Avignon Abdelkader Benchamma & Comics Trip en énergie positive à la Collection Lambert

Comics Trip à la Collection Lambert

Pour ce début d’année, malgré les restrictions sanitaires, il est toujours possible de faire un tour au musée. À Avignon, à la Collection Lambert, et cela jusqu’au 20 février 2022, rechargez vos sens créatifs, avec en prime deux expositions remarquables : Abdelkader Benchamma et Comics Trip !

Encore une fois, “La Collection Lambert” impose un choix pluraliste dans le parcours de l’art, que la ville d’Avignon offre en ce début d’année. Il ne fallait pas rater l’occasion pour nous, d’aller explorer les méandres de l’art contemporain, dans les salles blanches de la Fondation.

L’artiste Montpelliérain dans son envergure mondiale expose à La Collection Lambert…

Abdelkader Benchamma est à coup sûr l’artiste qui fait une approche, la plus authentique au niveau du marché de l’art, où sa côte de popularité, et de constance dans son travail, grimpe de façon certaine, dans le milieu de l’art. Chez le dénicheur international Yvon Lambert l’exposition “Rayon Fossile” rentre dans un esprit cosmique, ce qui pour ce début d’année, a de quoi nous flatter.

Et oui, au fond Abdelkader explore nos sens avec ses dessins de grottes, forêts, monolithes, et autres fusions de dessins générant de l’énergie dans sa forme, et son calibre magistralement exposé, dans les grandes salles du musée d’art contemporain.

“Rayon Fossile”, est une œuvre hybride et singulière narrant la création d’un monde analogue au nôtre qui rappellerait presque les dessins de Moebius. C’est un recueil de dessins narratifs, et surtout en noir et blanc, que Abdelkader Benchamma a mis quatre ans à élaborer sa créativité avec une technicité et une maîtrise très équilibrées.

Dans Rayon fossile, la démarche de l’artiste est dans la lignée des dessinateurs et illustrateurs Japonais ou chinois “L’exposition s’organise autour d’un voyage initiatique à travers des mondes possibles, passés, imaginaires, à venir, écrits ou rêvés. Si j’ai assemblé le tout,  en un récit qui se déploie lentement, c’est aussi pour générer chez les visiteurs une impression singulière du trait et de l’espace” expliquait l’artiste aux visiteurs en octobre lors de l’inauguration d’une exposition qui ravit les férus de l’art abstrait.  On peut évoquer Virgile dans le récit halluciné d’Hermann Broch, où l’eau, le feu, la terre, s’intronisent dans le blanc immaculé des oeuvres.

Comics Trip, l’autre exposition collective qui met le dessin en exergue !

sur la page de la Collection Lambert, on peut lire :  l’exposition Comics Trip !  s’envisage comme un voyage oblique au cœur des pratiques radicales du dessin dans l’art contemporain. Elle interroge les liens qu’entretiennent les artistes de ces soixante dernières années avec l’esthétique des comics et du dessin narratif et met en lumière les travaux de certains dessinateurs de bande dessinée aux gestes alternatifs issus des comics underground ou dont la pratique s’écarte délibérément des attentes d’une industrie culturelle de masse contraignante. 

À travers dessins, peintures, sculptures, vidéos, musique et documents de plus d’une trentaine d’artistes des années 1960 à nos jours, Comics Trip ! présente plusieurs générations de créateurs engagés dans la déconstruction de nos rapports au goût officiel et à la beauté, dans l’effritement des frontières entre le grand art et les cultures populaires et dont les travaux s’imprègnent des sous-cultures dont ils partagent l’espace et le temps autant qu’ils les nourrissent. 

Les artistes :

Carlos Amorales, David B., Jean-Michel Basquiat, Abdelkader Benchamma, Vaughn Bode, Charles Burns, Daniel Clowes, Bonnie Collura, Robert Combas, François-Xavier Courrèges, Robert Crumb, Julie Doucet, Marcel Dzama, Mark Fischer, Tatsuo Ishida, Daniel Johnston, Mike Kelley, Patrice Killoffer, Tiziana La Melia, Arnaud Labelle-Rojoux, Bertrand Lavier, Roy Lichtenstein, Francis Masse, Jean-Christophe Menu, Steven Parrino, Raymond Pettibon, Syers Rob, Mark Shippy, David Shrigley, Youth Sonic, Maple U.S., Gala Vanson, Jean-Luc Verna, Chris Ware, Lawrence Weiner, Rose Wylie, Naoko Yurikusa, Andrea Zittel.

Commissaire de l’exposition : Stéphane Ibars

Bien entendu, le parcours de l’art s’affine encore dans les dédales des autres salles, plus d’informations sur https://collectionlambert.com

Comics Trip collection Lambert Avignon

Eric Fontaine

A lire aussi

Le Théâtre de La Licorne de Cannes participe au festival Trajectoires

Le Festival Trajectoires a débuté le 5 janvier et se poursuit jusqu’au 5 février dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com