Accueil / Sport / Cyclisme / Tour d’Italie 2017 : L’amorce de l’ère Tom Dumoulin

Tour d’Italie 2017 : L’amorce de l’ère Tom Dumoulin

Tour d’Italie 2017 : L’amorce de l’ère Tom Dumoulin

Le néerlandais Tom Dumoulin a remporté le Tour d’Italie 2017 au terme du contre-la-montre disputé hier et remporté par un autre néerlandais, Jos Van Emden. Cette victoire peut interpeller sur l’amorce d’une nouvelle ère.

L’ère Tom Dumoulin :

Après avoir écrasé ses adversaires sur le premier contre-la-montre du Giro, Tom Dumoulin n’avait plus qu’à suivre et limiter les écarts. Ce qu’il a fait tout au long des deux dernières semaines, en faisant parfois mieux. Ce fût le cas sur la 14ème étape qu’il a remporté à Oropa au terme d’une démonstration de force qui avait de quoi faire douter ses adversaires. Des adversaires que l’on a d’ailleurs vu désemparé lorsque Dumoulin attaqué revenait à la pédale.

Hier lors du dernier contre-la-montre, Tom Dumoulin a été  moins supérieur à ses adversaires, laissant même la victoire d’étape à Jos Van Emden. Mais cela lui a permis de reprendre tout de même le maillot de leader au colombien Nairo Quintana pour remporter à 26 ans, son premier Tour d’Italie et son premier grand Tour.

Passé professionnel en 2012 , Tom Dumoulin termine donc son 4ème grand Tour après 7 participations sur des courses de trois semaines. C’est en 2015 sur le Tour d’Espagne, remporté par Fabio Aru, qu’il s’était révélé en terminant à une honorable 6ème place après avoir porté le maillot amarillo de leader et remporté les deux étapes contre-la-montre, comme l’an dernier sur le Tour de France qu’il a abandonné lors de la 19ème étape suite à une chute lui causant une fracture du poignet gauche.

La manière de s’imposer sur ce 100ème Tour d’Italie rappelle l’espagnol Miguel Indurain. Faire de gros écarts sur les épreuves chronométrés et assurer en montagne. Mais Dumoulin sait aussi faire la différence quand il se sent fort, ou quand ses adversaires ne savent plus quoi faire pour le lâcher en montagne. 

Au vu de cette victoire de Tom Dumoulin, on est en droit de se demander si nous n’entrons pas dans l’ère Dumoulin, comme nous avons connu l’ère Merckx, Hinault ou encore Indurain. 

Un coureur comme Quintana, né en 1990, même année que le vainqueur du Giro 2017, de même que Thibaut Pinot, est toujours très attendu sur les grands tours. Il faut dire que le colombien arrivé précocement sur le circuit professionnel a déjà à son actif un Tour d’Italie (2014) et un Tour d’Espagne (2016). Mais ce dernier ne montre aucune supériorité en course. Celui que l’on présente comme le meilleur grimpeur du peloton n’a rien démontré sur ce Giro, ni sur les précédents Tour de France, toujours battu. Trop attentiste sur la Grande Boucle, le leader de la Movistar a terminé 3ème l’an dernier après 2 places de 2ème en 2013 et 2015. Que fera t-il face à un grand Dumoulin dans les années à venir ?

Tour d’Italie 2017 : Tom Dumoulin maillot rose

Ce qui est sûr c’est que nous sommes aujourd’hui face à une génération à son apogée. Quintana, Dumoulin et Pinot, tous trois présents sur le 100ème Giro, font bel et bien partie de ces ténors du peloton que nous allons voir gagner ou occuper les premières places dans les années à venir. Dumoulin semble sortir du lot par la supériorité qu’il affiche dans l’effort solitaire mais également par cette capacité à limiter les dégâts dans la montagne. Un autre aspect rentre aussi en ligne de compte. Rappelons nous de ces écarts que l’on a pu voir sur de précédents grands Tours. La donne a changé aujourd’hui. Les grimpeurs ne partent plus pour de grand raid solitaire ni dans le dernier col pour prendre 5 minutes d’avance. Les écarts sont minimes dans les ascensions entre leaders. On l’a vu sur ce 100ème Tour d’Italie où les écarts sont très faibles. La veille du contre-la-montre, les 4 premiers se tenaient sous la minute. Est ce l’effet de lutte anti-dopage plus importante que par le passé ? On peut bien sûr y songer. 

Pour revenir au cas Tom Dumoulin, il semble bien partie pour s’imposer sur de prochains grands Tours. Les Froome (32 ans) et Nibali (32 ans) de même que sa génération, dont font partie Pinot et Quintana, ont bien du soucis à se faire….

Classement de la 21ème étape du Tour d’Italie 2017 :

1 J.VAN EMDEN (TLJ – HOL) 33’08 »
2 T.DUMOULIN (SUN – HOL) à 0’15 »
3 M.QUINZIATO (BMC – ITA) à 0’27 »
4 V.KIRYIENKA (SKY – BLR) à 0’31 »
5 J.ROSSKOPF (BMC – USA) à 0’35 »
6 J.BARTA (BOH – RTC) à 0’39 »
7 G.PREIDLER (SUN – AUT) à 0’51 »
8 B.JUNGELS (QST – LUX) à 0’54 »
9 J.TRATNIK (CCC – SLV) à 0’57 »
10 A.AMADOR (MOV – CRI) à 01’02 »

Classement du Tour d’Italie 2017 :

1 T.DUMOULIN (SUN – HOL) 90h34’54 »
2 N.QUINTANA (MOV – COL) à 0’31 »
3 V.NIBALI (TBM – ITA) à 0’40 »
4 T.PINOT (FDJ – FRA) à 01’17 »
5 I.ZAKARIN (KAT – RUS) à 01’56 »
6 D.POZZOVIVO (ALM – ITA) à 03’11 »
7 B.MOLLEMA (TFS – HOL) à 03’41 »
8 B.JUNGELS (QST – LUX) à 07’04 »
9 A.YATES (ORS – GBR) à 08’10 »

 

 

 

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos guillaume joubert

Après avoir été rédacteur sur divers sites musicaux comme Rocknfrance, Zikannuaire, Punksociety, Zik'nblog, et animateur d'une émission de radio diffusée sur 12 radios, dont 7 FM, en France, en Belgique et en Suisse, j'ai décidé de reprendre l'écriture sur FranceNetInfos. C'est un plaisir de participer à la diffusion d'informations régionales et nationales, sur des sujets qui me tiennent à coeur comme, entres autres, la culture, le cyclisme et l'environnement.

A lire aussi

Circuit des USA - Formule 1

Lewis Hamilton vainqueur du Grand Prix de Formule 1 des USA 2017

Lewis Hamilton sur Mercédès remporte le  grand prix de Formule 1 des USA ce 22 ...

Lire les articles précédents :
Chronologie impertinente de l’histoire de France

Chronologie impertinente de l’histoire de France est un ouvrage des éditions Larousse, paru en février ...

Formule 1 - circuit de Monaco
GP de F1 à Monaco : Vettel sur Ferrari vainqueur

Vettel sur Ferrari  remporte le  grand prix de Formule 1  de Monaco ce 28 mai ...

Deux nouveaux Kididoc – Mon imagier sonore

Smack ! et Meuh ! sont deux nouveaux livres animés et sonores de la collection Kididoc – ...

Fermer