Accueil / Culture / Littérature / BD / Sherlock Holmes Society, tome 3, In nomine dei

Sherlock Holmes Society, tome 3, In nomine dei

La série sombre Sherlock Holmes Society se poursuit avec ce troisième tome In nomine dei, paru aux éditions Soleil, le 21 octobre 2015. Une bande dessinée de Sylvain Cordurié et Alessandro Nespolino, où le célèbre détective continue ses investigations pour connaître l’original du mal de Keelodge…

SHERLOCK_HOLMES_SOCIETYT03_C1C4.inddA l’hôpital, Watson a reçu tous les soins pour se remettre au mieux, mais malheureusement, l’ami de Sherlock Holmes a un traumatisme crânien, et il n’est pas encore dit qu’il s’en remettra… La chambre du patient sous bonne garde, le détective rejoint son frère à la morgue pour discuter des faits. Comme Clive Long, les agresseurs de cette nuit dernière, sont bien des patients du docteur Shelvey. Ce dernier a été arrêté, mais reste muet face aux interrogations. Sherlock Holmes demande donc une confrontation en promettant de ne pas le toucher. Mycroft accepte avec réticences. Peu de temps après Sherlock se retrouve seul dans la cellule de Shelvey, les deux hommes se parlent, mais le docteur reste fort bien muet face à la menace grandissante et laisse sous-entendre, qu’au dehors de ses murs, il y a des gens bien plus effroyables que lui, il se taira donc !

SherlockSociety T3.inddL’enquête avance petit à petit, l’intrigue semble assez complexe, mais il est aisé de suivre ce brillant détective, qui passe, lui aussi à côté de certaines choses, et aime se mettre en danger ! Des rencontres plus ou moins plaisantes, Hyde à maîtriser et une affaire de plus en plus personnelle pour notre détective, qui sent bien que le pire est à venir. En effet des desseins secrets et biens sombres se dessinent plus ou moins bien sous les traits d’une secte, Le concile. L’intrigue est bien menée et l’avancée de cette enquête également, le lecteur est pris dans les tourments et les sentiments de Sherlock qui s’attend au pire. Et le pire est bien à venir, car la fin de ce tome est effroyable et Londres est bien mal en point. Le dessin est toujours très travaillé et plaisant à découvrir au fur et à mesure des pages, avec des détails minutieux quant aux personnages, leurs expressions, leurs angoisses.

Sherlock Holmes Society continue avec un sombre tome, In nomine dei, un album dans lequel le célèbre détective poursuit son enquête, qui devient une affaire personnelle, et se fait de plus en plus effrayante pour l’avenir du monde…

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos celine.durindel

A lire aussi

Ibrahim Maalouf a terminé sa tournée au Nice Jazz Festival

Cette deuxième soirée du Nice Jazz Festival restera dans les mémoires. A 23h, dès son ...

Lire les articles précédents :
Replay de Mylène Farmer et Sting sur RFM

Durant une heure, la rouquine la plus célèbre de France est venue parler sur les ...

J’ai testé la restructuration des sourcils au Boudoir du Regard

En quelques années, le sourcil s’est imposé comme un véritable atout beauté. A tel point, ...

La Parole des Animaux, des contes pour expliquer la Bible aux enfants

Les Editions CRER ont lancé une nouvelle collection : La Parole des Animaux, de superbes ...

Fermer