Accueil / En Région / Yvi Slan, un artiste « polymorphe » du Sud

Yvi Slan, un artiste « polymorphe » du Sud

Dans le monde cosmopolite de la création artistique marseillaise, il est un artiste majeur, touche à tout de talent : Yvi Slan.  Ses casquettes sont nombreuses : auteur,  compositeur,  interprète,  arrangeur,  réalisateur, producteur, Yvi Slan travaille pour lui et pour les autres comme  ingé-son, directeur artistique, organisateur de concerts et d’évènements…

yvi slanSe qualifiant « d’artiste polymorphe », cet aubagnais pur jus est issu de la  culture du DIY,  “Do it yourself”, faisant partie de la génération de ces artistes qui gèrent toutes les étapes de la création d’un album, de l’écriture à la  réalisation dans leur home studio, balayant les lourdes structures de création en y donnant un coup de fraîcheur et de jeune. Mais attention, pour autant, la musique d’Yvi Slan n’est pas du bricolage ou du  système D, ça non ! Il a derrière lui une belle carrière dont l’impulsion fut donnée lorsqu’il fut découverte au Talents Fnac et surtout lauréat du Printemps  de Bourges en Electro. Car c’était son esthétique de départ, avant d’amorcer un virage nettement plus rock, tout en gardant une véritable « patte » qui fait  toute son originalité.

Sur scène, il comptabilise plus de cinq cent concert en dix ans, que ce soit pour ses projets perso où il se produit en duo, ou comme musicien pour Ba Cissoko  Rokia Traoré, Cyril Benhamou, Dj Rebel et bien d’autres… Il fait profiter de son expérience en tant que mentor du fameux groupe rock Dissonant Nation.  Directeur aristique de l’association Boombop rec  (label musique) depuis 2000, il exerce également cette fonction au sein d’une résidence d’artistes plasticiens .

La Manufacture 284C depuis deux ans.

J’ai écouté son EP éponyme, sorti chez Boombop rec en juin 2013 et regroupant huit titres absolument délicieux, dont l’emblématique « Blue ». La musique d’Yvi Slan regroupe des influences aussi variées que l’électro, le rock, la chanson française, le groove, le funk. Sa voix intemporelle est imprégnée  de cette poésie des 70s et des 80s qu’il compare à l’esthétique de Lou Reed. L’interprétation se veut puissante mais pas agressive, toute en finesse, permettant  des envolées à la fragilité toute vénusienne. De longs intermèdes planants de musique instrumentale donnent un souffle particulier à l’ensemble. J’ai beaucoup  apprécié les trois versions de la chanson Blue remixés avec talent par Dubmood, Nasser et Danton Eeprom, livrant chacun leur vision du morceau. Epuré et  pourtant riche en émotions, cet EP annonce les prémices d’un futur album prévu pour la fin de l’année. Une tournée est aussi en préparant pour la saison  prochaine, en attendant ces deux événements majeurs, faites du bien à vos oreilles en écoutant ses albums… Toutes les infos sur : www.yvislan.com

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos alissash

A lire aussi

mozart-le-chien

MOZART Le chien – Une comédie musicale qui a du mordant – Paris

MOZART  : Attention chien qui parle ! Comédie musicale de Christelle Chollet et Rémy Caccia. Drôle ...

Lire les articles précédents :
Recettes détox : 50 recettes 100% gourmandes pour éliminer les toxines

Allez vous voilà parti pour commencer une cure détox ! Mais problème, vous n'avez aucune ...

Tour de France 2015 : Derniers préparatifs

A quelques semaines du départ du Tour de France 2015, les équipes en sont aux ...

Guide Gantié 2015, la gastronomie en Provence

La vingt quatrième édition du guide gastronomique GANTIE, vient de sortir.Le guide Gantié propose à ...

Fermer