Accueil / Loisirs / Voyage pas cher pour les collectionneurs de souvenirs

Voyage pas cher pour les collectionneurs de souvenirs

Pour les rares minimalistes et même pour les amoureux du kitsch, un coin consacré aux souvenirs est une preuve bien plus importante de nos voyages que des tampons sur un passeport. Si vous aimez remplir vos étagères de trophées, même si la plupart peuvent être achetés en ligne, pour qu’ils soient authentiques vous devez réserver un moment dans votre agenda pour partir en voyage au moins une fois par an. 

Les collectionneurs sont connus pour leur empressement et en tant que collectionneur de souvenirs, vous passez votre temps à rechercher l’opportunité d’un voyage et c’est encore mieux quand le vol et l’hébergement ne sont pas chers. Les économies pour le billet d’avion permettent d’investir davantage dans l’objet suivant pour les collectionneurs. Bien que ce type de touristes préfère un vol pas cher, les curiosités achetées pendant le voyage reviennent plus cher que le même objet déjà possédé à la maison et beaucoup plus cher que s’il est fait main. La valeur sentimentale a également un prix pour les collectionneurs. 

Billet d’avion et objets précieux

Parmi les amateurs de souvenirs, il semble que le penchant pour chaque type dépend largement de l’âge. Pour les plus jeunes, il s’agit surtout d’enrichir sa garde-robe et d’emmagasiner des souvenirs. Un tee-shirt avec la Tour Eiffel, l’Arc de Triomphe ou le Moulin Rouge ne laissera aucun doute quant au dernier endroit que vous avez visité. 

D’autres vêtements sont également recherchés comme un souvenir d’aventure non seulement avec les images privilégiées par le tourisme classique mais également avec d’autres plus innovantes. Plus grande est la rareté ou l’originalité du souvenir, plus grand sera le plaisir de le trouver. 

Un vole pas cher depuis n’importe quelle ville espagnole à destination de Londres coûte en moyenne 170 euros et une casquette originale du stade de Wimbledon coûte 29,60 euros à la différence d’une casquette classique qui coûte environ 20 euros. Bien que la différence de prix puisse inciter à faire des économies, l’occasion spéciale fait que le total du vol pas cher, de l’expérience vécue et de l’objet original justifie la dépense et pur un collectionneur, tout permet de justifier une dépense inutile. C’est pourquoi il ne fait aucun doute qu’il est intéressant d’obtenir une réservation pas chère pour des billets d’avion Madrid-Malte afin d’obtenir un authentique Faucon maltais. 

Les aimants semblent être les objets préférés des touristes plus âgés. Aucune porte aimantée n’est trop petite pour empêcher d’y poser les motifs qui font référence aux sites visités. C’est aussi un cadeau de voyage classique pour la famille. Pour voir une gondole chaque fois que l’on ouvre la porte du réfrigérateur, l’investissement peut sembler élevé bien qu’en cherchant au bon endroit, les limites disparaissent. Selon le comparateur de billet d’avion Lastminute.com, le billet d’avion pour Venise coûte environ 240 euros et l’aimant ne coûte guère que 5 euros. C’est irrésistible pour un véritable collectionneur. 

A la recherche de vols pas chers

Les collections sont rarement bon marché et si le collectionneur, plutôt que des souvenirs généraux, cherche un objet spécifique, les coûts se multiplient. Les objets qui éveillent la convoitise des collectionneurs sont les Mamushkas ou Matrioshkas, ces poupées russes creuses de différentes tailles insérées les unes dans les autres. En Russie, la valeur de ces poupées peut atteindre 3 000 euros. Lastminute.com propose des voyages vers Saint-Saint-Pétersbourg pour seulement 306 euros, un montant symbolique pour ceux qui connaissent la valeur de ces célèbres objets de décoration.

La nécessité de réduire les coûts du voyage augmente de façon exponentielle si le voyageur cherche non seulement les souvenirs les plus représentatifs mais qu’en plus il opte pour le luxe. Avec un vol aussi économique pour la Russie, un collectionneur pourrait s’offrir un samovar en argent à 300 euros, une toile de Zhostov à 548 euros, une balalaïka à 720 euros ou un foulard de Pavloposad à 500 euros.

Le tourisme pas cher, qui concernait exclusivement les jeunes voyageurs il y a encore quelques années, a progressivement remplacé les voyages traditionnels, principalement destinés aux lunes de miel ou aux retraités. Les compagnies aériennes ont de plus en plus d’offres pour le touriste aventurier qui n’a pas peur de voyager sans ornement, tandis que l’industrie mondiale de l’hôtellerie regarde ce marché croissant en se frottant les mains.

Les offres de vol et les billets à bas prix devraient être mieux exploitées par tous. Surtout par ceux qui ont un coin, un mur, une étagère ou une porte de réfrigérateur qui attend de servir de galerie aux objets qui disent à qui veut les voir que leur propriétaire est un grand voyageur du monde.

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l’actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l’actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l’actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Gym Animo, le jeu qui a la bougeotte, de Bioviva !

Gym Animo est un jeu pour les enfants à partir de trois ans, qui développe ...

Lire les articles précédents :
Les miroirs du crime, tome 2, Carnage blues

Carnage blues est le second et dernier tome du diptyque Les miroirs du crime,  une ...

The Portalis - Miracle Sun
The Portalis du rock dans les étoiles avec Miracle Sun

Le groupe The Portalis s'affranchit des arcanes du rock avec Miracle Sun, nouvel EP, et ...

festival-new-romance-2017-bannière
Littérature New Romance… signée Hugo&Cie

À l'occasion du Festival New Romance, ces 22-23 et 24 Septembre, Cannes s'est parée de ...

Fermer