

Le château de Tarascon présente « Light is more »

Poursuite des évènements autour du « ON » avec la 6ème édition d’Octobre-Numérique. Direction Tarascon et plus ...

Lire les articles précédents :
L’Union Nationale de l’Apiculture Française salue le courage des députés

L'Union Nationale de l'Apiculture Française salue dans son dernier communiqué de presse paru aujourd'hui, le courage ...

Papa Hérisson rentrera-t-il à la maison ?

Papa Hérisson rentrera-t-il à la maison ? est un joli conte animalier, paru aux éditions Flammarion, ...

Kumihimo – 25 créations méli-mélo

Kumihimo est un ouvrage d’Annabel Bénilan, paru aux éditions Dessain et Tolra, le 11 février 2015, qui ...

Fermer