Accueil / Culture / Littérature / BD / The Woods : On sort peu à peu du brouillard avec ce tome 2 !

The Woods : On sort peu à peu du brouillard avec ce tome 2 !

Un de nos « comics » Ankama préféré : The Woods, un import U.S, dont le récit nous plonge dans l’histoire d’un lycée et ses élèves, subitement téléportés sur une planète extra-terrestre par une force inconnue, s’offre un deuxième concentré de plusieurs volumes de la série initiale, avec ce tome 2 paru le 7 Octobre 2016 !

Le petit refresh :

La petite troupe de lycéens, en plus d’être attaquée par les animaux hostiles de ses bois, se trouvait d’une part, attirée par une « pierre » aux pouvoirs spéciaux, et découvrait des « autochtones alliés » apparemment présent depuis un long moment sur cette planète, puisqu’ils avaient réussi à construire une ville « New London ».
Pour plus de détails cliquez sur ce link #The Woods Tome 1#

The Woods 2 © Ankama
The Woods 2 © Ankama

Le décor de ce nouveau tome :

Flash Back … 200 ans plus tôt … Trois hommes trainent une femme enchainée au milieu de la forêt … Cette femme, c’est Lydia Cole, une meurtrière qui a assassiné de sang froid sa sœur et son fils … Tandis que les hommes la blâment, elle commence à divaguer et à expliquer son geste par un accomplissement d’une destinée dont elle seule connaît les tenants et les aboutissants, grâce à des pierres mystérieuses et à cette planète qui est en fait une arme !
Comme possédée, ses yeux s’éclairent soudain d’une lueur verdâtre, et elle s’octroie l’aide des « monstres » de cette forêt maudite, pour échapper à ses bourreaux !

De nos jours … On retrouve Karen et Calder, sur le marché de « New London », cette ville construite par un mystérieux homme se faisant appeler le « Duc », afin d’accueillir les « nouveaux arrivants » ! Un entretien a été demandé par les élèves afin de définir leurs rôles sur cette planète, de comprendre, et peut être de trouver un moyen de retourner sur Terre !
Mais, dans l’ombre, d’autres enjeux se dessinent : Adrian, toujours possédé par une force extra-terrestre, continue d’avoir un récit incohérent pour ses camarades ; Tandis, qu’une communauté se met en place au lycée, les élèves essayant de survivre en créant une autre ville, chacun essayent de s’attirer des « électeurs » afin de bousculer la politique qui se met en place ; les moyens utilisés sont plus que réprouvés, et génèrent un climat d’insécurité constante : des suicides surviennent, l’espoir de retourner un jour sur Terre s’amenuise lorsque des révélations étonnantes viennent bousculer les « survivants » !!!

The Woods 2 © Ankama
The Woods 2 © Ankama

The Woods, un scénario que l’on pensait « assez » bateau au premier coup d’œil : des teen-agers avec des amourettes impossibles, des jalousies … une communauté à organiser au milieu d’une « jungle » composée de monstres aussi terrifiants les uns que les autres … bref, le parfait scénar qui sentait bon le « déjà vu » pour nous concocter un Horror/Fantastic comics …
Et bien que nenni, c’était sans compter une idée « débile » qu’on se faisait, on aurait dû tout d’abord lire le nom des auteurs pour comprendre qu’avec une équipe pareille, il était impossible que le scénario tombe dans quelque chose de déjà « connu » : James Tynion IV, Mickael Dianylas, et leurs ribambelles de co-équipiers nous trainent de surprises en surprises , dans ce monde effrayant et inquiétant et continue à nous balader, en nous laissant croire qu’on peut imaginer ce qu’il va se passer et puis, VLAN, grosse claque, c’était pas du tout ce qu’on aurait pu croire !!!

 

 

 

The Woods 2 © Ankama
The Woods 2 © Ankama

L’histoire s’éclaircit au fil des pages, toujours avec des flashs-back, entremêlée de l’évolution de chacun des protagonistes, que l’on suit avec attention : les leaders s’imposent, les personnalités s’affirment, les pertes humaines blessent et transforment les « suiveurs », les rebelles essayent d’organiser une révolte !
Les auteurs nous désorientent constamment !

« The Woods » reste un comics de qualité qui vous captivera par son scénario imprévisible, son ambiance glauque, étouffante et lugubre, et les différents parcours « initiatiques » de chacun des personnages, auquel vous vous attacherez sans conteste ! Mais pas trop quand même car vous en perdrez pas mal en cours de route, et de façon assez violente !!!!
6 mois se sont écoulés entre la publication du tome 1 et celui-ci, on prie pour qu’Ankama essaye de n’y mettre que 4 mois cette fois-ci, afin que l’on puisse boire la suite et ne pas partir sur de fausses routes !!!!!

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

La petite mort(e), le one shot de Davy Mourier

Issue de l’univers de La petite mort, la bande dessinée de Davy Mourier, La petite mort(e) est ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
pédale connectée – la solution GPS antivol des vélos citadins

La pédale connectée, créée par la start-up française Connected Cycle, offre une solution pour retrouver ...

pour votre bonheur
Pour votre bonheur ! Serge Marjollet

Pour votre bonheur est le petit dernier de Serge Marjollet, à retrouver aux Editions La ...

Liberty Girls
On va Vivre Plus Fort avec les Liberty Girls

Le trio Liberty Girls livre un premier single au message positif, Vivre Plus Fort, qui ...

Fermer