Accueil / Culture / Cinéma / PORTRAIT : Jacques Fieschi scénariste de Nicole Garcia (Mal de pierres)

PORTRAIT : Jacques Fieschi scénariste de Nicole Garcia (Mal de pierres)

Tanger en ce milieu du mois d’avril se trouve encore prisonnière ce matin du mardi 19, de gros nuages et d’averses fréquentes. Un climat qui me fait rappeler que notre société contemporaine fonctionne avec les aléas de la vie, il fait beau on a le sourire ou il pleut, on est triste. Pour mon dernier jour Tangérois, seul en terrasse de café ce matin à 9 heures je lis les nouvelles de l’actualité et la morosité est au programme !

Ceuta (photo Marina Moreno)
Ceuta (photo Marina Moreno)

On parle encore dans les journaux du Royaume, de la tragédie des migrants, leur nombre est de plus en plus important aux portes de l’enclave Espagnole, au point que le Maroc cherche des solutions humanitaires pour endiguer le risque éminent d’une rébellion dans ce morceau de territoire pourtant ultra sécurisé…Je reçois cette photo de Marina Moreno (membre du Jury du CSFF) citoyenne du monde, Italienne d’origine, parlant parfaitement bien le Français et habitant avec Mike son compagnon à Brighton, je repense à son mot que je reçois et remarque son désarroi lors de son départ de ce coin d’Espagne à la pointe du Maroc pour l’Europe !

Ceuta Melilla est montrée du doigt par l’agence Frontex qui accable le Maroc pour son laxisme concernant les migrants et les trafiquants de résines de Cannabis. 1 100 passeurs Marocains détectés en 2015 par l’Office Européen pour la coopération opérationnelle aux frontières extérieures de l’UE, 32 500 Marocains en situation irrégulières placent le Maroc au Top 5 des pays de nationalité des migrants hors des frontières nationales.

Comment ne pas se poser la question alors, du rôle du cinéma dans la compréhension du monde, des messages que le 7ème art a le devoir de faire passer pour pousser les gouvernements à un changement de cap et de politique, afin que les peuples puissent vivre en harmonie dans le berceau du lieu de leur naissance, sans vouloir pour autant se déraciner de leur pays, par obligation alimentaire ou pour des raisons d’un espoir de mieux vivre ! En buvant ce café à Tanger, je prépare mes questions pour Jacques Fieschi que j’ai suivi durant trois jours caméra à la main ici dans la Capitale du Rif…

Du 11 au 22 mai 2016, le grand scénariste Français sera accompagné de Nicole Garcia sur les marches du Palais Cannois pour le film « Mal de pierres ». A Tanger, Jacques Fieschi a eu un certain regard sur l’univers de ce Festival de Cannes, qu’il décrit parfois comme féroce avec ses sujets. Il faut dire que son palmarès d’écrivain dans l’industrie cinématographique est éloquent…Il a travaillé avec Maurice Pialat « Police  » en 1985 en autre, il a écrit le scénario des « Nuits fauves » du très regretté Cyril Collard. Il a collaboré avec Claude Sautet, Dominique Maillet, Benoît Jacquot, Anne Fontaine, Olivier Assayas, Judith Godrèche la liste est longue ! L’histoire de « Yves Saint Laurent » de Jalil Lespert a permis à Pierre Niney d’obtenir un César 2015 du Meilleur Acteur, c’est encore Jacques qui a écrit la trame principale du long métrage avec Jeremie Guez, Marie Pierre Huster et Jalil Lespert !

Le scénariste a choisi le Maroc pour s'inspirer
Jacques Fieschi à Tanger

« Un Balcon sur la mer » en 2010 de Nicole Garcia avait porté à l’écran Jean Dujardin accompagné de Marie Josée Croze et c’est encore Jacques Fieschi qui avait imaginé l’intrigue du film et campé le personnage de Marc agent immobilier à Aix en Provence. Le scénario porte l’histoire sous la forme d’un « retour aux souvenirs du passé », de la guerre d’Algérie et de la ville d’Oran ! Tout un symbole d’écriture pour le scénariste qui a vécu sa tendre enfance dans cette ville dont il reste profondément attaché..

Alors oui l’homme est modeste dans son parcours d’auteur, il n’affiche guère de prétentions à une écriture qui a le don de plaire, de faire de bons films et surtout de mettre en lumière les acteurs et actrices qui sont comme « ses enfants… » aime t’il à préciser lors du « Masterclass » à l’Institut Français de Tanger. Il nous a parlé de Nicole Garcia avec la grâce d’un orateur admiratif de la réalisatrice « Tu sais son dernier film est une adaptation du livre de Milena Agus, j’ai préparé l’histoire au tournage de Nicole, quand je suis invité sur un plateau il peut m’arriver que l’on me demande de changer une tournure, une scène etc…Mais dans le film Mal de pierres, Marion Cotillard qui est déjà une immense comédienne s’est très bien accaparée son personnage d’une jeune Bourgeoise issue d’une exploitation agricole, j’ai surtout laissé Nicole Garcia à son travail de chef d’orchestre…je paye le pot aux techniciens et comédiens dans ces tournages qui au fond fonctionnent très bien dans la création ! » A nos questions parfois pertinentes, Jacques Fieschi nous est apparu comme un homme plein de philosophie de vie, en préparation d’une immense exposition à la cinémathèque de Tanger, le scénariste est aussi un excellent photographe : « Mes voyages en Californie m’ont permis de réaliser une multitude de prises de vues pour aujourd’hui présenter mon travail, cela me tient à coeur car le Maroc et Tanger particulièrement m’aident dans ma voie de la créativité ! » révèle t’il avec le sourire à la fin de l’entretien (voir la video).

Eric Fontaine

 

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos eric Fontaine

Après des études de commerce (EDC) et de journalisme (Studio Ecole de France) j'ai commencé ma carrière comme Responsable de la Communication (FUN RADIO MONTPELLIER) et ensuite dans la publicité visuelle (Avenir Affichage) et imprimeries...Depuis 2007, je consacre une partie à la réalisation de reportages (videos, court-métrages, interviews) pour le web (Blogs, Youtube, Dailymotion) et France Net Infos !.Depuis 2014 j'ai couvert les événements cinématographiques du Cap Spartel Film Festival à Tanger (Maroc).Depuis 2010 j'effectue des modules Web sur le Festival International du Film de Marrakech (Tapis Rouge).Concepteur de clips je réalise des "snapshots" pour les auteurs compositeurs.

A lire aussi

l’histoire culturelle des 80’s française racontée par Stéphane Deschamps

Lorsque l’on évoque l’histoire des 80’s, vient tout de suite à l’esprit images colorées, slogans ...

Lire les articles précédents :
HIT PARADE à partir du 12 janvier 2017 à Paris

HIT PARADE est une première mondiale : Claude François, Dalida, Mike Brant et Sacha Distel ...

Bienvenue à Night Vale de Jeffrey Cranor et Joseph Fink

Les éditions Bragelonne présentent un roman complètement déjanté, inspiré du célèbre podcast au succès international ...

Tanger, la ville de tous les talents…

Pour la troisième édition le Maroc s'ouvre sur de nouvelles rencontres du cinéma, grâce aux ...

Fermer