Accueil / Culture / Littérature / BD / « Cavanna – Même pas mort » – Avant-Première du documentaire

« Cavanna – Même pas mort » – Avant-Première du documentaire

Le documentaire sur Cavanna, le papa de Hara-Kiri et Charlie Hebdo a été projeté en avant-première ce Vendredi à Angoulême, en présence des réalisateurs Nina et Denis Robert et de l’ami de Cavanna, le dessinateur Willem.

  Cavanna le film

cavannaLe film est un vibrant hommage à l’écrivain, journaliste et dessinateur que fut François Cavanna, disparu il y à un an quasi jour pour jour, à 90 ans.

Mais pourquoi ce film ?

Denis Robert explique que lorsqu’il donnait des cours en école de journalisme, sur plus de 30 élèves, seuls 4 ou 5 connaissaient Cavanna…quand ils ne le confondaient pas avec Anthony Kavagnah… Cette méconnaissance du monument qu’a été Cavanna par des jeunes gens qui veulent faire du journalisme leur métier a été un véritable électrochoc.

Deux ans de travail en étroite collaboration avec Cavanna et ses proches ont été nécessaires pour réaliser ce documentaire de 52 minutes dont le fil rouge comporte les très émouvants hommages des proches de Cavanna (Siné, Charb…) lors de la cérémonie au  Père Lachaise. Les interviews d’un Cavanna rongé par la maladie de Parkinson s’enchainent avec des documents d’archives ou des citations de personnages célèbres comme celle de Pierre Desproges : « Seule la virulence de mon hétérosexualité m’a empêché à ce jour de demander Cavanna en mariage ».
Mais Cavanna n’était pas seulement le créateur de Hara Kiri et Charlie Hebdo avec son ami le Professeur Choron, c’était aussi un formidable écrivain, passionné de littérature. Les Ritals, les Russkoffs, Bête et Méchant… autant d’ouvrages qui déroulent une écriture fluide, accessible et qui nous prouvent l’énergie créatrice dont était capable Cavanna.

Lune de MielMalgré la maladie et son combat pour ne serait-ce que réussir à écrire, on sent en Cavanna cet optimisme indéfectible. Lorsque le réalisateur lui demande s’il a peur de la mort il répond avec calme et une once de malice : « Si ça me fait peur ? Non, ça m’emmerde »… Il parle de ses passions, de ses souvenirs, de sa vision du monde… de sa maladie aussi. Maladie qu’il abordait déjà dans son dernier livre « Lune de Miel », métaphore de ces moments de tranquillité ou Parkinson le laissait tranquille. Et même si la maladie a fini par gagner le combat, Cavanna l’avait annoncé « Jusqu’à l’ultime seconde j’écrirai » (qui sera le titre de la version longue du documentaire). Et jusqu’à l’ultime seconde il a écrit puisque son dernière ouvrage devrait être publié bientôt.

La projection du documentaire a été suivie d’une séance de questions réponses entre le public et les réalisateurs. De nombreux sujets ont été abordés, notamment les relations difficiles entre Charlie Hebdo et Cavanna à l’époque de Philippe Val.

La version longue du film qui doit encore être montée par Nina Robert à également suscité de nombreuses questions d’un auditoire conquis. Cette version devrait compter de plus nombreux extraits d’interview de Cavanna, d’autres séquences d’archives, ainsi que d’autres dessins de Hara Kiri et Charlie Hebdo. Cette version devait également comporter des interviews complémentaires, notamment de Willem et Wolinski. Denis Robert devait rencontrer Wolinski la semaine du 7 Janvier 2015…

Le film, qui aurait déjà été essentiel pour rappeler à tous ce que fut Cavanna pour la liberté d’expression en France, prend aujourd’hui une toute autre dimension après l’assassinat de ceux , comme Cabu ou Wolinski, qui furent ses collègues et amis pendant de nombreuses années.

Hommage Charlie HeboLe réalisateur nous confie que son projet a été refusé sur toutes les chaines avant qu’il trouve un soutien chez France 3. « Cavanna est trop vieux, ça n’intéressera personne » lui répondais-t’on. Mais grâce à ce soutien le film a enfin vu le jour et sera diffusé sur France 3. Et maintenant « tout le monde le veux » nous dis-t’il. Notons également que le film a été en partie financé par les dons d’amoureux de Cavanna sur le site de crowdfunding KissKissBankBank.

Alors oui, Charb faisait dire il y a pas si longtemps à Cavanna lors de la mort de ce dernier que « les hommages c’est vraiment de la merde »…mais parfois c’est aussi tellement utile…

Diffusion de « Cavanna – Même pas mort » sur France 3 le Samedi 31 Janvier 2015 puis disponible sur le site internet de France 3. Le teaser du film : www.vimeo.com/118031574

Retrouvez les autres films et projet de Citizen Films sur www.citizen-films.fr

Julien Parny

 Découvrez tous nos articles Spécial Angoulème 2015

A propos Agence

A lire aussi

Ourse et Lapin – Une chouette surprise

Une chouette surprise est le troisième tome d’Ourse et Lapin, ces romans adorables pour les ...

Lire les articles précédents :
Festival de la Biographie : 110 auteurs sont au rendez-vous

Pour ce 14 ème Festival de la Biographie (le plus important de France), ceux sont ...

BIS, un goût de rétro-nostalgie pour un ciné-gags !

Le dernier film  Bis de Dominique Farrugia, sortira le 18 Février 2015 dans les salles ...

Le Prix Tournesol pour Kim Su-bak

Le 19ème Prix Tournesol, récompensant la BD la plus écologiste de l'année a été décerné ...

Fermer