Accueil / Sport / Cyclisme / Tour de France en coulisse avec la Gendarmerie Nationale

Tour de France en coulisse avec la Gendarmerie Nationale

Caravanne publicitaire gendarmerie tour de franceDepuis 1953, la Gendarmerie Nationale et son escadron motocycliste ont en charge la sécurité de la course, la caravane publicitaire et les véhicules suiveurs. Durant quatre heures environ , les quatre voitures de la Gendarmerie ont défilé au sein de la caravane publicitaire afin de diffuser des messages de prudence, des conseils, mais également promouvoir une autre image de la Gendarmerie Nationale.Alors, que se passe t’il au sein d’un véhicule de la Gendarmerie, durant la caravane ? Que dit-on ? Qu’y fait-on ? A quoi cela sert-il ?

Immersion lors de la 5ème étape du Tour de France : Ypres – Wallers Arenberg 155 kms dans la voiture n°2 de la Gendarmerie dans la caravane de la Grande Boucle .

Départ de la caravane publicitaire à 11h 20. En effet, la caravane démarre deux heures avant les coureurs pour des raisons de sécurité mais c’est aussi pour tenir en haleine le public qui lui, s’attend, à un cortège d’animations en tout genre.J’arrive à 10h45 sur le parking de la caravane, les voitures de la Gendarmerie se trouvent en quatrième position. Je rencontre le lieutenant chargé de manager toute l’équipe. On me met tout de suite dans le bain. Je fais la connaissance des dix gendarmes volontaires présents sur la caravane publicitaire. Quatre voitures, dont une devant pour superviser les conducteurs et les informer des changements sur le Tour, deux voitures – dont la mienne distribuant les objets publictaires- et la quatrième qui ferme la caravane et qui est chargée de l’animation – sono et dialogues-.Le lieutenant fait un brief avec son équipe dix minutes avant le départ pour rappeler qui fait quoi et ensuite je monte dans ma voiture.

Suivez tous nos articles sur le Tour de France

Caravanne publicitaire  Tour de FranceDépart 11h 20 : l’aventure commence.
Je m’installe dans la voiture 2, la sono est mise en marche et les deux animateurs – gendarmes – de la voiture 4 du Tour sont actifs. Tout le long du trajet Christophe et Mélanie – nos deux gendarmes – vont se charger d’informer, de faire de l’animation et rappeler les messages de prudence – mission première de la gendarmerie-.

Pendant ce temps, dans ma voiture, Ludovic notre conducteur est concentré, les voitures se positionnent en quinconce et roulent à 40kms en moyenne lorsque l’on distribue les « goodies » et le reste du temps à 70kms / heure maximum.Morgane juste à côté de lui, est chargée de mettre l’ambiance : elle sourit, elle fait signe bonjour, et danse sur son siège.Quant à Emilie, à l’arrière avec moi, se charge de lancer ces cadeaux au public, et de saluer le public -qui malgré la pluie est en attente de ce passage-.

Tout au long des 155 kms parcourus, le public était au rendez vous avec les enfants. Le passage de la caravane est un moment festif, populaire et joyeux. La caravane est un moment attendu par le public mais aussi par les caravaniers.Car on sent que dans ma voiture le plaisir de partager un bonjour, un sourire ou même un objet est important.

Oui, la Gendarmerie a ici un autre rôle à jouer, elle est présente pour des raisons de sécurité mais elle est là aussi pour conseiller et être à l’écoute de la population, voilà comment la gendarmerie est perçue durant le Tour.

Durant quatre heures, 1000 goodies sont distribués par voiture et par jour…

12h40 : La caravane poursuit sa traversée, on déjeune dans la voiture, on a quelques moments de déviations -occasion pour nous d’échanger et de discuter-.Et ensuite c’est reparti, on ouvre les vitres des voitures, on passe les bras pour saluer le public qui est là, et on distribue des stylos, des porte-clés. On rappelle au passage les messages de prudence et nos animateurs se prennent au jeu- informent le public sur les spécialités régionales, posent quelques questions, échangent avec le public-.

Vers 13h40 : Deux moments forts durant la journée pour la Gendarmerie

Templeuve et Orchies, deux communes qui se sont associées à l’action « Témoins de sécurité » avec l’AMF et l’association Prévention MAIF.
Qu’est ce que le « Témoins de sécurité » : un dispositif qui a pour objectif de sensibiliser le spectateur piéton aux règles de prudence. Comment ? Dès le mois de Juin, les enfants des communes partenaires sont sensibilisés aux règles de prudence à suivre durant le Tour. Un moment fort, 30 000 témoins ont été distribués dans les quarante communes partenaires, et cette opération mobilise en moyenne deux communes par étape.Une façon originale pour la Gendarmerie de sensibiliser les spectateurs piétons qui deviennent aussi acteurs durant le Tour.

15h20 : Nous sommes proches de l’arrivée à Wallers-Arenberg, le public est toujours au rendez vous et c’est avec plaisir qu’il accueille la caravane malgré les pluies.

Nous passons la ligne d’arrivée vers 15h40, les coureurs arriveront deux heures plus tard mais la caravane a terminé sa traversée.
Il est temps pour moi de descendre de la voiture, les gendarmes, eux repartent déjà à leur hôtel pour préparer leur journée du lendemain. Un débrief est prévu avec le lieutenant en soirée pour rappeler qui fait quoi le lendemain.

Voilà une journée bien remplie, un moment de plaisir et de partage où l’on découvre un visage d’une Gendarmerie dynamique, conviviale et bienveillante durant ce tour.

Entretien avec deux jeunes gendarmes lors de cette journée: Morgane et Emilie…

Qu’est ce qui vous a donné envie de travailler dans la Gendarmerie Nationale ?

Emilie, 32 ans: Cela fait cinq ans que je suis entrée dans la Gendarmerie, j’ai toujours été attirée mais malheureusement aucun concours correspondant à mes études n’était ouvert jusqu’à aujourd’hui.J’ai donc travaillé dans le civil après mon BTS et, il y a cinq ans, la Gendarmerie m’a recontactée pour me prévenir qu’un concours s’était ouvert. Je suis Maréchal des Logis, dans la logistique au sein de la Gendarmerie. Cela me plaît et il est possible d’évoluer grâce aux concours.Emilie participe pour la deuxième fois à la Grande Boucle et se faisait une joie du passage dans sa région native : le Nord.

Morgane, 26 ans : J’avais envie d’entrer dans la Gendarmerie pour être au contact de la population, pour répondre aux attentes et aux besoins, et parce que je crois en la justice.Morgane est originaire des Hautes Pyrénées, un vrai bout en train, dans la voiture, grâce à un sourire communicatif, elle véhicule une autre image de la Gendarmerie: jeune et dynamique.Elle est heureuse de participer à son premier tour de France cela lui permet d’avoir un autre contact avec le public, ça lui change de son quotidien. Chaque jour elle est impatiente d’aller à la rencontre des publics.

Comment êtes vous sélectionnés pour participer à la Caravane du Tour ?

Emilie et Morgane : Nous sommes environ trois cents candidats à vouloir participer. On rédige une lettre de motivation, on remplit un dossier, puis nous sommes pré -sélectionnés.Ensuite on a un entretien, et l’objectif est de montrer notre motivation.Chaque candidat possède un trait de caractère ou une spécificité ce qui leur permet de faire la différence avec d’autres.

Alors ça vous tente ?

Durant tout le Tour, la Gendarmerie communique également sur les métiers proposés.Cette année, 9000 postes sont à pourvoir.
Pour en savoir plus, vous pouvez vous rendre sur le site www.lagendarmerierecrute.fr ou téléphoner au 0820 220 221.

 

Suivez tous nos articles sur le Tour de France

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos Flamey Aurelie

A lire aussi

Villeneuve-lez-avignon a fêté l’architecture à « La Chartreuse » (6ème édition)

La sixième édition « L’architecture en fête » s’est déroulée dans le lieu historique de « La Chartreuse », ...

Lire les articles précédents :
Tour de France : Matteo Trentin d’un cheveux

La 7ème étape du Tour nous a offert une étape de transition marquée par une échappée ...

Le Stade Français à Toulon

Ce samedi le RC Toulon recevait le Stade Français pour le dernier match de championnat ...

C’est moi le prochain grand pâtissier.

Alors que tout le monde connaît maintenant le nom de la gagnante de cette seconde ...

Fermer