Accueil / Sport / Automobile / Tour Optic 2000 fait étape à Clermont Ferrand

Tour Optic 2000 fait étape à Clermont Ferrand

Tour Optic 2000 Clermont Ferrand - Circuit de Charade (10)Après la première étape les amenant à Vichy, les concurrents de la 24ème édition du Tour Auto Optic 2ooo ont quitté la station thermale pour rejoindre Clermont-Ferrand avec deux épreuves spéciales et des courses sur le circuit de Charade au programme de cette deuxième journée.

Première épreuve chronométrée de la matinée, la spéciale Augerolles-Les Mines a permis aux pilotes de découvrir les routes d’Auvergne serpentant en sous-bois et grimpant à flanc de montagne. Un exercice qui a permis à l’équipage Jean-Pierre Lajournade/Christophe Bouchet (Jaguar Type E) de se mettre en exergue en signant le meilleur chrono devant Alexander Furiani/Maximilian Werner (Alfa Romeo 1600 GTA) et Nicolas Melin/Paul Edouard Gondard (Lotus Elan 26R). Autant de voitures plus à l’aise sur ce type de parcours que les AC Cobra, dont la première (celle de Ludovic Caron/Charles de Villaucourt) pointe toutefois au quatrième rang. Parmi les abandons, signalons celui de la Jaguar Mk1 de Pierre Le Gloahec-Henanff/Alexandre Brasseur sur un problème moteur.


Les photos de l’évènement

.

Dans la foulée, la longue spéciale Augerolles Les Mines/Montbrison proposait des enchainements de virages en montée ne laissant que très peu de répit aux pilotes. Une configuration qui permettait à l’Alfa Romeo d’Alexander Furiani d’être de nouveau à son avantage et de reprendre quelques secondes sur Ludovic Caron et Jean-Pierre Lajournade. Après une pause déjeuner au Château de Parentignat appréciée de tous, rendez-vous sur le très attendu circuit de Charade où les mécaniques ont pu s’exprimer en toute liberté. Au point, pour certaines d’y laisser des séquelles. A l’instar de l’AC Cobra de Caron dont la barre anti roulis cédait dans le deuxième tour, rendant son pilotage beaucoup moins performant et hypothéquant toute chance de victoire sur le tracé auvergnat. Signalons également les difficultés rencontrées par l’équipage Olivier Panis/Jean-Paul Driot, dont la Ferrari 308 GTB Gr IV connaissait des problèmes électriques les privant de la course.

 Demain, la troisième étape longue de 480 km emmènera le peloton du Tour Auto Optic 2ooo à Toulouse avec deux épreuves spéciales et des courses sur le circuit d’Albi. Au programme, la traversée du Cantal et de l’Aveyron offrira des paysages à couper le souffle.

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Tour d’Italie : Nibali vainqueur de l’étape reine entre Rovetto et Bormio

Nibali a remporté aujourd’hui l’étape reine du 100ème Tour d’Italie. Disputée entre Rovetto et Bormio, cette 16ème ...

Lire les articles précédents :
La belle idée Bellemont : le pot évolutif

Le pot évolutif est un pot imaginé et créé par Bellemont, qui s’adapte à la ...

Face d’ange, premier tome d’un polar fantastique et émouvant

Voici le premier tome de Face d’ange, paru aux éditions Glénat, le 8 avril 2015, ...

ôbaba : Les draps de plage qui ne s’envolent pas

C'est bientôt l'été  et se reposer sur la plage, est toujours très agréable mais qui ...

Fermer