Accueil / Culture / Cinéma / Rock’n’roll : le nouveau film de Guillaume Canet

Rock’n’roll : le nouveau film de Guillaume Canet

Alors que la sortie de Rock’n’roll s’annonce comme un événement dans les prochains jours, nous avons eu la chance de rencontrer Guillaume Canet et Marion Cotillard à Nice lors d’une conférence de presse avant la présentation du film en avant-première au Pathé Masséna.

Marion Cotillard et Guillaume Canet

Le point de départ du film. Un jour, une journaliste a dit à Guillaume Canet qu’il n’avait pas une image « rock’n’roll » et qu’il « n’était pas sexy ». Quelque peu déstabilisé par cette remarque, il a eu l’idée de jouer avec son image et de se montrer comme un acteur qui veut à tout prix prouver qu’il est « rock’n’roll ».  C’est aussi une manière de critiquer cette société obsédée par l’image, qui nous invite à ressembler à tout le monde pour correspondre à des normes.

Dans le film, on retrouve ses copains, Gilles Lellouche, Yvan Attal mais aussi son frère, le célèbre producteur Alain Attal, Philippe Lefebvre mais aussi Johnny Hallyday dans une scène à mourir de rire où il lui annonce que « le rock, c’est devenu ringard maintenant ».  Comme Cassavetes, Audiard ou Blier dont il aime le cinéma, il apprécie d’être entouré d’amis sur un tournage. La confiance s’établit alors immédiatement.

Pour faire un tel film, il faut une bonne dose de légèreté et d’autodérision. Guillaume Canet est loin de s’épargner. Il écorche son image pour le plus grand plaisir du spectateur qui rit de bon cœur pendant presque tout le film.  Mais le film ne serait pas une telle réussite si Marion Cotillard n’avait pas accepté elle aussi de mettre à mal son côté glamour qui lui colle à la peau. Tous les deux nous ont avoué qu’à force d’entendre des histoires invraisemblables sur leur couple, ils étaient ravis de pouvoir s’en amuser. En effet, pendant une grande partie du film, elle parle en québecquois (et ses propos sont sous-titrés) pour préparer à fond le dernier film de Xavier Dolan. En effet, elle a la réputation de préparer ses rôles intensément, comme si elle entrait dans une vie parallèle. Elle tourné à plusieurs reprises des films avec un accent. On pense notamment à Immigrant de James Gray où elle incarnait une prostituée polonaise. Si l’on regarde sa filmographie, le drame est le genre qu’elle a le plus exploré. Elle avait très envie de faire une comédie. Pari réussi !

La comédienne a beaucoup ri en lisant le scénario. Elle a suivi son compagnon dans ses délires, en n’hésitant pas à dévoiler une partie de leur quotidien, qui n’a rien de rock’n’roll, comme dans n’importe quel couple. Le film est venu d’une volonté de s’amuser. Après l’échec de son film Blood ties, Guillaume Canet voulait faire un film plein de légèreté, voire complètement déjanté !

Pourtant derrière cette « grosse déconnade » comme l’a dit Marion Cotillard, transparaît une réflexion sur le rôle de l’image dans la société mais aussi une certaine critique du « jeunisme » :  les femmes comme les hommes doivent toujours se montrer au top  physiquement, en donnant une image parfaite de soi. Dans le film, Guillaume Canet fait sa crise de la quarantaine. L’intention du réalisateur était alors d’aller le plus loin possible dans cette crise d’identitaire, quitte à plonger dans les excès.

Depuis plusieurs semaines, les deux acteurs se livrent à une « guerre virtuelle » sur les réseaux sociaux, en partageant des photos qui ne les montrent pas sous un jour avantageux. L’idée, c’était de montrer qu’on ne peut pas « être rock’n’roll toute la journée ». Au départ, c’était un délire mais cette idée s’est avérée être aussi un bon moyen de jouer avec les codes de cette société où on se met toujours en scène avec les selfies ou autres… Finalement, la promo est à l’image du film : déjantée et pleine d’autodérision.

Rock’n’roll de Guillaume Canet sur les écrans

Marion Cotillard et Guillaume Canet
fr.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos laurence ray

A lire aussi

Des imagiers tout doux, pour les tout-petits, aux éditions Casterman

Petit ours et ses amis et Petit chat et ses amis sont des imagiers pour les ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Un beau design se traduit par une bonne expérience d’utilisateur

Un design agréable vous permet d’attirer de nouveaux visiteurs, de les convertir en clients et ...

Star Wars Le côté obscur, tome 15, Dark Maul le fils de Dathomir

Le quinzième tome de la série Star Wars Le côté obscur se penche sur le terrible ...

Fred W : la parole pour mélodie

La Place Saint-Epvre de Nancy, et ses brasseries alentours est un lieu de rencontre et ...

Fermer