Accueil / Culture / Littérature / BD / Seule à la récré, une bande dessinée criante de vérité, entre finesse et humour

Seule à la récré, une bande dessinée criante de vérité, entre finesse et humour

Seule à la récré est un ouvrage qui fait la lumière sur le harcèlement scolaire, une bande dessinée d’Ana et Bloz, parue aux éditions Bamboo, en octobre 2017. Entre humour, finesse et vérité, les lecteurs découvrent le quotidien d’Emma, qui entre en CE1.

seule-a-la-recre-bambooC’est la fin du mois d’août, sur la route du retour des vacances, Emma ne semble pas très heureuse. Pourtant, quinze jours auparavant la jeune fille chantait. Son papa lui demande si elle n’est pas heureuse de retrouver sa maison, ses jouets et sa classe. Les parents sont étonnés mais ne disent rien de plus. Le jour de la rentrée est arrivée, chez elle, Clarisse se prépare. Elle entre dans la semble salle de bain, elle a l’air énervé. Elle pince son ventre, regarde ses cheveux, vérifie si elle a grandi et étiré son pull, pour mieux le voir. Elle est très énervée par tout cela, mais elle est appelée par sa mère pour partir à l’école. Alors qu’elle sort, elle réfléchit et pense que pour passer une bonne journée il lui faudra trouver, dans sa classe, quelqu’un de plus gros qu’elle, avec de vilains cheveux, qui serait aussi plus petit et qui s’habillerait sans marques, comme elle.

seule-a-la-recre-bamboo-extraitLe jour de la rentrée, Emma se retrouve dans la même classe que Clarisse, qui lui fait rapidement savoir que cette année c’est encore elle la chef ! De retour à la maison, Emma tente d’expliquer à ses parents qu’il y a encore Clarisse qui l’ennuie, mais ces derniers ne veulent rien entendre et passe à autre chose. La jeune héroïne se retrouve seule face à  la méchanceté de sa camarade qui l’isole de toute la classe. Pendant les cours Emma se retrouve avec le poisson rouge, car personne n’est à côté d’elle et en récréation, elle ne peut pas jouer avec les autres filles. L’isolement, l’humiliation et la violence se font de plus en plus, sous le regard des adultes qui ne voient rien, ou ne veulent pas le comprendre. Une année scolaire qui s’annonce difficile pour la jeune élevé,  qui voit ses notes baissées et enfin le comportement de ses parents changé. Le ton humoristique est donné, sous cette dénonciation de harcèlement scolaire. Les notes d’humour sont justes et les situations délicates très bien portées dans cette bande dessinée incroyable qui fait la lumière sur une triste réaliste et actualité. La sincérité se ressent dans chacune des planches, qui livrent un nouveau gag à chaque fois, offrant aussi certaines solutions et idées,  pour aider les enfants victimes de harcèlement scolaire. Le dessin est rond, il se veut humoristique et plaisant, le pari est réussi. Un cahier pédagogique est à retrouver à la fin de l’ouvrage pour venir en aide aux enfants, mais aussi aux parents, afin danses si née mieux comprendre ce fléau, en parler et l’appréhender.

Seule à la récré est une bande dessinée qui fait la lumière sur le harcèlement scolaire, à travers des gags savamment travaillés, afin de sourire de certaines situations tout en révélant la gravité de la chose.

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos celine.durindel

A lire aussi

Carré des Ecrivains au Centre Bourse à Marseille

Grosse affluence samedi 18 novembre 2017 pour la 26ème édition du Carré des Ecrivains au ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Hôtel des frissons, la nouvelle série de Vincent Villeminot

Le collectionneur et La chambre froide sont les deux premiers tomes de la nouvelle série ...

Les Faux British à découvrir jusqu’au 06 Janvier 2018

Faux British est une comédie hilarante  qui raconte l’histoire mouvementée d’une troupe de comédiens amateurs ...

Nour, Si Légère
Nour s’envole avec Si Légère

La chanteuse suisse Nour nous revient avec Après L'orage, troisième album de chanson inventive et ...

Fermer