Accueil / Culture / Slow Attitude ! Sylvain Menétrey – Stéphane Szerman (Armand Colin)

Slow Attitude ! Sylvain Menétrey – Stéphane Szerman (Armand Colin)

Slow Attitude !« Slow Attitude »: une notion qui fait réfléchir sur le concept du temps et de son appropriation.

« Slow » est un terme souvent associé au mouvement « Slow Food » qui valorise le bien-être autour de la table. Cependant cet adjectif s’applique aussi à d’autres théories telles que la finance, l’éducation, la cité, l’architecture, l’art…

Les auteurs expliquent de manière détaillée et instructive les bases de cette philosophie qui agit sur le bien-être de l’Homme et son acceptation de ralentir pour mieux appréhender le temps. L’être humain doit réussir à s’extirper de la notion de vitesse pour gagner du temps.

Prendre le temps de se poser permet de redéfinir ses propres choix de vie, réfléchir sur les notions de bonheur et de respect de l’autre.

Certes cette philosophie qui peut parfois sembler utopique et difficile à mettre en place se développe naturellement dans tous les pays. Certains élus redéfinissent le centre de leur ville pour retrouver le plaisir de flâner sans l’odeur des échappements. Les citoyens doivent décider de leur propre destin en participant à des discussions constructives pour élaborer une vie saine.

La « Slow Attitude » ne doit pas s’assimiler à la procrastination qui permet à l’homme de reporter à demain ou plus tard ce qu’il n’aura pas fait le jour même, mais bien à une vie faite de contemplation, de respects de la nature et des hommes qu’il côtoie.

« Ralentir n’est pas forcément une stratégie de la paresse. Le ralentissement est aussi un outil de contrôle et donc d’autonomie, un outil d’analyse et donc de performance, un outil de rationalisation et donc de programmation. »

« Les villes qui adhèrent au réseau ont pour ambition de devenir des lieux où vivre, travailler ou visiter s’avère agréable. Ces villes lentes ont l’envie de soutenir l’économie locale, de respecter les traditions, et bien sûr de protéger l’environnement. Pour cela, chaque collectivité s’engage à travailler ensemble pour remplir les objectifs ambitieux mais réalistes fixés par le réseau Cittàslow visant à ralentir le rythme de la vie. Cela dit, il faut du temps, beaucoup de temps pour mettre en place ces nombreux engagements, car rien ne pourra se faire durablement sans le respect de la valeur du temps nécessaire à la réflexion, au doute, à la délibération, au choix. Il s’agit donc respecter l’humain, l’animalité de l’homme intégré à la nature, c’est-à-dire l’humanisme au sens de la Renaissance, et pas celui du siècle des Lumières. »

 

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos Agence

A lire aussi

Roule Galette, l’album incontournable, avec décalcomanies pour tissus

Roule Galette est un incontournable de la collection Père Castor et des éditions Flammarion. Un ...

Lire les articles précédents :
Le Festival, Barrière Enghien Jazz festival : Avis aux amateurs de jazz

Le Festival, Barrière  Enghien Jazz festival fait son retour pour sa 14ème édition. Il aura ...

Rencontre privée avec Frédéric Lerner le 1er juillet

Après plusieurs années d'attente, Frédéric Lerner est de retour. Son premier opus, On Partira, qui ...

Le visiteur du Futur, une bande dessinée des éditions Ankama.

Après la première saison de la série qui a connu un grand succès sur le ...

Fermer