Accueil / Culture / Littérature / BD / Six-Gun Gorilla, un one shot des éditions Ankama

Six-Gun Gorilla, un one shot des éditions Ankama

six-gun-gorilla-ankamaSix-Gun Gorilla est une bande dessinée de Simon Spurrier et Jeff Stokely, parue aux éditions Ankama le 17 avril 2015. Un one shot original, mêlant habilement western futuriste, les dessous de guerre et la teléréalité…

Un jeune soldat, un bleu, est réveillé par son supérieur, qui lui explique que les spectateurs ne paient pas pour admirer l’intérieur de ses paupières. En effet, le bleu est une tête percée, il a dans un de ces yeux, comme une caméra qui filme tout ce qu’il voit et vit. Avec tout un groupe, il se prépare à débarquer, à aller au front  pour faire face aux rebelles. Il y a d’un côté les soldats, qui sont entrainés à survivre et de l’autre des bleus, de la chair à canon, souvent des personnes suicidaires, atteintent d’une maladie incurrable ou des prisonniers condammnés à mort. Le jeune bleu explique alors sa triste vie à lui aussi, pourquoi il en est là lui aussi, ancien bibliothécaire, il a raté sa vie, sa femme lui a brisé le cœur, il a perdu sa voiture, sa maison, son boulot… Il n’est qu’un loser de plus, qui vient se faire tuer sur le front, avec une tumeur spychique implantée chirurgicalement, qui permet ainsi au public de la terre, de voir le spectacle de la guerre, et des personnes mourir en direct…

Le récit est intéressant, rapidement l’intrigue prend forme, et jusqu’au dénouement, le mystère est présent. L’histoire est également assez intelligente, mais parfois confuse, un mélange original, pour une histoire peu banale ! En effet, sur trame de fond la guerre sur une autre planète entre rebelles et armée, mais la guerre permet également à une chaine télévisée de s’enrichir, car elle propose une prime aux bleus suicidaires qui se font implanter une caméra dans l’œil, afin que tous les terriens six-gun-gorilla-ankama-extraitpuissent jouir des morts de la guerre, de cette chair à canon balancée sur le front. Puis le fantastique apparait avec la présence d’un gorille qui parle, toujours prêt à dégainer, et cette planète à la flore étrange, ses tremblements de terre et le brasier. Egalement un tueur à gage particulièrement flippant et sournois, vient mettre apporter à cette bande dessinée une dynamique particulièrement saisissante. Le dessin est strict et plutôt dynamique, les personnages plus travaillés que les décors, pour ne laisser paraitre que cet intrigue originale…

Six-Gun Gorilla est un one shot original et plaisant à découvrir, malgré quelques efforts par moment pour suivre les histoires qui n’en sont pas ! Une intrigue bien menée pour une fin explosive qui prend son sens…

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos celine.durindel

A lire aussi

xavier-fagnon

Xavier Fagnon « Rendez-vous Place Gandhi » au Petit Palais des Glaces – Paris

Xavier Fagnon – « Rendez-vous place Gandhi » un spectacle d’imitation inspiré de Pekin Express. 4 binômes de ...

Lire les articles précédents :
Ligue des Champions : Messi, ce martien!

La demi-finale aller de Ligue des Champions entre le FC Barcelone et le Bayern de ...

Semaine de Porquerolles, course en mer en baie d’Hyères

Du 13 au 17 mai, le Yacht Club de Porquerolles présente la Semaine de Porquerolles, ...

il y a des perdants
Nîmes fait revivre HANNIBAL !

Fin du mois d'avril, la restauration de cinq arches de l'amphithéâtre Romain s'est terminé pour ...

Fermer