Accueil / Loisirs / Agadir 56 ans après le tremblement de terre

Agadir 56 ans après le tremblement de terre

Agadir sous les décombres (1960)

Le 29 février 1960 à 23H 40 Agadir est anéantie par une secousse tellurique de 5,7 sur l’échelle de Richter. 15 000 personnes estimées mortes ou ensevelies, et près de 25 000 blessés, pour une population ne dépassant pas les 50 000 habitants. Le tremblement de terre reste dans les mémoires des anciens, l’évoquer c’est refaire surgir un évènement devenu tabou !

Aujourd’hui, Agadir compte 421 844 habitants (en 2014), on préfère tourner la page du passé. À la Commune Urbaine (municipalité pour la France), difficile d’avoir un interlocuteur qui veuille répondre aux éventuelles inquiétudes, sur la faille Volcano-Tectonique nommée Sud-Atlasique, qui pourrait selon nos informations se réveiller un jour ou l’autre, même si aujourd’hui les vibrations du sol sont scrutées aux écoutes, par les Autorités Scientifiques Marocaines. La ville d’Agadir en 1960 a vu son port épargné ainsi que la base navale. Le tremblement de terre a surtout fait des dégâts dans le quartier du Talborjt, Ihchach, et la Casbah…

Alors oui, les investisseurs prennent en compte le risque sismique et les normes de constructions, doivent être suivies à la lettre, dans le secteur de l’immobilier en plein régime depuis 2016. 18 milliards d’investissement en 2017, en dirhams bien entendu !. Cette somme convertie en euros est absolument gigantesque : 1 590 660 000 euros. La région du Souss Massa vit à « Tambour battant » avec une prévision de plus de 10 000 emplois dans les 5 ans, sur près de 213 projets.

Agadir BAY et ses immeubles

Des logements se construisent et la région de Agadir va investir dans une station de dessalement d’eau, pour un budget de 4,4 milliards de dirhams soit près de 30% de l’investissement. On s’est penché sur le secteur du tourisme, Sajida Lahrech Directrice du Flathôtel dans le quartier Founty, a repositionné l’offre sur son établissement « Nous sommes l’un des Hôtels Pionniers dans ce secteur de la ville, pour cette raison notre établissement proposera dès cet été, un salon de coiffure et des petits déjeuners pour une clientèle variée, qui va du Marocain, aux Européens en passant par les vacanciers des Emirats arabes unis…Nous avons rénové l’établissement ainsi que la piscine de 25 mètres !« . Cette Chef d’entreprise voit d’un bon oeil la rénovation du quartier « Bay Agadir », elle espère trouver un apport de touristes en période « hors-saison ».

Le Flathôtel d’Agadir prêt pour la saison !

Les promoteurs étaient nombreux à mettre sur la table des négociations, les intentions immobilières pour la station balnéaire ultra moderne de Taghazout, qui va permettre sur presque 615 ha en front de mer (4,5 km de plages) de développer un tourisme mieux ciblé. Déjà, les chiffres de fréquentation sont à la hausse pour ce 1er trimestre 2018, surtout en région de Marrakech. L’année 2017, avec 11 millions de visiteurs, a fait du Maroc une première destination du Maghreb dans le monde, l’objectif avoué est de dépasser les 15 000 000 de touristes d’ici 3 ans !.

Alors oui, les questions de la Stratigraphie et de la Geochronologie seront importantes, pour l’aspect historique des évènements sismiques. Les études d’urbanisme précisent que les avis sont donnés ou pas. L’exemple d’« Agadir Land » est l’illustration parfaite des possibilités ou des refus dans l’agglomération de la ville d’Agadir. « Tenir compte des normes parasismiques, et aussi prendre des décisions pour accorder ou résilier un ordre de construction, c’est tout ce processus qui nous permet de faire avancer les permis de construire »nous précisait anonymement  un fonctionnaire en retraite, de la wilaya d’Agadir.

Prête pour la saison 2018, les derniers coups de pinceaux sont donnés, dans les établissements et résidences hôtelières, de quoi satisfaire un plus grand nombre de touristes, dans un marché porteur ! Pour mieux connaître les offres de la station balnéaire http://www.madeinmedina.com

Eric Fontaine (à Agadir)

 

 

 

A propos eric Fontaine

Après des études de commerce (EDC) et de journalisme (Studio Ecole de France) j'ai commencé ma carrière comme Responsable de la Communication (FUN RADIO MONTPELLIER) et ensuite dans la publicité visuelle (Avenir Affichage) et imprimeries...Depuis 2007, je consacre une partie à la réalisation de reportages (videos, court-métrages, interviews) pour le web (Blogs, Youtube, Dailymotion) et France Net Infos !.Depuis 2014 j'ai couvert les événements cinématographiques du Cap Spartel Film Festival à Tanger (Maroc).Depuis 2010 j'effectue des modules Web sur le Festival International du Film de Marrakech (Tapis Rouge) et sur "Cinémed" le festival de Montpellier.Concepteur de clips je réalise des "snapshots" pour les auteurs compositeurs, et des captations pour le théâtre (déplacement en France et à l'étranger).

A lire aussi

ESTA USA

Voyager aux Usa : mode d’emploi pour demander votre ESTA

Depuis 2008, les autorités des USA ont décidé de soumettre les ressortissants des pays signataires ...

2 commentaires

  1. Abdallah Aourik

    Monsieur Éric Fontaine, il y a une erreur dans ce que vous avancez concernant le nombre d’habitants à Agadir avant Le tremblement de terre du 29 février 1960. En faite, la population était de 30 000 habitants, 20 000 morts.
    En tant que rescapés de ce séisme , on ne peut pas tourner la page, même nos enfants et nos futurs petits enfants.
    Svp, lisez mon ouvrage sur le témoignage des survivants « Où étiez-vous le 29 février 1960 ? » par Abdallah Aourik-2017.
    Abdallah Aourik

    • Abdallah les chiffres concernent Agadir et agglomération, une estimation de 15 000 morts mais sur un recensement pas d’une grande précision, l’Etat civil n’ayant pas tout les noms, dans un petit port de pêche qui voyait une population issue aussi du milieu agricole…Merci pour votre commentaire, j’en prends note !

Lire les articles précédents :
Pour apprendre plus et mieux, la nouvelle collection Larousse

C'est aux éditions Larousse que sont parus trois cahiers d'activités, qui débutent la collection Pour ...

Avoir le courage de ne pas être aimé, un ouvrage captivant et d’une belle élégance

Paru en mars 2018 aux Editions Trédaniel, Avoir le courage de ne pas être aimé ...

No Money Kids, Man Down
No Money Kids plus soul que jamais avec Man Down

No Money Kids revient dans nos oreilles avec Man Down, puissante évocation de la perte ...

Fermer