Accueil / Culture / Littérature / BD / « Sword Art Online : Progressive », les tribulations d’Asuna !

« Sword Art Online : Progressive », les tribulations d’Asuna !

On vous a déjà parlé de ce «Shonen» fantasy, lors de notre rétrospective (cliquez ICI, pour en savoir plus). Avec cette fabuleuse épopée qu’est «S.A.O», on va approfondir les explications puisque ce 26 Novembre le 3ème tome de « Sword Art Online : Progressive » aux éditions Ototo est arrivé !

SAO 1&2 ©éd.Ototo
SAO Progressive 1&2 ©éd.Ototo

L’histoire :

Asuna, une jeune fille sans histoire, la parfaite collégienne de bonne famille, accro aux études, première dans les classements aux examens, ne voit sa vie qu’à travers la réussite et l’intégration au lycée et à l’université: la fierté de sa famille … Un « équilibre » bien fragile lorsqu’elle entend parler du nouveau jeu en ligne qui vient d’être crée, un piège où elle va inévitablement s’engouffrer comme la plupart des autres collégiens et dont elle ne pourra plus sortir !
Dans cet « arc », on découvre la vie et le ressenti de la plus sexy protagoniste de la série, à travers les flash-backs sur sa vie avant le jeu, et de son épopée, niveau par niveau, dans l’ «Aincrad» …

SAO progressive ©éd.Ototo
SAO progressive ©éd.Ototo

Dans ce tome 3 :

Les différentes équipes doivent continuer l’aventure et se retrouve devant le gardien de l’entrée de la zone labyrinthique, l’accès au niveau 2 est à deux pas, mais nécessite une amélioration du fleuret d’Asuna ! Les temps sont durs pour elle, qui considère sa rapière comme une partenaire, elle essaye de se rappeler de ses moments dans la vrai vie, où elle avait dû également se séparer d’un objet cher, afin de surmonter son angoisse ! Mais le passage chez le forgeron est obligatoire et Kirito assure qu’augmenter la puissance de l’épée au niveau 6 est sans risque : seulement, voilà que pendant la manipulation de celle-ci, le forgeron brise la seule raison de continuer l’aventure de la belle Asuna : sans son « fleuret du vent », elle se sent complétement perdue et désemparée ! Kirito s’interroge : casser une épée ou un objet est un événement qui ne s’était pas ou rarement produit auparavant dans le jeu, et, avec l’aide d’Argo, ils décident d’enquêter sur ces disparitions mystérieuses d’armes !

Après avoir assisté au rapprochement de Kirito, le « beater » de l’histoire, et d’Asuna, qui compose maintenant une équipe de choc et commence à jouer à un autre jeu bien plus sentimental ( !!), on a aussi « rencontré » les différentes équipes en premières lignes : « Les Braves légendaires», « les Chevaliers dragons », « les Libérateurs d’Aincrad » … Tout ce petit monde acte dans le même sens pour se sortir de l’Aincrad en accédant au différents niveaux et en combattant côte à côte pour occire les « Boss » et récupérer les bonus de ceux-ci ! Chacun apprend différentes fonctions grâce au « manuel » fait par les testeurs de la version bêta qui permet une grande aide dans leur quête !

L’histoire n’est pas sensiblement différente de l’anime et de ses fillers, mais on a plaisir à « contempler » le design d’Abec, et de ceux que ça donne sur Asuna !! Une vrai icône de manga, avec ses courbes sensuelles, ses petites jupettes, ses moments de nostalgie dans son bain … et le scénar de Reki Kawahara colle parfaitement entre situation cocasse entre Kirito et la belle, humour léger des deux protagonistes principaux, et combats aériens et gigantesques contre les Boss !! Le rythme est bien mené grâce aux différentes énigmes dans chaque tome, cette histoire d’amour naissante, les différents questionnements d’Asuna, entre trouver une raison de rester en vie dans le jeu pour en sortir, ou se laisser aller à baisser les bras et mourir lamentablement ! On reste toujours dans l’expectative de la suite, ça c’est sûr en tout cas !

Les éditions Ototo ont parfaitement réussi l’importation de « Sword Art Online », et de ses différentes déclinaisons ! L’histoire n’en ai que plus approfondie, comme pour cet arc « Progressive » que l’on a plaisir à lire et relire !

« Sword Art Online : Progressive », c’est l’adaptation de l’anime du même nom, un peu comme un « filler », avec plus de détails, plus de sentiments, plus d’humour (pervers mais restant léger et pas vulgaire!), plus d’intrigues ! C’est l’histoire d’Asuna, de sa rencontre avec Kirito, vu d’un coté plus affectif, et plus psychologique, bref, une compilation croustillante, moralisatrice, et amusante qui plaira aux initiés certes mais aux autres qui ne connaissent toujours pas, bien plus encore, je vous l’assure !

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

Rammstein à Paris en DVD

Rammstein – Paris est le fruit du travail du réalisateur Jonas Akerlund  qui a filmé ...

Lire les articles précédents :
La Normandie 100% vintage à travers la carte postale ancienne.

Pour cette fin d’année Les Editions Hervé Chopin et son auteure Barbara Aubé nous proposent ...

Des trousses de beauté Fun’Ethic pour Noël !

Fun’Ethic est une marque de cosmétique bio et naturelle qui propose des trousses beauté bien-être bio et ...

Le ciel à l’œil nu en 2016

Le livre incontournable de Guillaume Cannat, que l’on retrouve tous les ans, Le ciel à ...

Fermer