Accueil / art contemporain / Sylvie Blocher expose à Sète…

Sylvie Blocher expose à Sète…

Sylvie Blocher expose à Sète au Centre Régional d’Art Contemporain jusqu’au 31 janvier 2016 !

24036_1440060324_portrait-sblocher
Sylvie Blocher (portrait au CRAC)

L’artiste Sylvie Blocher poursuit sa quête « vidéographique » depuis plus de 25 ans, prenant l’humain comme matière de réflexion…

A Sète, elle questionne les identités de la ville et de la région par une approche singulière : Elle a demandé sous la forme d’une annonce « Qu’offrez-vous ? » de participer à un acte citoyen, artistique et volontaire de préparer un texte, une requête ou une pensée de quelques lignes et de bien vouloir la rencontrer durant 15 minutes à Sète, avant l’installation artistique !

DSC_2007
« S’inventer autrement » Sylvie Blocher

Bilan: Une soixantaine de participants sont venus des Cévennes, de Nîmes, de Montpellier, de Perpignan ou d’Avignon. L’approche a eu lieu du 21 au 27 septembre 2015, l’ensemble de ses travaux d’investigation ont été retranscrit sur des immenses tableaux verts, l’écriture à la craie pose les mots et les maux de ceux qui ont délivré un message, une humeur ou un secret ! La plasticienne a conçu un album ouvert, certains parlent de leur mère d’autres de la mer ou encore de leur amertume à vivre…Lorsque notre regard se pose sur le témoignage de l’holocauste et de cette mère de famille qui sauve ses enfants de l’enfer en rejoignant l’homme de sa vie, on comprend que la vie a une valeur commune.

Dans cette exposition, il est aussi question d’énergie et de vie, tout se mêle sous la forme de mots et d’échanges. On peut songer à la maladie suite à ce message sur la grande ardoise, mais au fond ne doit on pas voir plutôt le devenir de la personne qui a transcrit ce mot ?

S'inventer autrement
Living Pictures (Sylvie Blocher)

Autre travail, ces monographies qui parlent de l’émancipation forgeant l’histoire par l’écriture, identifie les hommes et les femmes dans leur « soi-même » et non dans l’habit qui illumine leur raison social ou communautaire ! Ceci implique la prise de parole et cela acte le choix de venir devant une caméra et de témoigner individuellement. Au gré d’une quinzaine d’installations, de séries et de dessins  Sylvie Blocher nous questionne sur nous-même.

L’exposition prend la forme initiatique quand au gré de la visite, une femme enceinte s’exprime et nous donne un discours constructif sur sa vision de la vie tout en détachant son regard de la caméra pour le porter vers la salle.

« L’altérité permet une autre conscience du monde, c’est l’acceptation d’un corps morcelé qui perturbe la linéarité de l’autorité… » cite t’elle dans le recueil « Le Double Touché-e ». Autonome et non dirigée l’artiste à 62 ans revendique une éternelle jouissance d’une jeunesse non consumée. Profondément révoltée contre le racisme, l’homophobie ou l’injustice elle gomme les appartenances par « Change The Scénario » une version de Art Make-up réalisé en 1967-68 par l’artiste Américain Bruce Nauman, où la peinture devient performance.

C’est Shaun Ross modèle Albinos Afro-Américain qui s’est mis en scène dans la vidéo de l’artiste peintre. Il s’est badigeonné une crème colorée en blanc sur un module et en noir sur le second, en restant mué il se confine dans son sens naturel et non dans l’interprétation que l’on peut avoir avec son physique !

Dans « Living Pictures » les personnages parlent de leur communauté Hispanique et de l’intégration ou de la couleur de leur peau, un face à la caméra unique.

Libération…Le journal et ses dérives, la presse et ses démons. Elle croque des histoires à la craie sur des collages de titres pris sur les journaux et modifie l’information moribonde au point de ne traiter que les traits de caractères des « news » Ces jeux de mots retiennent notre attention vers une plasticienne qui garde le cap de son travail avec éloquence et talent ! Toutes les infos sur http://www.crac.languedocroussillon.fr ou http://www.sylvieblocher.net

L’exposition est à voir tous les jours sauf le mardi  de 12h 30 à 19 h  le week-end de 14 h à 19 h

Eric Fontaine

 

 

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos eric Fontaine

Après des études de commerce (EDC) et de journalisme (Studio Ecole de France) j’ai commencé ma carrière comme Responsable de la Communication (FUN RADIO MONTPELLIER) et ensuite dans la publicité visuelle (Avenir Affichage) et imprimeries…Depuis 2007, je consacre une partie à la réalisation de reportages (videos, court-métrages, interviews) pour le web (Blogs, Youtube, Dailymotion) et France Net Infos !.Depuis 2014 j’ai couvert les événements cinématographiques du Cap Spartel Film Festival à Tanger (Maroc).Depuis 2010 j’effectue des modules Web sur le Festival International du Film de Marrakech (Tapis Rouge) et sur « Cinémed » le festival de Montpellier.Concepteur de clips je réalise des « snapshots » pour les auteurs compositeurs, et des captations pour le théâtre (déplacement en France et à l’étranger).

A lire aussi

Contes de Grimm illustrés par Arthur Rackham aux Éditions BnF

BnF Éditions revient avec le livre « Contes de Grimm » illustré par Arthur Rackham. Une belle ...

Lire les articles précédents :
Mon coffret créations – Cartes à gratter

Les cartes à gratter reviennent à la mode ! En effet, pour cette fin d’année, les ...

L’encyclopédie de l’armement mondial

"L'encyclopédie de l'armement mondial"  est le guide idéal pour ceux qui désirent mieux connaitre l'armement ...

LE TOUT VA BIEN d’Adrien GINGOLD – Le pire de l’info française 2015

Adrien GINGOLD nous propose LE TOUT VA BIEN, paru le 5 novembre 2015 aux éditions ...

Fermer