Accueil / Sport / Cyclisme / Tour de France : Quand la météo peut changer la donne

Tour de France : Quand la météo peut changer la donne

Tour de France : Quand la météo peut changer la donne
Tour de France : Quand la météo peut changer la donne

La météo peut changer la donne. Elle a à de nombreuses reprises prouver qu’elle pouvait inverser le cours de l’histoire. L’an dernier, Thibaut Pinot avait subi la chaleur lors de la première quinzaine du Tour, ce qui lui avait fait perdre beaucoup de temps, pour bien figurer au classement final, de même que Bryan Coquard avait fait un malaise juste après l’arrivée de la treizième étape à Rodez.

Après la victoire de Peter Sagan hier à Cherbourg-en-Cotentin devant Julian Alaphilippe, et alors que les coureurs du Tour de France sont sur la route d’Angers pour une troisième étape promise de nouveau à un sprint massif, la météo pourrait encore une fois jouer un rôle important dans les prochains jours.

La fraîcheur sur les routes de Normandie, avec une pluie venue rendre les conditions de courses difficiles, laissera place dans les prochaines heure à la chaleur, qui pourrait marquer les organismes et ce, dès l’étape de mercredi qui reliera Limoges à Le Lioran au profil qui rendra la course encore plus compliqué avec de nombreux cols à franchir : Col de Neronne (1 242 m), le Pas de Peyrol (1589 m), Col de Perthus (1 309m), et le Col de Font de Cère (1 294m). Une étape où il ne faudra pas connaître de jour sans.

Certains coureurs apprécient la pluie, c’est le cas de l’italien Vincenzo Nibali qui avait construit sa victoire en 2014 lors des premières étapes, d’autres apprécient la chaleur, comme Pierre Rolland, grimpeur et leader de l’équipe Cannondale sur le Tour 2016 ou encore le colombien Nairo Quintana, qui figure parmi les prétendants à la victoire finale.

S’il l’on ne gagne pas le Tour lors des premières étapes, on peut en revanche le perdre. Les conditions météorologiques, comme les chutes, et tout autre erreur engendrant une perte de temps, peuvent avoir des conséquences sur le classement final. C’est ce que nous explique Richard Virenque après deux jours de courses, qui revient aussi sur la course au maillot blanc à pois rouge Carrefour : « Le Tour est compliqué et cela devient d’autant plus compliqué lorsque les conditions climatiques sont contraires. Lors des deux premiers jours on a connu la fraîcheur et la pluie. On a vu, notamment lors de la première étape, que des accidents pouvaient survenir. Alberto Contador est allé au tapis sur une faute d’inattention. Heureusement, le peloton a ralenti et il a pu reprendre sa place, mais c’est la preuve que personne n’est à l’abri. Une chute heureusement sans trop de gravité, mais attention c’est deux ou trois jours après que l’on ressent les séquelles. Maintenant on nous annonce le grand beau temps et les grosses chaleurs pour les journées à venir et là aussi il faudra se méfier. Le peloton est pourtant très attentif, les leaders sont toujours au-devant de la course, mais vous voyez ce n’est pas encore suffisant. Un leader ne peut pas gagner le Tour de France au cours de ces premières étapes, en revanche il peut le perdre. C’est pour cela que toutes les équipes de leaders sont aux avant-postes pour une bonne protection. Lorsque la course arrivera en montagne ce sera à eux de s’exprimer. Attention la concurrence est rude et il ne faudra rien lâcher. Bien difficile de savoir qui sortira son épingle du jeu. Il n’est pas évident de départager Chris Froome, Nairo Quintana et Alberto Contador, mais d’autres peuvent venir jouer les troubles fêtes. Je pense cependant que celui qui sera en jaune sera également porteur du maillot blanc à pois rouge-Carrefour de meilleur grimpeur. Le Tour est tellement montagneux cette année qu’il ne saurait en être autrement. Le meilleur grimpeur du lot est sans aucun doute le colombien Nairo Quintana, mais il y a d’autres candidats pour ce maillot à pois Carrefour et on les connait. Mais il faudra miser également sur des français comme Romain Bardet, Thibaut Pinot, Julian Alaphilippe et Warren Barguil ».

 

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos guillaume joubert

Après avoir été rédacteur sur divers sites musicaux comme Rocknfrance, Zikannuaire, Punksociety, Zik'nblog, et animateur d'une émission de radio diffusée sur 12 radios, dont 7 FM, en France, en Belgique et en Suisse, j'ai décidé de reprendre l'écriture sur FranceNetInfos. C'est un plaisir de participer à la diffusion d'informations régionales et nationales, sur des sujets qui me tiennent à coeur comme, entres autres, la culture, le cyclisme et l'environnement.

A lire aussi

Somad 2017- La fameuse course d’obstacles ludique est de retour !

SoMAD 2017 : Vous êtes un bipède de plus de 3 ans en bonne santé ...

Lire les articles précédents :
« Crazy in Love » : un premier roman en demi-teintes

Lauren Chapman, blogueuse invétérée, signe en Avril 2016 son premier roman "Crazy in Love" aux ...

Sun Club Matt Bronzing Powder Essence
Essence : la sélection de la semaine

Cette semaine, j'ai testé pour vous trois produits Essence, cette marque de maquillage axée jeunes ...

L’entreprise sam-alu : Menuiserie aluminium sur mesure

La firme Sam-alu est l'artisanat spécialisée dans la menuiserie aluminium sur mesure et qui a toutes ...

Fermer