Avignon, parcours de l’art #26, jusqu’au 18 octobre

Parcours de l’art Avignon 2020

Avignon, la cité des papes, renouvelle son festival d’art contemporain, dans toute la ville. Jusqu’au 18 octobre, le cloître Saint-Louis, le palais du Roure, l’église des Célestins, musée Calvet, seront les principaux lieux de cette magie des artistes, la visite est gratuite !.

La 26ème Édition du Parcours de l’Art a déjà démarré, elle se déroule du 3 au 18 octobre prochain ! “Evénement automnal et artistique incontournable de la Cité des Papes, le Parcours de l’Art offre une déambulation au coeur de l’art contemporain où artistes internationaux et régionaux rivalisent de créativité pour exposer leurs oeuvres au coeur des lieux patrimoniaux de la ville“. résumait l’évènement les organisateurs qui précisent “Le dispositif Covid-19, nous impose de réguler le nombre de visiteurs, pour la première semaine, c’est un succès, les gens sont compréhensifs, les gestes barrières sont acceptés”

Cette année 2020, les artistes se rejoindront autour d’un thème commun : « …Si demain »

Un titre imaginé et conçu par l’équipe du festival bien avant l’arrivée du coronavirus, mais qui résonne avec l’actualité que l’on connait bien aujourd’hui. Des conditions qui n’ont pas empêché les artistes de se mobiliser pour cette 26ème édition. Bien entendu, Avignon est devenue une destination espérée pour exposer, puisque 280 dossiers ont été reçus et 24 artistes ont été sélectionnés cette année.

Des expositions en entrée libre…

Principalement exposés au Cloître Saint Louis ainsi qu’à l’Église des Célestins, certains artistes présenteront également leur travail au Palais du Roure, au Musée du Petit Palais ainsi qu’au Musée Calvet. Les expositions, toujours sur entrée libre, seront ouvertes du lundi au dimanche, de 14h à 18h. Pour plus d’informations, le site de cet évènement est http://www.parcoursdelart.com

De l’innovation, de l’inédit, de l’inattendu !

Johann Fournier photographie

L’artiste en parlant de ses oeuvres évoque “Parler de mon travail, c’est évoquer des visions, sous forme de scène, ma sensibilité côtoie le sacré, je puise cela dans une modernité et une certaine humanité“. On est surpris par l’élégance de son travail, tout en finesse. Scruter les oeuvres de Johann Fournier, c’est aborder l’existence des formes, par le prisme de l’imaginaire. Un monde onirique subsiste et parfois surprend.

Pour, l’heure les visiteurs seront conquis par une édition résolument moderne, les artistes sont abordables, pour celles et ceux qui par leur présence, commentent leurs oeuvres. Le talent surprend, l’association organisatrice installée à l’année au 69 rue de la Bonneterie, travaille toute l’année pour des éditions qui confortent vraiment l’idée de dire “Avignon est une destination de choix, pour les peintres, photographes et vidéastes”, à voir absolument !

Eric Fontaine

Isabelle Braermer expose à Avignon

 

L’univers de Built Gustav, Jean-Paul Vigne
Photographie d’oliviers Alain Ceccaroli
Christelle Cantereau, portrait de famille et broderie

A lire aussi

le-grand-voyage-de-rameau-soleil

Le Grand Voyage de Rameau

Le Grand Voyage de Rameau est un bel album de la collection Métamorphose, des éditions …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Read previous post:
Indochine Singles Collection (2001-2021) : Quatre décennies de tubes !

Pour célébrer ses 40 ans, Indochine vient d'annoncer une tournée unique dans les cinq plus …

transaction immobiliere
La plateforme PROMUP rachète PUBLICIMM !

Cocorico ! Un nouveau vent frais Français souffle sur l’univers de l’immobilier.Fort de son succès à …

Un drone a mon mariage
Les recommandation d’Imag’in Drone : Un mariage par Drone

La date de votre plus beau jour approche, vous voulez éterniser ce moment unique de …

Close