Accueil / Culture / La récré électro a cloturé le Festival du Gaou

La récré électro a cloturé le Festival du Gaou

Grande ambiance hier sur la presqu’île du Gaou à l’occasion de la Récré Electro en clôture du festival les Voix du Gaou.

gaouBien plus qu’une soirée, l’organisation du Festival nous avait concocté une affiche savoureuse de Djs dès le début de l’après-midi. Pas moins de six Djs ont fait de cette journée un des temps fort de ce festival, on a pu écouter : Carl Cox, Gilles Peterson, Dj Pfel, SlyDaWise, Nightmares on wax et JukeBox Champion.

Les mix se sont succédés tout au long de la journée jusqu’à la nuit, commençant par un mix de mon coup de cœur de la soirée SlyDaWise qui a eu la lourde tâche de donner le top départ sur la scène Sous les pins.

Un lieu majestueux, dans une pinède, abritée du vent, où l’organisation avait eu la bonne idée d’installer des poufs et des transats. Le public quelque peu timide au début s’est rapidement détendu pour bouger sur les sons groovy du Dj. Il faut dire qu’en tant que protégé de Gilles Peterson, le Dj SlyDaWise maîtrise une technique imparable, mixant des morceaux funky et électro avec grand talent.

Se sont donc succédés par intermittence entre la scène Grand Large et la scène Sous les pins, tous ces artistes aux univers très différents, allant du Hip-Hop électro de Nightmares on wax, à la world music de Gilles Peterson, en passant par le très bon set énergique des JukeBox Champion.

Pendant le set de Gilles Peterson, le public de la scène Sous les Pins a eu la bonne surprise de voir arriver derrière les grilles la grande star de la soirée : Carl Cox pour une séance de dédicaces et de serrages de mains très appréciée. Très nature, la star internationale a démontré qu’on peut faire danser des milliers de gens à Miami et venir faire un petit tour en tongs dans la pinède pour écouter un confrère !

L’ambiance était conviviale et très festive pour cette récré électro qui portait bien son nom, le spectacle était aussi bien sur scène que dans le public, dont une partie était venue déguisée, j’ai croisé un homme à tête de zèbre accompagné d’un pirate, venus d’Italie pour applaudir leur star Carl Cox. On y a vu également un groupe de jeunes gens portant guirlandes de fleurs en plastique autour des poignets et bouées canard autour de la taille…

Carl Cox a mis tout le monde d’accord, son set ingénieux, commençant doucement par des morceaux de funk pour grimper d’un cran par la suite avec de l’électro pure et dure… Le public en transe a plébiscité ce talentueux Dj dont la renommée n’est pas usurpée.

De la bonne énergie, des rencontres subtiles, des déhanchements effrénés, ce fut une soirée inoubliable sous le ciel de Six-Fours les Plages, de quoi se ressourcer pour le reste de l’année.

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=W8MLqYNGKdI]

fr.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos alissash

A lire aussi

Lila, tome 2, T’es belle et tu sens bon !

T’es belle et tu sens bon ! est le second tome de Lila, l’héroïne de Séverine ...

Lire les articles précédents :
IKnow : Nouveauté du jeu Tactic

Tactic sort un nouveau jeu de Quiz avec son IKnow. Au-delà de répondre à des ...

Antoine Duléry au Festival de Tv de Monte-Carlo

Alors que France2 diffuse actuellement le vendredi soir des épisodes de la série à succès ...

Tour de France : Tony Martin vainqueur

Le contre la montre n'aura finalement pas engendré beaucoup de changements au classement général. Remporté ...

Fermer