Accueil / Culture / Musique / Concerts / Yaël Naïm au Bus Palladium avec Virgin Radio

Yaël Naïm au Bus Palladium avec Virgin Radio

C’est un public chanceux qui est venu assister au spectacle de Yaël Naïm puisque cette soirée était un concert privé organisé par Virgin Radio dans la salle mythique du Bus Palladium à Paris.

La chanteuse, sacrée Artiste de l’année 2016 aux Victoires de la musique (pour la deuxième fois), était accompagnée de son homme, à la ville comme à la scène, David Donatien, percussionniste et compositeur. Et pour compléter ce trio, Daniel Roméo, à la basse.

Yaël Naïm au Bus Palladium
copyright stephane bot

Ballades pop, soul ou mélancoliques, les titres de son dernier album « Older » vibrent grâce au phrasé unique d’une voix belle et exceptionnelle. Les fréquences harmoniques descendent sur la salle tel un hymne à la vie, dans tout ce qu’elle comporte de sombre ou joyeux. « Older », c’est ce qui pourrait le mieux synthétiser ces dernières années pour Yaël Naïm, qui a vécu des moments forts, un décès, une naissance, des souvenirs brumeux ou lumineux.

Entre 2011 (la sortie de l’avant-dernier album) et 2016, l’artiste franco-israélienne confie avoir réalisé qu’elle était éphémère, et que l’épreuve du deuil l’a boostée pour se consacrer davantage aux gens qu’elle aime. Cela aurait même lâché un je-ne-sais-quoi dans sa voix. « Avant, j’étais fermée dans ma bulle. Et maintenant, je suis plus ouverte », déclare-t-elle.

Quand on demande au couple mélodieux s’il y a un moment particulier qui ressort de l’enregistrement de l’album, David Donatien s’amuse à répondre que les prises de bec sont caractéristiques de leur manière de composer. D’un côté, Yaël, juive tunisienne, avec sa fibre folk, et David, métisse sous influence martiniquaise, ne pouvaient être complètement sur la même longueur d’onde au moment de se lancer dans la composition ; et de ces frictions découle leur univers, plus riche, plus large, qui leur est propre.

En effet, cet univers onirique déroule des chemins lyriques et personnels comme les chansons « Coward », sur la lâcheté, « Older » sur les années qui passent et le deuil, ou bien « Ima », ballade hommage à sa mère, chantée en hébreu et soulignée par les percussions féériques sur un glockenspiel, métallophone à huit lames, sorte d’attache qui relie Yaël Naïm à l’enfance.

Si « brouille » il y a au cœur de leur activité créatrice, toutefois un rituel est rigoureusement observé par les deux artistes avant d’entrer sur scène : ils se prennent dans les bras. Et maintenant, l’on comprend mieux pourquoi ils trament si bien entre leur incroyable sphère harmonieuse et le public un écheveau serré de relations qui contribuent à nous rendre amoureux de la musique et d’une voix au timbre chaleureux et puissant.

 

Prochaines dates de sa tournée :

  • Samedi 30 avril 2016 A Le Port (974 – La Réunion) Le Kabardock
  • Mardi 03 mai 2016 Théâtre Anne de Bretagne à Vannes (56)
  • Samedi 7 mai 2016 Val de Rueil – Théâtre de l’Arsenal (27)
  • Jeudi 12 mai 2016 Olympia à Paris (75)
  • Samedi 14 mai 2016 A la Ferté sous Jouarre (77)
  • Samedi 21 mai 2016 Espace Montgolfier de Davezieux (07)

 

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos David Tavityan

Je suis passionné de cinéma mais aussi d'écriture et de culture en général, c'est donc à priori dans ces domaines que je me propose de rédiger. J'exerce les activités de biographe et rédacteur de vies, et suis l'auteur d'un roman : "CHIP" qui paraîtra en février 2017 chez Évidence Editions. Mes précédents titres sont parus aux éditions Sarbacane.

A lire aussi

xavier-fagnon

Xavier Fagnon « Rendez-vous Place Gandhi » au Petit Palais des Glaces – Paris

Xavier Fagnon – « Rendez-vous place Gandhi » un spectacle d’imitation inspiré de Pekin Express. 4 binômes de ...

Lire les articles précédents :
Les chroniques du roi vagabond, tome 1, Le premier mensonge

Une nouvelle série pour la collection Terres de légendes, des éditions Delcourt, débute avec ce ...

Huiles de massage comestibles Clairjoie

Tout le monde aime les massages. Chez des professionnels pour une technique parfaite ou entre ...

Nouvelle édition pour Les deux arbres

Les deux arbres parait de nouveau aux éditions Casterman, après une première parution en 1997, ...

Fermer