Accueil / Sport / Cyclisme / Fédrigo a du Pau

Fédrigo a du Pau

Pierrick Fédrigo, coureur de l’équipe Fdj-Bigmat  a remporté la 15ème étape du Tour de France, après une échappée à 5 puis 6 coureurs, partie au kilomètre 65.Il s’impose  devant le coureur de la Garmin, Christian Vandevelde ( surnommé Double V) suite à une accélération de Fédrigo dans les 6 derniers kilomètres, Vandevelde sera le seul coureur de l’échappée à le suivre. Thomas Voeckler, déjà vainqueur d’une étape sur le Tour 2012 se classe 3ème.

 

L’échappée impossible ?

Vu le profil relativement plat de l’étape, la croyance dans le peloton était une arrivée au sprint, avis qui n’est pas partagé par tous, tant les tentatives d’échappée au début de l’étape seront nombreuses et persistantes.

Une première échappée se forme autour d’Arthur Vichot de la Fdj-Bigmat et Dries Devenyns d’Oméga Pharma-Quickstep, les coureurs Oss, Roelandts, Valls, Ferri et Sprick les accompagneront. Le groupe sera repris au kilomètre 15, à l’exception de Devenyns, accompagné par Marcus Burghardt, Izzaguirre, Vanendert, Fédrigo, Nicki Sorensen, Martin, et Vinokourov. Le groupe sera repris moins de 10 kilomètres plus tard.

 

Sorensen en différé

Une fois les fuyards repris, le vainqueur du 14 juillet, le britannique David Millar tente sa chance en sortant du peloton, il sera suivie du japonais de l’équipe Europcar, Arashiro, mais aussi de Costa, Grivko, et Grabsh ; mais la pression des  équipes n’ayant aucuns hommes à l’avant tourne à la torture. Martinez, Marcato, Trofimov et Vinokourov reprennent les fuyards au kilomètre 55, le peloton les reprendra 4 kilomètres plus tard.

La nouvelle tentative d’échappée sera à l’ordre de Thomas Voeckler. Vandevelde, Dumoulin, Fédrigo et Devenyns suivront l’ancien champion de France. Nicki Sorensen sorti avec un peu de retard mettra 20 kilomètres pour reprendre l’échappée  des 5 qui deviendra une échappée à 6.

 

La chasse sans chasseurs

L’échappée formée sera la bonne, elle creusera rapidement un écart, 5 minutes 20 secondes au sprint intermédiaire de Maubourguet, où personne ne conteste les 9 points de la 7ème place au porteur du maillot vert, le coureur slovaque de la Liquigas Peter Sagan. Rapidement les 6 coureurs de tête se rendront compte que personne dans le peloton ne semble déclencher de poursuite. Il y a bien eu

Une courte tentative des  coureurs de la Lotto-Belisol, mais personnes n’a souhaité les relayer.
Les hommes de tête cumuleront au plus fort de leur avance, un avantage de 11 minutes et 15 secondes au kilomètre 129.

 

Fédrigo domine Vandevelde

La victoire d’étape semble promise à l’un des six coureurs de l’échappée, qui commencent à s’observer dans les 15 derniers kilomètres. Le coureur de la Saxo Bank-Tinkoff, Nicki Sorensen tente par deux fois de sortir de l’échappée, en accélérant à 10 kilomètres puis à 8 kilomètres, sans succès. Pierrick Fédrigo tente sa chance en produisant son effort à 6 kilomètres de l’arrivée, seul Christian Vandevelde le prend en chasse et l’accompagne pour tenter de lui disputer la victoire d’étape. Le coureur américain tentera de surprendre le français en tentant une accélération dans les 300 derniers mètres, sans parvenir  à le surprendre. Fédrigo, déjà vainqueur d’étape sur le Tour, plus rapide au sprint s’impose. Le peloton arrivera avec un retard de 11 minutes et 50 secondes sur le vainqueur du jour.

 

Toujours les même

Du coté des différents classements, il n’y aucun changement, Bradley Wiggins conserve son maillot jaune de leader du général, Tejay Van Garderen son maillot blanc de meilleur jeune.

Fredrik Kessiakoff est toujours leader du classement à pois et garde son maillot à pois. Peter Sagan, avec 64 points d’avance sur le vainqueur du jour conserve son maillot vert.

Nicki Sorensen, élu le plus combatif du jour, portera mercredi le dossard rouge. Demain les coureurs auront leur 2ème journée de repos avant la fin du Tour de France. Il leur restera 2 grandes étapes de montagne, 2 étapes de plaine et un contre-la-montre pour tenter de modifier le classement général.

A propos AnthonyJ

A lire aussi

the-wild-immersion-realité-virtuelle-VR

The Wild Immersion – La Réalité Virtuelle au coeur de la faune sauvage

The Wild Immersion (Immersion Sauvage) Une expérience de réalité virtuelle qui vous téléporte au plus ...

Lire les articles précédents :
Musicales à l’Ouest

Avec quoi rime le mot été ? Vacances, lecture, plage et farniente, sans aucun doute mais ...

Les Tonnerre de Brest avec François Hollande

C'est le 14 juillet, la fête nationale et tout le monde est sur le pont ...

L. L. Sanchez avait des ailes

Luis Léon Sanchez a remporté la 14ème étape, reliant Limoux à Foix. Il s’impose en solitaire devant le porteur du...

Fermer