Accueil / Culture / Cinéma / Flore Bonaventura, l’héroïne de « La Source » et de « Jusqu’au dernier »

Flore Bonaventura, l’héroïne de « La Source » et de « Jusqu’au dernier »

Alors que France3 diffuse en ce moment la série Jusqu’au dernier avec Valérie Karsenti, Brigitte Fossey et Marie-Christine Barrault, nous avons eu l’occasion de rencontrer Flore Bonaventura, qui complète le casting de ce drame familial porté par des femmes à la forte personnalité. En effet, le premier épisode s’ouvre sur la mort du père de Sybille, le personnage qu’incarne la jeune comédienne. Avec sa mère et sa grand-mère, elle va alors mener son enquête et faire face à de lourds secrets. Flore Bonaventura nous a confié qu’elle désirait depuis longtemps tourner aux côtés de Brigitte Fossey. Elle garde toujours en mémoire Jeux interdits et la petite fille interprétée par la comédienne. Lorsque nous l’avons rencontrée en juin dernier, le tournage de Jusqu’au dernier s’était terminé trois semaines auparavant. Elle s’est alors souvenue pour nous de ses essais devant le réalisateur François Velle. Il venait de voir La source et avait contacté son agent pour la rencontrer ; il lui a alors demandé de jouer la scène où elle apprend la mort de son père. Un moment difficile dont elle se souvient encore. D’ailleurs, elle nous a aussi confié n’avoir rien vu de la série. Elle découvrira donc les épisodes en même temps que les téléspectateurs de France3 !

flore-bonaventuraAu festival de télévision de Monte-Carlo, Flore Bonaventura était nommée pour son rôle dans l’excellente série La source de Xavier Durringer diffusée l’hiver dernier sur France2 avec Clotilde Courau et Christophe Lambert. Elle nous a confié son bonheur d’avoir fait partie de cette aventure, non seulement parce qu’elle appréciait déjà beaucoup le travail de Durringer mais aussi parce qu’elle s’est sentie proche de son personnage. Elles ont sensiblement le même âge et comme elle, elle a fait beaucoup de baby-sitting ! C’est un rôle qui lui a permis d’exprimer divers sentiments, passant de la colère à l’incompréhension. La source a mis cette jeune comédienne sous la lumière mais elle n’en était pas à son premier rôle pour la télévision. Son personnage dans le téléfilm de Denis Malléval Les malgré-elles avec Maché Méril, l’a beaucoup marquée et ne l’a pas lâchée immédiatement. Ce rôle de femme pendant la seconde guerre mondiale l’a hantée pendant longtemps.

Si la télévision nous a permis de connaître Flore Bonaventura, c’est le cinéma qui lui fait les yeux doux en ce moment. Après Casse-tête chinois de Cédric Klapisch où elle interprète à nouveau une baby-sitter, elle a enchaîné avec le rôle féminin principal dans Les Souvenirs de Jean-Paul Rouve, adapté du roman de David Foenkinos. Il est fort probable que les récompenses vont vite arriver pour cette jeune comédienne. D’ailleurs, quelques jours après le festival de télévision de Monte-Carlo, elle a reçu le Prix Premiers Rendez-vous pour Casse-tête chinois au Festival du film de Cabours en juin dernier. Et ce n’est sûrement pas le dernier..

A propos laurence ray

A lire aussi

Faites de la Fraternité au Toursky à Marseille

La Fraternité… Ca vous parle ? Alors dans ce cas, vous n’aurez aucune excuse de ...

Lire les articles précédents :
Tour d’Espagne : Nacer Bouhanni vainqueur à Albacete

La 8ème étape du Tour d'Espagne était propice à une arrivée au sprint. C'est le français Nacer ...

Girls’ book d’activités et Boys’ book d’activités.

Voici deux cahiers d’activités spécial filles et spécial garçons, parus aux éditions Larousse, en juin 2014, ...

Game Over, tome 12, Barbecue royal.

Paru le 27 août 2014, aux éditions Glénat, Game Over, revient avec un douzième album, Barbecue ...

Fermer