Accueil / Culture / Festival du Gaou : Interview avec les Chinese Man

Festival du Gaou : Interview avec les Chinese Man

Dans le cadre fastueux de la presqu’ile du Gaou, France Net Infos a eu le grand plaisir de rencontrer à l’occasion du Festival du Gaou
pour une interview en plein air le collectif des Chinese Man, principale tête d’affiche de cette soirée de Festival.

chinese manInterview :

France Net Infos : Bonjour les Chinese Man, depuis 10 ans que votre collectif existe, comment expliquez-vous votre succès auprès d’un public aussi large ?

Chinese Man : Tout cela n’était pas calculé du tout. Nous pensons que c’est pour cela que ça a aussi bien marché. Nous avons toujours été dans la spontanéité la plus sincère. Nous n’avions pas décidé d’un plan de carrière ou calculé quoi que ce soit. Du coup, nous n’avions aucune attente puisque au départ, nous faisions des sons qui étaient d’abord destinés à des DJ pour qu’ils les passent en boîte, nous n’avions pas imaginé les passer nous mêmes ! Puis l’histoire a fait que, étant DJ nous mêmes, nous nous sommes mis à faire des concerts et la résonance que nous avons suscitée auprès du public nous a encouragés à développer nous propres concerts. Et cela fait 10 ans que ça dure.

FNI : Justement, en 10 ans, quelle est votre évolution ?

CM : Nous avons surtout gagné en assurance, en maîtrise des outils et des techniques. Nous pouvons dire à présent que nous maîtrisons notre sujet !!! De plus, la rencontre avec de nombreux professionnels et artistes nous a permis de nous améliorer sur tous les plans.

FNI : Comment composez-vous vos morceaux au sein du collectif ?

CM : Tout part d’un sample. Nous choisissons ensemble ou séparément un morceau de musique,  et nous l’arrangeons à trois. Tout cela reste assez artisanal somme toute. Nous aimons aussi inviter des musiciens et des MC sur nos morceaux. D’ailleurs le collectif s’est créé par ce biais. Nous avons commencé à travailler avec des artistes de tous horizons, des MC, des artistes qui créent des animations ou des vidéos. Nous proposons comme cela au public un spectacle complet. De plus nous avons une grande liberté puisque le label que nous avons créé (Chinese Man Records) produit de manière indépendante et monte aussi nos tournées. Oui, tout cela est fait de manière indépendante et artisanale.

Nous aimons proposer au public qui se déplace pour nous voir, des versions différentes de nos morceaux. Ainsi sur scène il y a des musiciens (cuivres et percussions) et nous profitons du live pour réorchestrer nos morceaux. De plus, nous diffusons de l’image et cela fait partie intégrante de notre concert.

FNI : Merci pour tout les Chinese Man et bon concert ce soir…

Après cette rencontre, il me tardait vraiment de voir ce que tout cela allait donner sur scène et je n’ai pas été déçue ! Deux MC se sont succédé, donnant un rythme fou au spectacle. Les films d’animations de très grand talent collaient parfaitement aux morceaux. Le public venu en masse a pu assister à un spectacle exceptionnel dans ce cadre sublime du Festival des Voix du Gaou. Quelle réussite !!! Un grand moment de plaisir intense, n’hésitez pas à aller les voir s’ils passent près de chez vous, vous assisterez à un grand concert.

 

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos alissash

A lire aussi

« Paleoart » : Une vision des Dinosaures et autres animaux préhistoriques

Voici certainement le projet  »  Paleoart  »  le plus ambitieux  de l’histoire récente de l’édition ...

Lire les articles précédents :
Vieilles Charrues 2014 : pari réussi !

Du soleil, un plateau artistique exceptionnel, et surtout beaucoup, beaucoup de fantasy... la 23e édition ...

Loom bracelets, des bracelets avec des élastiques…

Paru début juin 2014, aux éditions Dessain et Tolra, du groupe Larousse, le coffret Loom bracelets offre ...

Cherche Doudou avec T’choupi, une histoire animée.

Deux nouveaux albums viennent compléter la collection Cherche Doudou avec T’choupi, parus le 10 juillet ...

Fermer