Accueil / En Région / Provence Alpes Cote D'azur / Run’Bow Colors™ Toulon, pour les adeptes du sport et de la convivialité

Run’Bow Colors™ Toulon, pour les adeptes du sport et de la convivialité

Dimanche 27 septembre, le port de Saint-Mandrier en a vu de toutes les couleurs. En effet des milliers de personnes adeptes du sport, de la convivialité et de l’humour ont participé au Run’Bow Colors™ Toulon.

20150927-RUN-BOW-COLOR-TOULON-0088Rendez-vous avait été donné aux coureurs à partir de 11h30 afin récupérer les packs et t-shirts indispensables pour la suite de la journée. C’est une ambiance festive qui les attendait, avec un animateur en super forme, un stand AGPM où les compétions de rameur allaient bon train et de la musique plein les oreilles. Une mention spéciale pour Florent et toute son équipe de bénévoles qui avaient mis en place une organisation béton, cela du placement dans les parkings, jusqu’à la fête à l’arrivée.

Nous avons également pu rencontrer sur leur stand les représentantes de Sourire à la Vie, une association marseillaise qui permet aux enfants malades du cancer de faire face aux épreuves de leur maladie et de son traitement en utilisant les outils issus du sport de haut niveau grâce à un accompagnement sportif et psychologique tout au long de l’année.

20150927-RUN-BOW-COLOR-TOULON-0105

Mais ça y est, il est 13h45 et les partants de la première des quatre vagues doivent se rendre au sas de départ pour un petit échauffement en musique. La pression monte, bras en l’air, sauts, mouvements d’échauffement et finalement le décompte annonce le lancement des 5 km de courses : c’est parti !!!

20150927-RUN-BOW-COLOR-TOULON-0066Pas de chrono, pas de performance ni de compétition, chacun à son rythme que l’on ait 7 ou 77 ans, que l’on ait des jambes, des béquilles ou des pattes. L’important est de profiter du magnifique paysage de la presqu’île de Saint-Mandrier, de s’amuser et d’arriver au bout. La première partie fut la plus dure enchaînant grimpettes et escaliers, heureusement que les Zone’Bow Colors sont le prétexte de se poser pour faire des photos et des vidéos, mais pour ceux qui connaissent la non-sportive indécrottable que je suis, j’y suis arrivée. J’ai rampé à mon rythme mais je n’aurais raté pour rien au monde l’ambiance festive et colorée de l’arrivée, elle valait tous les sacrifices et la musique de DJ Westerly n’y était pas pour rien.

Pour ceux qui se poserait la question, les 5 tonnes de fécule de maïs colorées utilisées lors de la Run’Bow Colors™ ne sont pas toxiques ni allergènes et elles sont parties au premier lavage…

20150927-RUN-BOW-COLOR-TOULON-0136

.

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos Nathalie BH

A lire aussi

Attentat de Nice : Le groupe 14 rend hommage aux familles en chanson

1 an après le drame de l’attentat de Nice, le groupe QUATORZE rend un bel ...

Lire les articles précédents :
Capitaine perdu – Chapitre un

C’est dans l’un des livres de voyage de Jean Raspail que Jacques Terpant, s’inspire pour donner ...

L’histoire vraie de Siam l’éléphant

Dans la collection présentant des histoires vraies d’animaux, et en partenariat avec le Muséum national ...

« À la poursuite de ma vie » de J. C. Whaley

"À la poursuite de ma vie" est le nouveau livre de John Corey Whaley, à ...

Fermer