Accueil / Culture / Skip The Use prend fin : Mat Bastard dans une nouvelle aventure

Skip The Use prend fin : Mat Bastard dans une nouvelle aventure

Skip The Use prend fin : Mat Bastard dans une nouvelle aventure
Skip The Use prend fin : Mat Bastard dans une nouvelle aventure

Skip The Use, groupe originaire de Ronchin (59) avait séduit le Nord et pas seulement. Avec 8 ans d’existence, trois albums studios et une victoire de la musique en 2013, dans la catégorie album rock de l’année, pour l’album « Can Be Late« , Skip The Use était devenu l’un des groupes phares de la scène française. Mais voilà, jeudi dernier, le chanteur du groupe, Mat Bastard, a annoncé la fin de l’aventure dans une interview donnée à la Voix du Nord.

On retiendra des tubes, comme « Ghost » ou « Nameless World » pour n’en citer que quelques uns, alors que d’autres retiendront l’hymne de l’équipe de France sur l’Euro 2016 (« I Was Made For Lovin You », reprise du groupe Kiss sorti en 1979). On n’oubliera pas non plus cette énergie rare que le groupe dégageait sur scène. Skip The Use a toujours été un groupe brut et authentique, et on ne peut que saluer l’honnêteté du groupe à vouloir se séparer, comme l’explique Mat Bastard : « c’est parfois mieux d’aller s’oxygéner pour retrouver de la sincérité, et on est vraiment tous d’accord sur ce point. On a choisi de vous respecter en ne jouant pas un rôle ». 

Malgré cette séparation, que les fans se rassurent ! Polydor a annoncé hier, la signature de Mat Bastard pour un nouveau projet qui devrait voir le jour en 2017. Affaire à suivre donc. Ce dernier n’en oublie pas pour autant ces anciens camarades de scène en annonçant : « On a chacun encore plein de choses à exprimer en musique et on le fera ! On pourra toujours compter les uns pour les autres malgré notre séparation en tant que groupe. » En conséquence, rien ne nous dit qu’on ne reverra pas ensemble sur scène, Mat Bastard, Yvan Stefani, Jay Gimenez, Lio Raepsaet et Manamax Catteloin à l’avenir.

Mat Bastard, désormais installé à Los Angeles, a laissé quelques indices sur son nouveau projet en annonçant que ce sera, punk, rock et électro. A l’heure où le monde tourne bizarrement et aurait besoin d’une forte voix, le Facebook du chanteur laisse quelques mots révélateurs : « we are the voice of a generation« .

En attendant, faisons tout pour être heureux …

 

 

 

 

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos guillaume joubert

Après avoir été rédacteur sur divers sites musicaux comme Rocknfrance, Zikannuaire, Punksociety, Zik'nblog, et animateur d'une émission de radio diffusée sur 12 radios, dont 7 FM, en France, en Belgique et en Suisse, j'ai décidé de reprendre l'écriture sur FranceNetInfos. C'est un plaisir de participer à la diffusion d'informations régionales et nationales, sur des sujets qui me tiennent à coeur comme, entres autres, la culture, le cyclisme et l'environnement.

A lire aussi

La petite mort(e), le one shot de Davy Mourier

Issue de l’univers de La petite mort, la bande dessinée de Davy Mourier, La petite mort(e) est ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Lisa Milo
Lisa Milo et son ensorcelante Renaissance

Lisa Milo est une artiste en découverte et un véritable coup de cœur du moment ...

La fin de vie par le Pr. Gian Domenico Borasio et le Pr. Régis Aubry

LA FIN DE VIE, ce que l'on sait, ce que l'on peut faire, comment s'y ...

Les brumes de Sapa, ou l’émancipation de Lolita

Les brumes de Sapa est une bande dessinée de Lolita Séchan, fille du chanteur Renaud, parue aux ...

Fermer