Accueil / Actu du web / « La Ch’tite Famille » plonge Dany Boon dans le rire populaire !

« La Ch’tite Famille » plonge Dany Boon dans le rire populaire !

La Ch’tite famille (l’affiche du film)

Le film sortira le 28 février, il l’a promis : « J’ai fait ce cinéma pour rendre heureux les gens ». A Nîmes l’équipe de « La Ch’tite Famille » était bien présente, Dany Boon toujours prêt à rire avec son public était accompagné de son acteur fétiche Guy Lecluyse et de son ami Producteur Distributeur, Jérôme Seydoux (83 ans, 39ème fortune de France). Coïncidence, l’homme d’affaires patron de Pathé a pu visiter le dernier multiplexe du groupe CGR CINÉMAS, gestionnaire de 73 complexes (660 salles) plaçant l’entreprise familiale à la tête des exploitants de cinéma devant Pathé & Gaumont. De quoi donner le sourire à Jocelyn Bouyssy le directeur général (CGR) qui a du apprendre la venue des personnalités autour de Dany, réalisateur également de son dernier film.

Dany Boon toujours très populaire auprès de son public a répondu à nos questions (voir la vidéo), malgré la visite des cinémas d’Avignon, Nîmes et le soir Montpellier, un programme « Marathon ». Nous avons assisté à la projection dans la grande salle du « Cap cinéma-CGR » de Nîmes avec les 400 personnes venues pour l’occasion, nous vous livrons nos premières impressions…

Nelson Montfort présente Dany Boon à Nîmes

Synopsis : Valentin et Constance sont dans la vie un couple d’architectes designers qui préparent une rétrospective de leur oeuvre au Palais de Tokyo (Paris). Valentin incarné par Dany Boon a des origines prolétaires et Ch’tis. Son épouse (Laurence Arné) est issue de la bourgeoisie Parisienne. La surprise sera totale, durant l’évènement médiatique du duo d’architectes lors de l’incrustation de « La Ch’tite famille » qui débarque du nord…La mère (Line Renaud), le frère (Guy Lecluyse), la belle soeur (Valérie Bourneton) vont tout compliquer ! Ironie du sort, Valentin va avoir un accident du à la circulation et retrouver son esprit de jeunesse, du temps de sa mobylette, reprendre son accent « Ch’ti » et renouer avec ses racines familiales…

Dany Boon un brin inquiet face à nos questions !

Comme on vous l’a dit, c’est une comédie familiale « La Ch’tite famille » surfe sur la vague des films tels « Les Tuche » ou « Les Bronzés ». Après 10 ans de l’immense succès de « Bienvenue chez les Ch’tis », Dany Boon renoue avec le fameux dialecte du « i » et du « o », il met des « che » dans les mots et avale la fin des syllabes ! Dany Boon, nous plonge dans l’univers de son terroir, avec un père excentrique mais garagiste solitaire (Pierre Richard, palme d’or du rire). Il évoque une mère gaffeuse (Line Renaud), profondément attachante et décalée dans un Paris surfait.

Au fond, Dany Boon évoque dans son film ses premiers pas dans le showbiz, à travers les écrits de ses observations du temps de son regard provincial, il s’ouvre sur quelques digressions humoristiques, avec une chaise qui fait tomber ses occupants de leur snobisme ambiant. On explore une cuisine high tech aux « milles tiroirs », le tout dans l’univers de la musique classique de la pub « Ajax ».

Bref, le film assure son investissement : 49 jours de tournage (2017), un garage année 70 en décor de cinéma, un budget total de 27 817 181 € ; Une entreprise qui a permis à plus d’une centaine de personnes de vivre sur ce projet depuis 2016, et nous sommes certain du succès qu’il va engendrer dans les salles de l’héxagone. Pourtant, un bémol sur les premières dizaines de minutes dans les dialogues aux accents « Ch’ti » très prononcés, ne permettant pas toujours une bonne compréhension linguistique, car trop argotique du Nord. Le tout nous fait penser que le film ne remplit pas toutes les conditions optimales, pour être un long-métrage marquant son étoile dans la galaxie des films cultes, mais il reste à voir pour partager nos rires.

Eric Fontaine

A propos eric Fontaine

Après des études de commerce (EDC) et de journalisme (Studio Ecole de France) j'ai commencé ma carrière comme Responsable de la Communication (FUN RADIO MONTPELLIER) et ensuite dans la publicité visuelle (Avenir Affichage) et imprimeries...Depuis 2007, je consacre une partie à la réalisation de reportages (videos, court-métrages, interviews) pour le web (Blogs, Youtube, Dailymotion) et France Net Infos !.Depuis 2014 j'ai couvert les événements cinématographiques du Cap Spartel Film Festival à Tanger (Maroc).Depuis 2010 j'effectue des modules Web sur le Festival International du Film de Marrakech (Tapis Rouge) et sur "Cinémed" le festival de Montpellier.Concepteur de clips je réalise des "snapshots" pour les auteurs compositeurs, et des captations pour le théâtre (déplacement en France et à l'étranger).

A lire aussi

Frédéric Lenoir en conférence à Marseille

L’association pour la promotion du livre Parlez-moi d’un livre, en partenariat avec la Librairie Prado ...

Lire les articles précédents :
Les Noces de Figaro à l’opéra de Nice et au théâtre Anthéa d’Antibes

Après l’opéra de Nice, c’est le théâtre Anthéa d’Antibes qui accueillera les Noces de Figaro, ...

Les chroniques de Zi, Livre 1 – Phelan

Les chroniques de Zi est un nouveau roman de Jean-François Chabas, que débute avec un ...

Mickey Mouse – La vallée de la mort et autres histoires

Toutes les aventures de Mickey Mouse par Floyd Gottferdson sont à retrouver dans cette nouvelle ...

Fermer