Accueil / Culture / Replay de Mylène Farmer et Sting sur RFM

Replay de Mylène Farmer et Sting sur RFM

Durant une heure, la rouquine la plus célèbre de France est venue parler sur les ondes de RFM dans l’émission « Un dimanche avec Karine ». Ses fans l’appellent « l’ange roux ». Elle était en présence de Sting et de Martin Kierszenbaum, l’auteur-compositeur de son dernier album « Interstellaires » . Le trio a été interviewé par Karine Ferri.

NRJ MUSIC AWARDS 2015-TAPIS ROUGE - (33)
Karine Ferri : Qu’est ce que Sting représentait pour vous Mylène ? Est-ce que c’est un artiste avec lequel vous aviez toujours eu envie de collaborer ?

Oui, j’ai toujours adoré sa musique, son écriture, son univers, j’ai suivi l’homme dans ses engagements. Je le qualifierai de « génie ». Il a un talent inouï pour tout ce qu’il fait ou tout ce qu’il touche aussi bien musique, composition. J’ai vu « The last ship »qui est une comédie musicale qui m’a beaucoup touchée. C’est un homme merveilleux, un ami aujourd’hui. Je suis vraiment fière et très heureuse de faire ce duo avec lui.

Et vous Sting vous connaissiez bien le travail de Mylène avant de la rencontrer?

Non je ne la connaissais pas aussi bien qu’aujourd’hui. J’ai eu une conversation à New York l’autre jour, avec une française qui m’a dit «  oh vous travaillez avec Mylène Farmer pouvez-vous lui dire combien Mylène a permis à toute une génération de femmes d’être fortes et d’être différentes et pouvez-vous la remercier pour cela » alors je lui ai dit hier.

Mylène, est-ce suite à la rencontre de votre producteur Thierry Suc que s’est fait ce duo?

Oui absolument. Thierry qui est avant tout un ami avant d’être un manager, connaissait et Sting et Martin. Il faisait partie de la production de la comédie musicale dont je parlais précédement. Je sais qu’ils s’aiment beaucoup et je lui ai demandé s’il pensait que je pouvais rencontrer Sting et je suis partie à Londres, à New York.

« Stolen Car » a été écrit par Sting pourquoi Mylène avoir choisi ce titre ?

C’est un choix de Sting, lui même, qui m’a proposé cette chanson et que je trouvais être un très très bon choix, pour justement ce partage, parce que c’est très cinématographique et que cela raconte une histoire et parce que c’est un joli thème.

Alors je pose la question à l’auteur-compositeur Martin. Quels sont les points communs musicaux entre Sting et Mylène Farmer ? Quand l’univers de Sting rencontre celui de Mylène, comment qualifier cet univers musical ?

Ce qu’ils ont en commun c’est d’avoir cette voix extraordinaire. Personne d’autre n’a de voix comme les leur et quand vous les mettez ensemble c’est comme une explosion volcanique, quelque chose auquel tu ne t’attends pas et c’est toujours excitant de travailler avec des voix comme celles-ci, c’est si rare !

mylène

Mylène dit merci et on comprend. Martin et Sting vous travaillez ensemble depuis des années. C’est la première fois que vous collaborez avec Mylène. Comment s’est passé votre collaboration ?

Sting : J’ai rencontré Mylène pendant les vacances, je connaissais sa légende et son incroyable succès ici. Martin m’a demandé si j’avais une chanson qui pourrait nous convenir à tous les 2 et je me suis souvenu de cette chanson que j’avais écrite il y a presque quinze ans « Stolen Car ». J’ai pensé que cela pouvait être parfait. Mylène a fait l’adaptation en Français et c’est une sorte de phénomène. même si on ne comprend pas bien le Français on sait tout de suite de quoi cela parle. On peut sentir les émotions, le sens de la chanson. Et je crois vraiment que ça va marcher aux États-Unis, que les gens vont y adhérer. Ça sonne vraiment sexy quand elle chante et ça marche !

Sting et Mylène vous avez tous les deux un public extrêmement fidèle. Mylène vous avez déclaré qu’il y a toujours eu une frayeur en vous de ne pas retrouver le public quand vous sortez un nouvel album est-ce que vous ressentez encore cette frayeur ?

Oui je oserais dire oui, bien évidemment, rien n’est acquis, et puis c’est toujours un enjeu de sortir un album, de nouvelles écritures, productions, compositions, l’image, les clips, se renouveler tout en restant soi-même… Oui c’est à chaque fois quelque chose pas d’effrayant mais presque inquiétant

Mais comment peut on douter quand on a votre aura, qu’on a vendu autant d’albums et que son public est fidèle depuis les années 80 ?

Je crois qu’on n’est jamais guéri de ses blessures et c’est un tempérament inquiet qui est le mien alors je ne me repose pas sur mes lauriers, je sais que quand on construit sur des bases solides, les choses ne s’écroulent pas.

 Et pour vous Sting, est-ce que rien n’est jamais acquis et que vous avez toujours cette frayeur de satisfaire votre public ?

Non je pense que je n’ai jamais sous estimé le public, je pense que je veux « challenger » le public, je veux le surprendre et si j’en perds certains et bien ce n’est pas grave. Vous savez je suis un peu comme un maître d’école. Mon métier c’est de leur apprendre des choses. J’apprends et je transmets ce que j’ai appris alors je ne veux pas toujours faire les mêmes choses. Je m’ennuie très facilement.

On va parler de vos fans maintenant Mylène. Je reviens sur un sondage sur plus de 80 chanteuses citées, on vous classe n°1 comme chanteuse préférée des auditeurs RFM.

J’ignorais donc cela me fait extrêmement plaisir. Je sais que effectivement RFM me supporte dans le sens anglais du thème. C’est un cadeau. J’en suis très très heureuse.

Sting, vous êtes vous l’artiste masculin préféré des auditeurs devant Phil Collins. Comment expliquez vous ce succès depuis plus de 20 ans ?

Je n’ai pas à l’expliquer. Je suis juste reconnaissant. Je pense que c’est parce que je ne les ai pas sous-estimé, ils sont intelligents.

Vous avez une relation très forte avec la France. Vous venez régulièrement en Europe.

Oui je passe beaucoup de temps ici en particulier à Paris. Un de mes enfants est né à Clamart. On a eu des moments très romantiques. J’ai fait quelque disques aussi ici et j’ai habité dans cet hôtel pendant plusieurs années.

Et Martin aimez vous la France, Paris ?

Oui, j’ai rencontré beaucoup d’amis français depuis plusieurs années. Certains font partie de mes amis proches. J’adore venir en France parce que je peux les voir mais aussi car j’ai toujours été traitée très chaleureusement. J’ai toujours été très heureux d’être ici. La musique que je fais a toujours été bien reçue.

Sting do you speak French ?

Comme une vache espagnole (rires)

Mylène vous avez des origines nord américaines puisque vous êtes née à Pierrefonds à Montréal ? Est ce que vous retourneriez là bas pour vos concerts ?

C’est envisageable, ça l’était sur la scène précédente mais malheureusement cela n’a pas pu se faire c’était trop lourd à transporter mais bien sûr j’aimerais retourner au Canada et ne serait-ce que voir le public mais j’aimerais revoir le pays, redécouvrir les lacs et surtout en hiver car la neige c’est le seul souvenir que j’ai du Canada et de cette petite enfance, des étendues de neige, le blanc.

 mylène

C’est votre 10ème album studio qu’est ce qu’il a de plus que les autres ?

La différence c’est Martin, ce sont ses compositions, les échanges que nous avons, et forcément son univers musical.

 

D’ailleurs Martin, vous avez composé 9 des 11 titres. Est-ce que vous vous êtes compris sur la tonalité de l’album ?

Oui j’ai été invité par Thierry Suc. Il m’a présenté à Mylène à New York. On s’est beaucoup amusés et elle m’a invité à écrire une chanson à paris et puis on a en écrit deux puis trois puis quatre et c’était un plaisir absolu pour moi et un honneur. Vous savez Mylène dirige musicalement. Bien sûr elle est très poétique et ses textes sont incroyables mais aussi formidables avec les mélodies et la musique. Elle donne toujours les directions. C’est vraiment intéressant de travailler avec quelqu’un qui a un point de vue direct.

 

Et concernant The Avener, Mylène, c’était une évidence également ?

Cela s’est imposé tout de suite et Sting a eu la gentillesse de lui ouvrir ses bras et a accepté qu’il produise sa chanson et oui ce qu’il a apporté à la chanson et très bien et très sexy c’est très bien. C’est quelqu’un qui a beaucoup de talent.

 

Sting est-ce difficile de réadapter Stolen Car après plusieurs années ?

Oui c’est excitant . Mon genre de chansons ce n’est pas « je t’aime » et « tu m’aimes » c’est ennuyeux et cela tourne en rond, je préfère les chansons avec « je t’aime mais tu en aimes un autre ». C’est beaucoup plus intéressant pour un raconteur d’histoire. Dans cette histoire il y a quatre personnages les deux amants, la femme et le voleur de voiture. Donc c’est une histoire très intéressante.

 

Sting et Mylène est ce envisageable de vous avoir tous les deux sur scène ?

Mylène : Pour l’instant ça ne s’impose pas parce que je ne vais pas faire de tournée pour l’instant. Mais peut être qu’un jour quand je remonterai sur scène voudra t-il m’accompagner pour un soir ?

 

La scène vous manque ?

Bien sur que cela me manque. Bien sûr.

Et votre public Mylène, comment définiriez vous ce qui se passe entre lui et vous, cet amour qui perdure depuis tant d’années ?

Je ne sais pas répondre à ce genre de question, j’en suis désolée. Ce que je sais c’est que c’est un cadeau de la vie pour moi. Ce sont des personnes fidèles, des personnes exigeantes malgré tout, des personnes qui aiment rêver, des personnes qui aiment voyager, parfois c’est cautériser des plaies. C’est ce que je demande aussi au public finalement, même sans les mots, car c’est moi qui écris les mots. C’est un vrai partage.

 

Merci Sting, Martin et Mylène, c’est un grand honneur de vous avoir rencontrés. Merci à vous trois.

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos amelie desrumaux

A lire aussi

A cheval !, tome 3, Quel toupet !

Quel toupet ! est le troisième tome de la série humoristique A cheval !, de Laurent Dufreney, ...

Lire les articles précédents :
J’ai testé la restructuration des sourcils au Boudoir du Regard

En quelques années, le sourcil s’est imposé comme un véritable atout beauté. A tel point, ...

La Parole des Animaux, des contes pour expliquer la Bible aux enfants

Les Editions CRER ont lancé une nouvelle collection : La Parole des Animaux, de superbes ...

Petits plats pour la semaine à préparer le dimanche

La collection Cuisiner ! des éditions Larousse se complète avec ce nouvel ouvrage culinaire, Petits plats ...

Fermer