Accueil / Culture / Littérature / BD / The Bunker – Glénat Comics – Entrez dans une « Capsule temporelle »!

The Bunker – Glénat Comics – Entrez dans une « Capsule temporelle »!

Que feriez-vous si nous vous prévenions du déroulement de votre avenir, afin que vous puissiez éviter une catastrophe universelle ? Un sujet que J.H Fialkov développe dans cette flippante série : « The Bunker » à l’aide de J. Infurnari et de ses illustrations troublantes, le tout aux Éditions Glénat Comics.

The Bunker ©Éd.Glénat Comics
The Bunker ©Éd.Glénat Comics

L’histoire :

Une photo souvenir… le flash immortalise la fermeture de la capsule temporelle de cinq amis, prêt à enterrer cet objet dans un endroit de choix au milieu des bois d’Angeles … Entre ceux qui trouvent ce geste trop enfantin, et les autres qui veulent se souvenir du dernier jour passé ensemble après les diplômes, on assiste à une vrai querelle d’ados, pendant que Grady commence à creuser énergiquement !

Mais c’est une tout autre surprise qui mettra tout ce petit monde d’accord : un bruit de métal rouillé retentit sous les coups de pelles … et c’est en découvrant la porte d’un bunker enterré avec les noms de chacun des cinq amis notés dessus, que vont commencer les questionnements !! Est-ce une blague, un canular de la part de l’un d’eux ?? Leurs noms respectifs réapparaissent dans des lettres et des documents leur étant adressé à l‘intérieur du bunker … des lettres et des documents qu’ils se sont apparemment envoyés eux-mêmes du futur !

The Bunker ©Éd.Glénat Comics
The Bunker ©Éd.Glénat Comics

Les Éditions Glénat continuent à exporter pour leur ligne éditoriale, des « comics » du label américain Oni-press : après le fameux « Lazarus », l’incroyable « Letter 44 » et j’en passe, voici donc le mystérieux « The Bunker » et son premier tome intitulé : « Capsule temporelle » !
Un récit nous rappelant sincèrement la série culte « Lost », avec un petit clin d’œil dans les dialogues avant l’ouverture de la porte du bunker par Grady : « Je doute fort qu’on trouve un beau gosse écossais fan de Mama Cass là-dessous » !!! C’est dommage effectivement, mais l’intrigue, ne vous inquiétez pas, va surpasser votre envie de voir des hommes sexys !!!

J.H Fialkov nous entraine dans un récit « pré et post apocalyptique » puisqu’il s’agit, pour les cinq protagonistes principaux, de sauver le monde futur en changeant leurs agissements présent et à venir ! On assiste donc à une histoire qui se déroule entre passé, présent et futur, pour comprendre le vécu de chacun, puis le changement de mentalités des personnages, et la possibilité que ces lettres préventives leur signalant une fin du monde causée par leur soin, puissent changer la donne … ou, ne rien changer du tout et, accentuer les démons de chacun !
Une bien misérable quête qui mettra à mal, non seulement leur belle amitié, mais aussi, leurs valeurs … après tout, les déviances des pensées lorsque quelqu’un est profondément persuadé de ce qu’il va se passer sont faciles et l’âme humaine est bien changeante, c’est bien connu, surtout lorsque l’intérêt commun se disloque devant la possibilité de devenir « héros » d’un jour !
Le trouble va s’installer dans chaque esprit, et encore plus quand la confrontation générationnelle va se produire et nous laisser dans l’expectative !

The Bunker ©Éd.Glénat Comics
The Bunker ©Éd.Glénat Comics

Un trouble bien retranscrit par les illustrations crayonnées de J. Infurnari, donnant un côté « brouillon », cauchemardesque et indéfini de chaque caractère, ainsi que de cet ambiance lourde d’environnement. Il est parfois difficile de reconnaître les personnages mais il suffit de se faire à ce graphisme plus artistique et moins commun pour s’y retrouver !

« The bunker » aux Éd.Glénat Comics, c’est une oeuvre intelligente et intense qui articule son histoire entre un huit clos à l’intérieur du bunker et des flashbacks entre passé et futur ! Ne perdez pas le fil du récit, qui se veut tentaculaire, vous allez être au bord de l’anévrisme cervical à force de réfléchir à : comment l’auteur va continuer à mener cette intrigue subtile !! Vivement la suite !

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

De Laurentis, Ring My Bell

De Laurentis fait chavirer The Voice avec Ring My Bell

De Laurentis a conquis le public et le jury de l’émission The Voice avec sa ...

Lire les articles précédents :
Ma voyance de A à Z
Ma voyance de A à Z d’Isabelle Viant chez Fortuna

Publié aux Editions Fortuna le mois dernier, Ma voyance de A à Z est le ...

La nouvelle collection chez Nathan : « Mes petits imagiers photos »

Les éditions Nathan propose une nouvelle collection : "Mes petits imagiers photos". Adapté pour les ...

La petite encyclopédie de la détente minute

Apprêtez-vous à vous détendre à la minute que vous aurez ce livre dans vos mains! ...

Fermer