Accueil / Culture / Littérature / Jeunesse / Le tour du monde en quatre-vingts jours – Éditions Magnard Jeunesse

Le tour du monde en quatre-vingts jours – Éditions Magnard Jeunesse

Le tour du monde en quatre-vingts jours - Éditions Magnard Jeunesse« Le tour du monde en quatre-vingts jours » fait son apparition aux Éditions Magnard Jeunesse, dans la collection Contes et Classiques. Illustré avec élégance par Cyril Farudja, le jeune lecteur aura le plaisir de redécouvrir ce grand classique de Jules Verne. France Net Infos a pris grand plaisir à le lire et vous en parle.

« Le tour du monde en quatre-vingts jours » fait partie de ces récits d’aventures qui trouvent toujours un franc succès auprès des enfants. Et pour la première fois, il ne s’agit pas de profiter seulement de la narration de Jules Verne, mais aussi de superbes illustrations empreintes d’une certaine classe anglo-saxonne : chics et élégantes. L’action se déroule à Londres, en 1872 et tout y est : des décors bourgeois harmonieux, des costumes typiques tirés à quatre épingles, mais aussi de belles calèches et du charmant mobilier. Les peintures, les horloges et les scènes à l’heure du thé, rajoutent encore plus de raffinement à cette ambiance joliment peinte par Cyril Farudja.

L’histoire est haletante et bien qu’elle ait une fin heureuse, elle ne manque pas pour autant de rebondissements. Cela tombe bien, les enfants adorent les histoires qui finissent bien ! On suit donc le pari fou de Phileas Fogg qui est persuadé de pouvoir faire le tour du monde en quatre-vingts jours. Dans sa course effrénée, il décide d’emmener avec lui, Passepartout, son valet français. Ils vont devoir faire face à quelques imprévus, sans jamais perdre leur objectif de vue. Et pour cela, ils n’hésiteront pas à partir en train ou encore, à dos d’éléphant. La narration est aussi rythmée par de belles rencontres (comme Kâli, la déesse de l’amour) et d’autres moins glorieuses (comme le têtu et téméraire inspecteur Fix).

Nous avons beaucoup aimé cette réadaptation, car nous avons été conquis par les illustrations. Elles seront tout autant dirigées à l’enfant qu’à l’adulte, qui lit l’histoire. Les couleurs sont chaudes avec une prédominance de l’ocre, du rouge, du marron et du vert. Avec sa méthode peu commune de trempage de papier dans un bain de thé et de café, Cyril Farudja nous scotche complètement. Et, même si l’on trouve que 6 ans est un âge bien trop jeune pour apprécier la plume et les illustrations de ce superbe album, on est sûr en revanche, que les enfants à partir de 9 ans vont adorer.

« Le tour du monde en quatre-vingts jours », est définitivement un conte qui se lit et se raconte à voix haute.

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos Laëtitia

Passionnée d'écriture et éternelle curieuse, j'aurai plaisir à partager avec vous, mon avis sur les dernières tendances en musique, littérature, mode/beauté et divers autres sujets de la vie quotidienne. Ayant à cœur de mettre en avant ma région, je n’hésiterai pas à vous informer des dernières sorties et spectacles à ne surtout pas manquer en Auvergne !

A lire aussi

We are the 90’s, un recueil de souvenirs tout en musique !

We are the 90’s est un album où une vingtaine d’auteurs de bande dessinée font revivre à ...

Lire les articles précédents :
« Les chemins de l’école » aux Éditions Nathan

Devi, Ani, Erbol et Francklyn, sont peut-être des prénoms qui vous disent quelque chose... Pas ...

TOP 14 : La page facebook Contre la finale à Barcelone en 2016

Lancé en catimini au début de l’été, la page facebook Contre la finale à Barcelone ...

Estelle Barut : Miss Ronde Provence 2015

C’est dans un joli petit parc de la ville de Sorgues que nous avons eu ...

Fermer