Accueil / High-Tech / Le wi-fi au camping, une option de plus en plus exigée

Le wi-fi au camping, une option de plus en plus exigée

Avec le froid et les rhumes qui menacent, on n’a qu’une seule envie, c’est de penser à l’été et aux prochaines vacances. Pour décompresser et trancher avec le reste de l’année, des millions de vacanciers passent leur séjour au camping pour profiter de la vie au grand air et d’un confort un brin rudimentaire. Rudimentaire, oui, mais connecté !

Vacances connectées exigées

Si la plupart des hôtels sont équipés et offrent le wi-fi gratuit, c’est loin d’être le cas des campings. Pourtant, smartphones, tablettes et ordinateurs portables s’invitent au camping et les vacanciers veulent rester connectés. Nombreux sont ceux qui consultent leurs e-mails et fréquentent les réseaux sociaux pendant leurs vacances, pour partager leurs photos, ou encore alimenter leur blog. Le wi-fi au camping, ce n’est plus seulement un service supplémentaire, c’est devenu un argument commercial et nombreux sont ceux qui vont préférer un camping à un autre parce qu’il propose un accès internet. Les camping Homair, notamment, l’ont bien compris, puisqu’ils affichent l’accès au wi-fi sur tous leurs sites.

Du high-tech au grand air

Non seulement le campeur peut consulter ses mails, surfer sur les réseaux sociaux et se connecter à son GPS s’il est perdu, mais il peut, et aime, également utiliser ses accessoires high-tech au camping. Par exemple, on peut se passer facilement d’un frigo si on a une glacière connectée. Équipée d’enceintes bluetooth, dont certaines de 350 watts pour faire swinguer toutes les tentes du quartier, on y connecte son smartphone, qu’on peut même recharger grâce à une batterie intégrée d’une autonomie de 16h. Certaines sont même dotées d’un blender pour préparer cocktails et smoothies.

Pour les randonneurs, un accessoire qui est loin d’être aussi gadget, c’est la petite gourde Fontus. Lorsqu’on l’ouvre, l’air entre. Un système le refroidit, puis des mini panneaux solaires le réchauffe, produisant une condensation qui entraîne une formation d’eau. On peut ainsi générer 80 cl d’eau en environ une heure. Et pour enfin pouvoir terminer les parties de pétanque trop souvent interrompues par la tombée de la nuit, il existe même un coussin lampe. Muni d’un mini panneau solaire, il peut s’accrocher au sac à dos. Il se recharge pendant la journée. Le soir, on le gonfle et il diffuse une lumière qui, n’exagérons rien, permet tout de même de bouquiner dans sa tente.

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Des livres de coloriage Crayola et Gründ

C’est au début de l’année,  2017, que sont parus, Masques d’animaux et Princes et princesses, ...

Lire les articles précédents :
Le Noël enchanté de Noisette, un bel album

Le Noël enchanté de Noisette est un très bel album, aux illustrations argentées, paru aux éditions ...

Des coffrets de Noël créatifs aux éditions Larousse

Pour fêter Noël et patienter jusqu’au matin du 25 décembre, les éditions Larousse proposent deux ...

Jacques Pessis : Dalida, une vie pour l’amour

Si vous trépignez d’impatience de retrouver Dalida dans le spectacle Hit Parade en janvier 2017, voilà ...

Fermer