Accueil / Culture / 31ème édition du Festival « Jazz sous les Pommiers »

31ème édition du Festival « Jazz sous les Pommiers »

Le festival de Jazz coutançais dans la Manche a su pour son 31 ème anniversaire réunir une programmation de rêve avec entre-autres le célèbre bassiste Marcus Miller, les américains de Pink Martini, Otis Taylor, le pianiste Robert Glasper ou encore Blitz the Ambassador, mélangeant les styles et ambiances pour cette nouvelle édition ! L’attendu  » Dimanche en fanfare » a accueilli tout le dimanche 13 une pléiade de concerts amateurs (ou non!) dans les rues de Coutances, le jardin public ainsi qu’au théâtre municipal.

Un programme de choix qui a fait Jazzer sous les Pommiers du 12 au 19 Mai !

Ce festival crée en 1981 par une poignée de bénévoles férus de musique jazz a su se renouveler au fil des ans en mélangeant les ambiances et en offrant toujours une grande variétés de styles. Cette année on a comptait pas moins de 414 bénévoles quotidiens et de milliers de visiteurs venus vivre au rythme de la ville jazzy. Cette 31ème édition se caractérise toutefois par la venue de DJ Alea (déjà vu l’an passé ax côtés de Jacques Gamblin) et de DJ Click dans les salles de concerts nocturnes des Caves des Unelles, ainsi que la création de Radio Nomade, radio éphémère crée par quelques élèves du lycée coutançais La Roquemme retransmettant des concerts sur leurs ondes pendant la semaine. A noter également que le nombre de places de concerts vendues sur le site du festival a remarquablement augmenté, les abonnements y seront quand à eux disponibles dès l’année prochaine !

Nous avons donc assisté pour vous au concert de ROBERT GLASPER EXPERIMENT et de PINK MARTINI :

Pink martini : Ce groupe américain de 12 musiciens crée en 1994  à Portland aux Etats-Unis a acquis une notoriété mondiale. Sa particularité: reprendre avec brio des classiques de jazz tel que « Brazil » issu du film  » Brazil » de Terry Gilliam et de nous faire voyager à travers des sonorités cubaines ou brésiliennes.
Ce concert très attendu n’a déçu personne, une ambiance survelottée, un public conquis et des musiciens au top. A noter la prestation de la chanteuse STORM LARGE, remplaçante de la chanteuse habituelle du groupe China Forbes depuis avril 2011. Storm Large, jeune femme voluptueuse a su faire rire le public grâce à son accent français et ses boutades avec le pianiste Thomas M. Lauderdale, fondateur du groupe. Elle installe un véritable dialogue entre la troupe et le public et nous envoute avec sa délicieuse voix.
Ce concert de 90 min débute par le célèbre « Amado Mio » (issu de l’album Sympathique– sorti en 1999), se baladant ensuite d’un album à l’autre avec entre-autre l’émouvant « Splendor in the grass » (Splendor in the Grass– 2009) ou « ¿ Donde Estas Yolanda ? » ( A Retrospective – 2011) sans oublier leur tube « Symapthique » !

Un concert chargé en frissons, notamment lors du solo de violon de Nicholas Crosa, qui a laissé la foule abassourdie. Un grand moment de jazz et d’évasion !

Ensuite, nous avons assisté au concert de Robert Glasper Experiment :

Robert Glasper, pianiste de 33 ans est en voie de devenir une figure de la nouvelle génération. Amateur d’Herbie Hancock, le célèbre pianiste et compositeur de jazz,Glasper nous étonne par sa simplicité et son talent.
Pour cette 31ème édition du festival, il s’entoure de Derrick Hodge à la basse et contrebasse, Mark Colenburg à la batterie et surtout de Benjamin Casey au saxophone et vocoder.
Un concert plus que mitigé pour le public venu écouter cette musique teintée de jazz, blues et de hip-hop.
Robert Glasper nous fascine par sa musique, son humilité et ses audaces. Cependant, l’effet du vocoder de Benjalin Casey associé à la musique de Glasper n’est pas des plus harmonieuse, laissant certains spectateurs assez perplexes.
Un concert restant cependant assez novateur mais plutôt réservé aux amateurs de musique hip-hop.
A noter tout de même, la très belle performance de Mark Colenburg à la batterie.

Pour conclure, cette 31ème edition du festival de « Jazz sous les Pommiers » fut une belle réussite, le concert de Marcus Miller n’était cependant pas à manquer…en voici un extrait pour le plaisir de vos oreilles.

L.D

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Le « Gemme » de Nolween réenchante le monde de la pop

Le « Gemme » de Nolween Leroy réenchante le monde de la pop !

Après le succès des albums de  Nolween Leroy « Bretonne » et «Ô filles de ...

Lire les articles précédents :
Les Championnats d’Europe GAM à Montpellier

Le week-end dernier se tenait à Montpellier les Championnats d’Europe  GAM ,  dans une ambiance ...

Festival de Cannes : le palmarès

Dimanche soir a été décerné par Audrey Tautou et l'élégant Adrien Brody la prestigieuse Palme ...

Tour de France , Andy Schleck en jaune

Officiellement vainqueur du 97ème Tour de France depuis le déclassement d’Alberto Contador, Andy Schleck a ...

Fermer