Accueil / Sport / Cyclisme / Tour de France : Nibali en patron

Tour de France : Nibali en patron

nibaliLe porteur du maillot jaune, Vincenzo Nibali, remporte sa 4ème étape sur les hauteurs d’Hautacam, après avoir profité de l’attaque de Christopher Horner dans les premiers kilomètres de l’ascension pour lâcher ses principaux adversaires.

Marquée par une échappée de 20 coureurs composée de Mikel Nieve (Sky), Jesus Herrada, Izaguirre (Movistar), Trofimov (Katusha), De Marchi, Marcato (Cannondale), Boom (Belkin), Bakelants (OPQS), Kadri (AG2R), Ladagnous (FDJ), Oss (BMC), Coquard, Reza, Voeckler (Europcar), Simon (Cofidis), Huzarski, Machado (NetApp), Chavanel, Wyss (IAM) et Guillou (Betagne), cette dernière étape confirme à nouveau les hommes forts de ce Tour.

Suivez tous nos articles sur le Tour de France

L’échappée a atteint un maximum d’avance sur le peloton maillot jaune, de 4 minutes 12 après 35 kilomètres de course. Mais dans l’ascension du col du Tourmalet, les coureurs lâchent chacun leur tour et c’est le français de l’équipe AG2R, Blel Kadri qui passe en tête devant l’espagnol de l’équipe Sky, Mickel Nieve. Les deux hommes n’ont plus que 1 minute 30 d’avance sur le groupe maillot jaune au pied de la dernière difficulté.

Mikel Nieve se retrouve un moment seul en tête, avant de voir revenir le maillot jaune s’envoler vers sa 4ème victoire d’étape sur ce Tour, confirmant ainsi sa suprématie.

Derrière, on assiste alors à une bataille pour le podium et c’est Thibaut Pinot en compagnie de Jean-Christophe Péraud et de l’américain de l’équipe BMC, Tejay Van Garderen, qui forment un trio faisant tout son possible pour reprendre du temps à Alejandro Valverde, en difficulté, 2ème du général au départ de l’étape.

Au final, le français Thibaut Pinot prend la deuxième place du général pour 13 secondes seulement devant Jean-Christophe Péraud, désormais placé à la 3ème place et pour 15 secondes seulement sur Valverde, qui se retrouve donc 4ème du général.

Romain Bardet, lâché dans la dernière ascension, termine le dernier kilomètre en compagnie de l’espagnol de la Movistar, avant de finir très fort pour reprendre lui aussi quelques secondes dans les derniers mètres. On a donc à la fin des Pyrénées, toujours les mêmes 5 premiers au général, avec des temps qui se sont resserrés, en ce qui concerne les 2ème, 3ème et 4ème, du classement général, ce qui nous promet encore un très beau suspense lors du contre la montre de samedi.

Si on ne sait pas encore qui sera sur le podium, on peut penser que Romain Bardet devrait finir 5ème ou 6ème du Tour. Le français possède un peu plus de 2 minutes d’avance sur Tejay Van Garderen, et il devra donc assurer sa course pour ne pas perdre sa 5ème place. On le voit mal finir plus loin, puisqu’il possède tout de même plus de 4 minutes sur le 7ème, Bauke Mollema.

A noter sur cette étape difficile, la souffrance de Brice Feillu, coureur de l’équipe Bretagne-Séché Environnement, touché par une déchirure musculaire, qui s’en sort plutôt bien, puisqu’il remonte même d’une place au général. Espérons qu’il puisse terminer ce Tour.

Brice Feillu (23ème de l’étape, 16ème au général) :  « J’étais déprimé hier soir et ce matin. J’ai ressenti une vive douleur sur le haut de la cuisse gauche dans les derniers kilomètres de Saint-Lary hier. Sans doute une déchirure… Je n’ai pas pris le départ de l’étape avec un gros moral. Monter le Tourmalet avec un pareil problème…
J’ai beaucoup souffert en début d’étape, dans les petites bosses. J’ai été à deux doigts d’abandonner. Un grand merci à mes coéquipiers, qui ont tous été autour de moi et m’ont incité à poursuivre. Au bout d’une heure, ç’allait un peu mieux. J’ai été surpris de trouver mon rythme dans le Tourmalet dans la roue des Astana mais j’ai apprécié. Hautacam, ç’a été plus compliqué. Je n’ai pu suivre le rythme des meilleurs que 3 ou 4 kilomètres et sur le haut, j’ai eu à nouveau très mal. Gagner une place au général dans ces conditions, se retrouver au bord du Top 15, c’est fou.
Mais je n’aimerais pas passer la journée de demain, qui va être longue, avec la douleur que je ressentais dans les derniers kilomètres… « 

Vendredi, l’étape reliera Maubourguet à Bergerac, pour une course longue de 208,5 kms, que l’on attend plutôt calme au vu du relief, mais aussi et surtout après des étapes intenses, où les coureurs auront à cœur de respirer.

Retrouvez tous les classements sur le site du Tour de France.

Suivez tous nos articles sur le Tour de France

 

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos guillaume joubert

Après avoir été rédacteur sur divers sites musicaux comme Rocknfrance, Zikannuaire, Punksociety, Zik'nblog, et animateur d'une émission de radio diffusée sur 12 radios, dont 7 FM, en France, en Belgique et en Suisse, j'ai décidé de reprendre l'écriture sur FranceNetInfos. C'est un plaisir de participer à la diffusion d'informations régionales et nationales, sur des sujets qui me tiennent à coeur comme, entres autres, la culture, le cyclisme et l'environnement.

A lire aussi

Villeneuve-lez-avignon a fêté l’architecture à « La Chartreuse » (6ème édition)

La sixième édition « L’architecture en fête » s’est déroulée dans le lieu historique de « La Chartreuse », ...

Lire les articles précédents :
Big Reggae Festival

Depuis 15 ans, le Big Reggae Festival se déroule dans le cadre fantastique de la ...

Tour de France : Les fans Vittel à l’honneur

Samedi 19 juillet, 3 spectateurs  ont véçu une expérience unique en Caravane .Une surprise exceptionnelle ...

« Le côté sombre de la loge » aux Editions du Net

Avec le Côté sombre de la loge, Henri Weigel, signe un roman policier captivant se ...

Fermer