Accueil / Culture / Littérature / BD / Sasmira : Perdez vous dans le passé !

Sasmira : Perdez vous dans le passé !

Je me rappelle encore, lorsqu’en décembre 2008, ma mère m’a offert le premier tome de Sasmira, intitulé L’appel, aux Éditions Glénat … Un véritable coup de cœur pour cet auteur, Laurent Vicomte, son scénario intriguant, mêlant fantastique, et antiquité, un récit passionnant, basé sur l’histoire de Sasmira, princesse mi-égyptienne, mi-mitanienne ayant traversé le temps sans en souffrir !
Une série fascinante, dont le troisième tome est paru le 16 Novembre 2016.

Sasmira T1à3 © Glénat
Sasmira T 1à 3 © Glénat

Le décor :

Bertille, jeune infirmière ingénue, s’éclate en boite de nuit lorsque son petit ami Stanislas, qui a un comportement distant et inquiétant depuis quelques jours, décide de s’éclipser de la soirée sans un mot …
Poussée par la curiosité et aussi par la jalousie entretenue par son amie, elles décident de l’espionner et de le suivre ; a leur grande stupéfaction, elle découvre Stan, debout sous une pluie battante, dans un cimetière devant une tombe …
Bertille exige des explications et c’est un Stan complétement bouleversé qui commence à raconter la raison de sa peine :
alors que le solstice d’été laissait juste paraître les lueurs douces et chaudes du premier soleil, Stan rentrait chez lui lorsqu’une mystérieuse vieille femme sous un porche l’interpella par son nom … Elle lui murmura quelque chose qui ressemblait a un poème :

« Le temps irrévocable a fui … L’heure s’achève … mais toi, quand tu reviens et traverses mon rêve, tes bras sont plus frais que le jour qui se lève, tes yeux plus clairs … A travers le passé, ma mémoire t’embrasse … »

… avant de lui tendre une bague ornée d’un scarabée, en le suppliant de venir …

Sasmira © Glénat
Sasmira © Glénat

Pas le temps de poser une seule question, l’inconnue meurt dans ces bras … Pour toutes explications, il y a ce médecin ne pouvant poser un âge certain sur la vieille femme, puis il y a ce visage … un visage que Stan semble reconnaître, puis cette boite rouge que la vieille femme serre contre elle si fort qu’il ne peut la lui enlever, enfin, fouillant dans ses poches à la recherche de papiers d’identité, il découvre une photo ancienne où l’on voit dix personnages dans le parc d’une maison; les armoiries présentes sur la façade, vont être un indice de taille qui va mener Stan et Bertille dans le château abandonné de Rovanac en Auvergne …

C’est le début d’une folle et intrigante histoire ; Stan et Bertille vont y découvrir une salle secrète, remplie de vieilleries, de statuettes égyptiennes; après s’être assoupis dans cet endroit étrange lors de leurs investigations en 1996, ils vont se réveiller en 1906, dans ce château habité alors par une femme détenant un lourd secret !!!

Sasmira T 3 © Glénat
Sasmira T 3 © Glénat

Je vous sens déjà aussi envoutés que je le fûs par cette histoire, n’est ce pas ??? !!! Laurent Vicomte jongle avec les indices au fil de la série, brouille les pistes que l’on croyait avoir découvertes, manipule son scénario pour nous tenir en haleine à chaque tome, nous envouter comme son personnage clé : Sasmira, magnifique jeune femme, traversant le temps et les années par on ne sait quelle magie égyptienne ; Sasmira, qu’il affuble d’un corps et d’une personnalité aussi magnifique qu’énigmatique !

En parallèle, Bertille sombre au fil de l’histoire dans une espèce de « catatonie », entre malaises, perte de la vue, et vieillissement prématuré, tandis que Stan cherche en vain à les ramener en 1996, en synthétisant bout à bout, le récit de la vie de Sasmira, raconté et écrit par Prudence, la châtelaine les ayant recueilli …

Dans ce troisième tome, on oscille encore entre Egypte antique pour découvrir les secrets de Sasmira, et années 1900, où la belle se sentant trahi par Prudence, racontera elle-même sa propre histoire à Stanislas, qu’elle essaye de s’accaparer en vain, pendant que Bertille se meurt … L’énigme se lie et se délie sans cesse, sans en laisser trop voir, ce qui nous laisse espérer que Laurent Vicomte a déjà commencer à s’atteler au tome suivant, et que les Éditions Glénat ne tarderont pas autant à le publier !!!!

Sasmira extrait © Glénat
Sasmira extrait © Glénat

Associé dans le deuxième et troisième tome avec Claude Pelet dans « La fausse note » puis Anaïs Bernabé dans « Rien », la série n’en devient que plus belle avec de superbes illustrations réalistes, élégantes, toutes en sensualité, le souci du détail étant le point commun de ces deux graphistes …

Sasmira, une série fantastique, intemporelle, initialement prévue en cinq tomes, vous plongera dans des secrets ésotériques de l’Egypte ancienne, vous perdra dans une époque révolue, vous prendra à cœur avec son histoire énigmatique, originale menée de main de maitre !
Une série que tout le monde devrait mettre dans sa bibliothèque !

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

Deux nouveaux Kididoc – Mon imagier sonore

Smack ! et Meuh ! sont deux nouveaux livres animés et sonores de la collection Kididoc – ...

Lire les articles précédents :
DVD KISS Rock Vegas (Eagle)

Capturé au milieu de la 40e tournée mondiale du quatuor New Yorkais, KISS Rock  Vegas  immortalise les ...

Vers votre futur emploi avec les jeudis de l’emploi

France Net Infos vous propose de découvrir un nouveau site lesjeudis.com offrant des emplois, vous donnes ...

Véronique Sanson: Dignes, Dingues, Donc..

Voix de légende, textes forts, mélodies pleines de vie, Véronique Sanson est de retour avec « Dignes, ...

Fermer