Accueil / Actu du web / Gilbert and George, The Great Exhibition jusqu’au 6 janvier 2019 à LUMA Arles

Gilbert and George, The Great Exhibition jusqu’au 6 janvier 2019 à LUMA Arles

Gilbert & George photographiés à Arles par Linda Yablonsky Facebook

Gilbert PROUSH et George PASSMORE, sont deux artistes plasticiens « So British ». Ces excentriques Londoniens, vivent en couple et revendiquent leur appartenance au « Human Movement ». Leur art est composé de plusieurs techniques, dont le « photo-montage ». Jusqu’au 6 janvier la Fondation LUMA, leur consacre tout un édifice, l’exposition est baptisée « The Great Exhibition », les horaires sont indiqués sur http://www.luma-arles.org

Cette exposition est remarquable, car elle rend un hommage à des artistes vivants…Pour les passionnés d’Art Contemporain, ils pourront contempler une rétrospective allant de la période de 1971 à 2016, plus de 80 oeuvres. Si Gilbert et George ont obtenu une consécration internationale avec « Red Morning (hate)-1977 », la photo fait partie des clichés les plus chers au monde, c’est aussi l’origine Italienne de Gilbert, et l’élégance du très britannique George (né à Plymouth), qui ont fait toute la qualité imaginative de leurs œuvres.

Je vous rassure, ces quelques lignes sont une blague…Pourquoi, je vous dis cela ?

Red Morning hate 1977 Gilbert and George

Tout principalement, pour remonter aux premiers temps de leur rencontre, un 25 septembre 1967, dans la jeunesse de leurs études (University of the Arts). Ces « deux là », déjà ne formaient « qu’un », suite à leurs premières expérimentations hallucinogènes, issues des années 70. Ils se construisent une réputation de débauche, leurs soirées d’ivresse, postent déjà des photos délirantes, tournant autour d’un vecteur commun : L’ironie ! Aimant le gin « Gordon », plus tard ils diront « Nous ne consommons plus d’alcool fort, notre santé est notre principal moteur, dans notre travail artistique ! ». Au diable, les années d’orgies, place aux leçons du passé et de leur parcours d’artistes…

En 1997, ils furent exposés au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, dans les années 2000, ça sera Lille et Saint Etienne qui mettront leur travail à l’honneur. Depuis, reconnu, dans le monde entier, couronnés tout de même par le prix « Turner » en 1986, ils ont été les ambassadeurs du Royaume-Uni, à la Biennale de Venise en 2005. Leurs oeuvres font le tour du monde.

La Fondation LUMA et « The Great Exibition »

Gilbert and George au vernissage à Arles Luma

C’est exceptionnel pour Arles, Maja Hoffmann que nous avons croisé pendant « Les Suds à Arles » le reconnait elle-même « Le bâtiment de la mécanique générale, a été modernisé et surtout climatisé, pour recevoir les clichés de Gilbert & George, nous avons du prendre d’énormes précautions pour la conservation des tableaux photographiques ». La mécène et instigatrice de la Fondation LUMA, a porté un véritable intérêt aux deux Artistes Britanniques. Les formats polyformes en verre, évoquent plusieurs thèmes : La mort, l’espoir, la vie, la peur, le sexe, l’argent, le communautarisme, la religion sont mis en scène dans ces grands formats.

Les deux hommes, durant le vernissage en ce début de juillet à la Fondation Luma, répondent aux questions, font un « tour de chant », au milieu d’un public ébahi par leur côté juvénile et « bon enfant ». Ils ne cherchent pas à choquer, dans certaines photos, ils se montrent nus, leurs montages dévoilent, mais assemblent des mots, des traits, des pensées !. Ils ironisent sur nous, notre société, nos angoisses de la mort, c’est impertinent mais pas méchant. La taille du bâtiment, me fait penser à une cathédrale pour sa hauteur, l’ensemble homogène évoque l’intérieur d’un musée d’art contemporain, on perd notre notion du sacré, et en même temps on imagine aisément le temps de création qu’il aura fallu aux deux hommes, pour concevoir leur projet créatif de leur vie : Plaire ou déplaire !

En ce qui concerne les lieux et leurs évènements, je vous accorde que cette exposition après celle de Annie Leibovitz en 2017, est mon deuxième coup de coeur. Mieux s’informer sur les deux artistes, c’est visiter leur site : http://www.gilbertandgeorge.co.uk

Eric Fontaine

A propos eric Fontaine

Après des études de commerce (EDC) et de journalisme (Studio Ecole de France) j'ai commencé ma carrière comme Responsable de la Communication (FUN RADIO MONTPELLIER) et ensuite dans la publicité visuelle (Avenir Affichage) et imprimeries...Depuis 2007, je consacre une partie à la réalisation de reportages (videos, court-métrages, interviews) pour le web (Blogs, Youtube, Dailymotion) et France Net Infos !.Depuis 2014 j'ai couvert les événements cinématographiques du Cap Spartel Film Festival à Tanger (Maroc).Depuis 2010 j'effectue des modules Web sur le Festival International du Film de Marrakech (Tapis Rouge) et sur "Cinémed" le festival de Montpellier.Concepteur de clips je réalise des "snapshots" pour les auteurs compositeurs, et des captations pour le théâtre (déplacement en France et à l'étranger).

A lire aussi

pourang-mentaliste-le-secret-paris

Pourang le mentaliste – Une date supplémentaire à « Le Secret » Paris

Pourang – Succès prolongation – Le mentaliste bluffant prolonge d’une date, son spectacle  « Labyrinthe » au Théâtre immersif Le ...

Lire les articles précédents :
feed
Feed. – La FoodTech française nutritionnellement parfaite

1 Feed. = 1 repas complet, beaucoup mieux qu'un sandwich sans intérêt nutritionnel. En barre ...

La nouvelle saison du théâtre Anthéa d’Antibes

Alors que le théâtre Anthéa d’Antibes vient de fêter son cinquième anniversaire, une nouvelle saison ...

Santé et bien-être : Le piloxing, nouvelle tendance fitness ?

L'été est la période propice à la mise en place d 'une activité physique. Dans ...

Fermer